Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

PME en difficulté? Des aides existent!

Le gouvernement planche sur l’amélioration de la compétitivité des entreprises. Le temps presse. En attendant, des outils méconnus des entrepreneurs et PME peuvent pourtant les aider à sortir de l’ornière, rappelle le CeFip, le Centre de Connaissances du Financement des PME.

Vendredi dernier, Elio Di Rupo dévoilait les grandes lignes de son plan de relance, en conseil des ministres restreint. A l'origine des discussions, deux études (du Conseil central de l’économie et du Bureau du Plan) qui doivent servir à alimenter les débats. Depuis lors, les idées fusent. Chaque ministre y va de ses petites idées pour apporter sa pierre à l'édifice de la relance par la croissance. Objectif avoué, comme annoncé début 2012 par le gouvernement: présenter un train de mesures concrètes pour le mois de juillet.

Innover…

Le renforcement de la compétitivité des entreprises est l’un des points marquants des différentes sorties ministérielles. Il faut dire que la baisse du coût du travail, combinée à des efforts accrus en matière de recherche et d'innovation, figure aussi parmi les axes prioritaires de la note du Bureau du Plan, qui constate que la Belgique ne figure pas en excellente position dans le peloton européen. Les rapports du Conseil central de l'économie et du Bureau du plan mettent en évidence que la Belgique a perdu des parts de marché au niveau des produits même si une amélioration est constatée au niveau des services.

Trois éléments jouent dans cette évolution, relève la note du Bureau du Plan: le prix des produits, les pays de destination et le type de produits. L'élément "prix" compte pour 1/3 dans les pertes de parts de marché. Les deux autres éléments expliquent les 2/3 restants. Cela signifie qu'il faut cibler les pays vers lesquels on veut exporter et proposer des produits de qualité répondant mieux à la demande. Selon les rapports, la Belgique accuse surtout un retard (par rapport à ses voisins directs) en matière de recherche et plus spécialement au niveau des entreprises.

Aides méconnues

Le temps presse. En 2011, environ 2.350 entreprises belges ont en effet dû cesser leur activité (+22,6% par rapport à 2010), selon les statistiques du SPF Economie. Pourtant, même si une PME ou un indépendant rencontre des difficultés, la faillite n’est pas forcément une fatalité. Surtout qu’il existe de nombreux organismes et mesures destinés à les soutenir. Mais malheureusement, "ces aides restent trop peu connues du grand public et des entrepreneurs eux-mêmes", estime le Centre de Connaissances du Financement des PME (CeFiP).

En collaboration avec le Centre d’Etude de la Performance des Entreprises de l’Université de Liège, le CeFiP a donc développé un outil gratuit d’autodiagnostic de la performance des entreprises qui s’adapte aux caractéristiques de l’entrepreneur et de son activité. "Cet outil cherche à combler ce manque d'informations, en proposant d'abord un diagnostic de la performance commerciale et organisationnelle, puis un diagnostic affiné de la manière dont l'activité se finance au quotidien ou à plus long terme."

Ensuite, il fournit à l’entrepreneur des conseils pour mieux gérer son activité tout en l’orientant vers des sources d’informations complémentaires susceptibles d'apporter des solutions à ses problèmes. "Des sujets tels que l'environnement managérial, l'environnement concurrentiel, le portefeuille des ressources humaines et techniques de l'entreprise, la gestion de sa clientèle, sa gestion comptable et financière, le maintien de l'équilibre financier, la gestion de ses relations avec les banques, le fisc et l'ONSS, la gestion active de ses fonds propres et de ses dettes, … sont abordés."

Centres de formation

Cet outil peut donc véritablement servir de module d’apprentissage et de formation en gestion de base. Si un entrepreneur ressent tout de même le besoin de suivre des cours oraux, des centres de formations spécialement destinés aux PME dispensent une formation de chef d’entreprise alternant cours théoriques et stage en entreprise:

  • Bruxelles: L’Espace Formation PME (EFP) et SYNTRA
  • Wallonie: L’Institut wallon de formation en alternance et des indépendants et PME (IFAPME)
  • Flandre: SYNTRA
  • Cantons de l’Est: IAWM

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés