Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Le salaire, sujet inabordable pour 40% des Belges

Deux tiers de la population se dit insatisfaite par son niveau de salaire. Quarante pourcents d’entre eux n’osent pourtant pas en parler ouvertement avec leur responsable.
Le Belge n'ose pas souvent demander une augmentation de salaire.

Les chiffres

Selon une enquête menée par StepStone, plus de 80% des Belges trouvent important de discuter de leur salaire. La plupart d’entre eux (53%) souhaiteraient d’ailleurs avoir une conversation par an à ce sujet et une personne sur quatre voudrait même en discuter plus d’une fois par an.

Malgré ces envies, ils sont 41% a n’avoir encore jamais parlé argent avec leur manager alors que dans le même temps, 60% des Belges ne sont pas satisfaits de ce qu’ils gagnent. Pourtant, ils sont 28% à bénéficier d'une augmentation de salaire par an tandis que 15% voient leur salaire augmenter sur une base moins régulière.

Et l’indexation?

Malgré l'indexation, 15% des sondés estiment ne jamais recevoir d'augmentation. "Il est évident que l'indexation automatique de salaire n'est pas considérée comme une augmentation de salaire par tout le monde. La Belgique est une exception à ce niveau car dans d'autres pays, les employés considèrent bien ce système comme une augmentation de salaire", conclut Jan Heiremans.

vidéo : 4 conseils pour bien négocier son salaire dés le début



Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés