Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

10 erreurs fatales à votre CV

Vous profitez de l'été pour envoyer des CV avant la rentrée. Mais êtes-vous certain d'éviter tous les pièges? Prenez garde car certaines erreurs fatales le feraient voler à la poubelle illico.

(Yahoo/ mon argent) – Votre curriculum vitae est votre carte de visite et il donne une image de votre personnalité. Sélectionnez soigneusement les informations et évitez ces 10 erreurs qui risqueraient de ruiner toutes vos chances.

1. Envoyer le même CV à tout le monde.

Un CV doit être adapté à chaque offre d’emploi, personnalisé et régulièrement mis à jour. Sur l’un d’eux vous mettrez en valeur vos diplômes, sur l’autre, vous insisterez plutôt sur votre dernière expérience, sur le troisième encore vous détaillerez votre vie associative...

2. Zapper la lettre de motivation.

Votre CV si beau soit-il, ne suffit pas. Il doit être accompagné d’une lettre de motivation. Si le mail qui contient l’attachement avec votre CV mentionne uniquement "Bonne réception" ou est carrément vide, il n’incitera pas à ouvrir la pièce jointe. La lettre de motivation en dit plus sur vous. La façon dont vous vous présentez, vos objectifs, vos desiderata, et l’image que vous donnez de vous sont déterminants. Mais évitez d’en faire trop. 

3. Chercher à tout prix à sortir du lot.

Dans les CV, l’originalité et la fantaisie sont rarement payantes. Cela a même plutôt tendance à énerver le recruteur qui se focalise sur des points précis: votre formation, votre expérience, votre profil. Si par contre vous avez une passion ou un hobby particulier, susceptible de l’intéresser, mentionnez-le à la rubrique adéquate. 

4. Mettre une photo inappropriée.

Evitez les clichés de mauvaise qualité, les photos de vacances, les photos humoristiques. Soignez plutôt votre présentation et pensez à être souriant.

5. Surcharger votre CV.

Un bon CV doit être facile à parcourir, clair, concis et percutant. A moins d’avoir derrière soi une longue et riche carrière, il doit être possible de rassembler toutes les informations pertinentes sur une page. Les CV trop longs sont souvent écartés car l’essentiel ne saute pas aux yeux. Donnez le maximum d’informations concrètes.

6. Manquer de précision, faire des fautes.

Soyez clair et précis. Evitez les sigles, les acronymes, les termes techniques et le jargon professionnel; ils ne sont pas nécessairement connus de tous. Au besoin expliquez plutôt succinctement quelle est votre qualification/en quoi consistait votre travail dans les postes précédents.
Oubliez les  "beaucoup", "un peu", "de nombreux". Privilégiez les informations concrètes, chiffrées (chiffre d’affaires réalisé, nombre de personnes encadrées, objectifs réalisés, années d’expérience) et précises (ex. anglais: parlé couramment). Faites attention aux fautes d’orthographe et typographiques. 

7. Se tromper de fichier.

Envoyer une lettre de motivation où vous indiquez que "travailler dans l’ingénierie serait votre rêve" à une entreprise agroalimentaire ou "Veuillez agréer, Monsieur"…à une dame est du plus mauvais effet. Personnalisez vos courriers. Et pour éviter les problèmes de fichiers impossibles à ouvrir, faites simple, privilégiez le format PDF.

8. Mentionner trop de loisirs.

La rubrique "loisirs" est un casse-pipe potentiel. Dans tous les cas, évitez de la surcharger et ne retenez que les activités pertinentes qui donnent de vous une image valorisante et sont vraiment représentatives.

9. Indiquer toutes vos coordonnées de réseaux sociaux.

Montrer que vous avez créé un groupe professionnel peut être un plus. En revanche si vous indiquez vos liens Twitter, FlickR ou Facebook, assurez-vous d’avoir supprimé vos photos personnelles et vos tweets farfelus. D’après une étude de Robert Half effectuée en 2008, 94% des recruteurs ne vérifient plus les CV via les méthodes classiques. La majorité jette un coup d’œil sur votre profil en ligne.

10. Mentir, laisser des "trous" dans votre parcours, donner des informations "négatives".

Certaines informations n’ajoutent rien et risquent surtout de vous faire de l’ombre. Si vous êtes une jeune maman célibataire, évitez de mentionner "deux enfants à charge". Si vous avez été au chômage pendant 4 ou 5 mois, inutile de le préciser, cela passera inaperçu dans l’ensemble de la carrière. Par contre, si cela a duré plus longtemps, dites plutôt que vous avez mis cette "période de recherche d’emploi" à profit pour acquérir une expérience, apprendre une langue, suivre une formation…

Evitez enfin de mentir, ce sera contreproductif ! Lisez cet article "Votre CV dit-il vraiment la vérité ?"

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés