Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Feu vert pour le nouveau congé parental corona

Durant les mois de mai et juin, vous pouvez passer "du jour au lendemain" à temps partiel pour vous occuper de vos enfants, moyennant l'accord de votre employeur.
Le congé corona peut être pris entre le 1er mai et le 30 juin, avec effet rétroactif, mais uniquement à temps partiel et avec l'accord de l'employeur.

L'arrêté royal introduisant un congé parental corona a été publié le 14 mai. Ce congé destiné à soulager ceux qui ont des difficultés à s'organiser alors qu'ils sont contraints de travailler et de garder leurs enfants, peut être accordé à un parent (adoptif ou d'accueil) pour un enfant de moins de 12 ans (ou un enfant handicapé jusque 21 ans).

Le congé parental corona ne permet pas de suspendre totalement ses prestations ou de les réduire de 1/10e. Il ne peut être pris qu'à temps partiel (à mi-temps ou à 4/5).

3
jours
La demande d'un congé parental corona doit être introduite 3 jours à l'avance (contre 3 mois pour un congé parental classique) et est soumise à l'accord de l'employeur.

Ce congé peut être pris entre le 1er mai et le 30 juin, avec effet rétroactif. Beaucoup auraient toutefois souhaité que cette possibilité soit étendue jusqu'à la fin des vacances d'été, compte tenu des problèmes de garde qui se profilent pour de nombreux parents. 

Quelles sont les conditions à remplir? 

Le travailleur doit être lié depuis au moins un mois par un contrat de travail à l'employeur qui l'occupe.

Pour déposer sa demande, le travailleur ne doit avertir son employeur que trois jours à l'avance. Des délais plus courts peuvent également être fixés d'un commun accord.

Le congé parental peut être pris en une fois jusqu'à la fin de la mesure ou durant un ou plusieurs mois ou semaines qui se succèdent ou non.

L'accord de l'employeur est nécessaire.

Les parents qui sont actuellement en congé parental peuvent le convertir en congé corona. "Les travailleurs peuvent demander de suspendre le congé parental ordinaire entre le 1er mai et le 30 juin 2020. Ils introduisent ensuite une demande de congé parental corona pour cette période. Après le 30 juin, le congé parental initial se poursuivra jusqu’à la date de fin prévue", précise Securex dans un communiqué.

Enfin, c'est important, le congé parental corona n’a aucun impact sur le droit au congé parental ordinaire des travailleurs.

Quelle allocation?

Les travailleurs en congé parental corona bénéficieront d'une compensation financière, versée par l'Onem, supérieure de 25% à l'allocation classique pour un congé parental. 

Concrètement, un congé parental à mi-temps est rémunéré 352,77 euros net par mois. Pour une réduction d'un cinquième, l'allocation classique est de 119,68 euros net.

Quelle différence avec le congé parental classique?

Le congé parental fait partie des congés thématiques qui, à la différence du congé parental corona, sont un droit pour l'employé. Alors pourquoi ne pas opter pour cette solution-là?

"Précisément parce que ce congé ne peut être accordé que moyennant un avertissement préalable de 3 mois, ce qui le rend inopérant pour répondre à une situation d’urgence. Un congé parental demandé aujourd’hui ne pourrait prendre cours qu'en août… D'un commun accord, tout reste évidemment possible", note l'avocat Sébastien Roger spécialiste en droit du travail (Younity), soulignant que "vu les circonstances, dans 99% des cas, des solutions sont trouvées, pourvu qu’il s’agisse d’un win-win".

Tout savoir sur le coronavirus Covid-19

La pandémie de coronavirus Covid-19 frappe de plein fouet la vie quotidienne des Belges et l'économie. Quel est l'impact du virus sur votre santé et sur votre portefeuille? Les dernières informations et les analyses dans notre dossier. 

Par thématique:

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés