Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent
Publicité

Comment la méditation peut aider votre carrière

Vous avez parfois l’impression d’être sur pilote automatique? Cela arrive à tout le monde. Si vous avez la sensation de subir constamment les événements plutôt que de les maîtriser, la "pleine conscience" (mindfulness en anglais) est peut-être une solution.
Publicité

(mon argent) - La pleine conscience est la grande tendance de ces dernières années. Il s’agit d’une combinaison de techniques de méditation orientale séculaires et de psychologie occidentale moderne. La pleine conscience consiste à porter un regard rationnel sur les choses telles qu’elles sont et à vous arrêter sur vos propres pensées, sentiments et sensations.

L’objectif? Ne plus se tracasser à propos des événements du passé, ni paniquer pour ce qui risque d’arriver. Vivre dans l’instant présent, et y concentrer toute son attention. Grâce à la pleine conscience, vous apprendrez à mieux gérer le stress, la douleur, l’insomnie, l’angoisse et la dépression.

Les séances basées sur la méditation souffrent d’une image de piège à bobos et beaucoup n’y voient que de la charlatanerie. Dans le cas de la pleine conscience, une série d’arguments vont à l’encontre de ces idées reçues. De nombreuses recherches scientifiques ont été réalisées sur les effets positifs de cet entraînement de l’attention.

Base scientifique

Hannes Leroy qui suit un doctorat à l’Université de Louvain mène depuis trois ans des recherches sur les effets de la pleine conscience. "Nous établissons une distinction entre la gestion du stress basée sur la pleine conscience (Mindfulness Based Stress Reduction MBSR) et la thérapie cognitive basée sur la pleine conscience (Mindfulness based Cognitive Therapy, MBCT). La première vise à réduire l’état de stress, la deuxième propose une approche plus large et est reconnue comme une thérapie générale. Elle donne notamment de bons résultats chez les patients se plaignant de douleurs ou d’état dépressif", explique-t-elle.

"Des recherches démontrent que la pleine conscience améliore le fonctionnement du cerveau et renforce le système immunitaire. Sa capacité à réduire le stress a également été attestée. Des recherches psychologiques générales ont démontré que la pleine conscience était propice à la créativité, à la concentration et aux relations interpersonnelles. Au travail, ses adeptes se montrent plus investis et enthousiastes. En milieu hospitalier, nous avons pu démontrer une baisse du nombre d'erreurs médicales après une séance de pleine conscience. De plus, les effets s’avèrent constants et stables sur une période prolongée."

Au travail

La pleine conscience prouve donc son utilité en milieu professionnel. "Des études de perception ont révélé une nette augmentation de la concentration chez les dirigeants et les employés après une séance", affirme Katleen Janssens de l’Instituut voor Training van Aandacht en Mindfulness (ITAM, institut de l’entraînement de l’attention et de la pleine conscience). "Elles montrent aussi une plus grande discipline face à des tâches multiples. Les sujets gèrent plus efficacement un grand nombre d’e-mails, de coups de téléphone, de demandes… Ils procèdent tâche par tâche. Leur niveau de stress diminue car ils parviennent à relativiser et à mieux gérer chaque situation. Ils reviennent travailler avec plaisir et se sentent plus étroitement liés à l’entreprise."

Selon Kathleen Janssens, de nombreux environnements professionnels sont le théâtre de ce qui pourrait s’apparenter à un krach boursier. "Tout le monde panique, imagine des scénarios-catastrophe. On spécule tellement qu’en définitive, plus personne ne sait plus ce qui se passe réellement. Grâce à la pleine conscience, on apprend à rester conscient, à penser de manière plus claire et plus rationnelle. Cet esprit rationnel, nous le possédons tous déjà. Il suffit d’apprendre à se poser, à s’arrêter quelques instants avant de réagir. Dans notre comportement, mais également dans nos pensées. Lorsque nous entendons parler d’économie ou de restructuration, nos cerveaux se mettent immédiatement à bouillir. Avec les exercices de méditation, les participants apprennent une véritable technique de concentration. Quelles sont les pensées qui traversent mon esprit? Que se passe-t-il? Comment puis-je y réagir au mieux? Des entreprises comme Telenet, Unilever, Ikea, le Parlement flamand et la ville d’Anvers ont déjà suivi des séances chez nous."

Combien ça coûte?

N'importe qui peut suivre des séances de pleine conscience, à condition d'être réellement motivé. Un cycle de base pour particuliers dure en effet huit semaines. Outre les séances hebdomadaires en groupe – qui durent entre 1h30 et 2h45 –, vous devrez faire chaque jour entre une demi-heure et une heure d’exercices à domicile.

  • Dans les principaux instituts comme l’ITAM, la clinique du stress du ZNA (réseau hospitalier de la ville d’Anvers) et l’IAM (Instituut voor Aandacht & Mindfulness, institut pour l’attention et la pleine conscience), ces cycles coûtent respectivement 300, 325 et 330 euros, syllabus ou CD d’exercices compris.
  • Alors que les membres de certaines mutuelles comme Partena ou Euromut ont droit à une remise, les Mutualités Libres organisent elles-mêmes des cycles de base de pleine conscience. Pour huit séances de 2h30, un syllabus et un CD, les membres paieront 110 euros, les non-membres 220 euros.
  • Si vous préférez une semaine intensive l'été, des "retraites" sont organisées, qui vous laisseront le temps de vous reposer pleinement entre les séances. Les prix varient entre 550 et 800 euros la semaine, tout compris (séances, logement, repas...).

Lancez-vous!

  • Pour de plus amples informations surfez sur www.mindfulness.org ou sur www.cpsemotions.be/mindfulness/index.php.
  • Si vous n’êtes pas encore certain de votre choix, participez à l’une des nombreuses conférences ou séances d’exercice proposées. Vous pourrez télécharger quelques exemples d’exercice de méditation sur www.itam.be et www.aandachttraining.org (en néerlandais).
  • Si vous n’êtes pas fan des séances en groupe, vous pouvez suivre des séances à distance. Le matériel vous est alors envoyé à domicile. Les prix varient entre 350 et 400 euros pour un cycle de base.
  • De nombreux ouvrages – liés ou non aux différents instituts – ont été publiés sur la pleine conscience. Vous y trouverez tout ce que vous souhaitez savoir sur le sujet. Ils coûtent entre 15 et 25 euros.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés