Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

L'avantage fiscal, moteur du succès des titres-services

Près de la moitié des utilisateurs de titres-services indiquent qu’ils ne feraient plus appel à ce système en cas de suppression de la déduction fiscale.

Près de la moitié des utilisateurs de titres-services (47,7%) affirment qu’ils ne feraient plus appel à ce système en cas de suppression de la déduction fiscale,  selon une enquête menée par le bureau Multiscope. L’avantage fiscal semble en effet demeurer la raison majeure (50,5%) de l’utilisation des titres-services. Le manque de temps à consacrer aux tâches domestiques est une autre raison importante, donnée par un même pourcentage d’utilisateurs (50,5%). Vient ensuite le fait que l’employé des titres-services est bien assuré, ce qui n’est pas le cas pour le travail " au noir ".

A savoir

L’enquête a été réalisée début mai 2013 par le bureau de recherche Multiscope, à la demande de Paralax. A cette occasion, 2.042 Belges au total ont été interrogés, dont 519 utilisateurs. La cible de l’enquête était composée de 46 % de femmes et de 54 % d’hommes, âgés de 18 ans et plus.

En outre, la déduction fiscale constitue un facteur important pour les personnes qui n’utilisent pas encore de titres-services, mais qui envisagent de le faire dans le futur. Plus d’une personne sur trois (38,4 %) indique que l’avantage fiscal lié aux titres-services constitue une raison d’opter pour ceux-ci.

 

 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés