Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent
Publicité

5 signes que votre job est en péril

Au cours des derniers mois, de nombreuses suppressions d'emploi sont intervenues dans différents secteurs. Parfois, elles sont dues à des restructurations brutales, ou bien, elles sommeillaient déjà depuis un petit temps. Mieux vaut interpréter à temps les différents signaux.
Publicité
Internet peut vous
coûter votre job
En savoir plus

(mon argent/saving to invest) – La Fédération des Entreprises de Belgique (FEB) a tiré la sonnette d'alarme cette semaine: si les carnets de commandes des entreprises ne grossissent pas un peu au cours des prochaines semaines, une seconde vague de licenciements ne se fera pas attendre.

Des nouvelles bien peu encourageantes. Des licenciements ont souvent lieu en cas de restructurations d'entreprises. Mais dans certains cas, vous pouvez capter des signaux laissant présager le pire. A ce moment-là, il sera encore temps d'intervenir pour tenter de sauver votre emploi. Naturellement, vous ne devez pas rechercher le pire derrière chaque signe. Par contre, si ceux-ci s'accumulent, il sera sans doute temps de vous remettre en question.

Comment savoir si votre job est en danger?

1. Partout, vous êtes mis de côté

Si votre patron ne vous informe pas sur les décisions directement liées à votre travail, vous savez alors que le châtiment est imminent. Afin de vérifier que ce n'est pas une erreur, vous pouvez faire une demande de renseignement auprès de vos collègues. Ont-ils été tous informés? Si oui, alors vous êtes en mauvaise posture. Ensuite, si vous vous adressez à votre patron et que vous obtenez une réponse vague, alors il est peut-être temps de penser à des nouvelles étapes dans votre carrière.

2. Vos collègues vous évitent

Avoir un contact visuel ou bavarder avec un collègue sur la sellette n'est jamais une chose aisée. Si du jour au lendemain, vos collègues deviennent vraiment trop sympathiques ou s'ils vous évitent littéralement, c'est mauvais signe.

3. Vous devez effectuer des tâches impossibles

Peut-être que votre patron attend le moment opportun pour vous mettre à la porte. Ainsi, il peut vous imposer des tâches absurdes que vous ne parvenez jamais à mener à bien. Si vous ne recevez aucun soutien et que vous êtes laissé à votre propre sort, alors les chances que vous soyez "tombé dans un piège" sont grandes.

Autre signe inquiétant : vous devez réaliséer des tâches mortellement ennuyeuses. Votre chef espère peut-être que vous partirez de vous-même.

4. Vous devez former des 'back-up'

Vous a-t-on soudainement demandé de former un collègue plus jeune (comprenez : meilleur marché)? Ou devez-vous tout à coup commencer à écrire des manuels pour les systèmes informatiques que vous êtes le seul à maîtriser? Ainsi, si l'ensemble de vos connaissances ont été transmises, votre patron sera moins inquiet au moment de se passer de vos services.

5. Vous avez une conversation inattendue sur votre salaire

Si votre entreprise a besoin de faire des économies et qu'elle demande à l'ensemble de ses employés de ne pas faire une demande d'augmentation ou de renoncer à une augmentation de salaire, alors vous ne devez pas vous sentir personnellement visé. Toutefois, si la même demande n'a été adressée qu'à vous (voir quelques autres personnes), c'est un signe qui ne trompe pas. Cela signifie que vous n'avez plus de valeur aux yeux de l'entreprise et que d'ici peu de temps, vous ne lui serez plus indispensable.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés