Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

L'épargne-carrière plébiscitée mais pas encore généralisée

Ce système qui permet d'économiser des congés pour une période ultérieure ou partir plus tôt à la retraite pourrait bientôt être généralisé.
Dans le secteur des soins de santé, surchargé pendant la crise du coronavirus, l’épargne-carrière n’est pas encore possible. ©Hans Lucas via AFP

Trois quarts des travailleurs souhaitent économiser leurs jours de congé ou heures supplémentaires pour une période ultérieure et 60% espèrent ainsi pouvoir prendre leur retraite plus tôt, selon une étude du prestataire de services Acerta qui plaide pour une généralisation rapide de l'épargne-carrière.

Fin 2020, beaucoup de Belges avaient accumulé un surplus de congé, ce qui a causé des problèmes d’organisation dans les entreprises. Dans certains secteurs - dont les soins de santé -, les travailleurs ont presté d’innombrables heures supplémentaires et/ou n’ont pas réussi à prendre tous les jours de congés supplémentaires avant la fin décembre.

"Les périodes de chômage temporaire, de confinement et les restrictions et interdictions de voyages n’ont pas incité à prendre congé, ce qui a accentué un problème récurrent", observe Amandine Boseret, conseillère juridique chez Acerta.

73%
des travailleurs
Trois quarts des travailleurs belges souhaitent pouvoir économiser des jours de congé extralégaux et des heures supplémentaires pour une période ultérieure ou pour partir plus tôt à la pension.

L'entreprises de services RH souligne dans ce cadre l'utilité de l’épargne-carrière. Ce système qui existe depuis 2017, permet aux travailleurs d’économiser des jours de congé extra-légaux et des heures supplémentaires pour les récupérer ultérieurement. Pour rallonger leurs périodes de repos ou avancer leur départ à la pension.

A ce jour, l’épargne-carrière est organisée à l’initiative d'une entreprise ou d’un secteur et n’est pas encore généralisée. Les travailleurs des soins de santé n’y ont par exemple pas accès. Mais dans l'accord de gouvernement, un appel a été lancé aux partenaires sociaux pour rendre l'épargne-carrière accessible à tous.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés