mon argent

Les indépendants malades indemnisés après 15 jours

©Photo News

Dès le 1er janvier 2018, les travailleurs indépendants recevront déjà une indemnité après deux semaines de maladie, alors qu’aujourd’hui, ils doivent attendre un mois.

Le conseil des ministres a approuvé cette mesure portée par les ministres des Affaires sociales (Maggie de Block) et des Indépendants (Denis Ducarme) qui va soulager les indépendants malades. 9,4 millions d’euros sont prévus en 2018 pour leur octroyer plus rapidement des indemnités en cas de maladie. 

Actuellement, lorsqu’un indépendant tombe malade, il est doublement pénalisé: il doit non seulement arrêter son activité mais aussi subvenir lui-même à ses besoins pendant un mois. Il n’a en effet droit aux indemnités de maladie payées par la mutuelle qu’après un mois. Cette "période de carence" comme on l’appelle, est trop longue. Pour éviter les problèmes financiers, certains indépendants évitent en effet de prendre un congé maladie ou reprennent le boulot prématurément alors qu’ils ont besoin de repos.

Dès l’année prochaine, les indépendants en incapacité de travail seront indemnisés après deux semaines de maladie.

D’après les prévisions, la nouvelle mesure bénéficiera à 17.006 indépendants :

14.172 indépendant en incapacité de travail depuis plus d’un mois, pourront bénéficier plus rapidement de leurs indemnités.

2.834 indépendants ayant une durée d’incapacité de travail de 15 jours à 1 mois maximum bénéficieront désormais aussi d’une indemnité.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect