Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent
Publicité

Primes pour les "+ de 50 ans" qui choisissent un travail moins lourd

Vous avez plus de 50 ans, exercez une profession difficile et préféreriez lever le pied? Dans ce cas, depuis début mai, vous avez droit à une prime de passage, dans l’hypothèse où ce changement d’orientation occasionnerait une baisse de vos revenus.
Publicité

(mon argent) - Depuis le Pacte des générations de 2005, l’État tente de prendre des mesures visant à maintenir les salariés au travail plus longtemps. Certaines professions sont physiquement plus difficiles à exercer, cependant. C’est pourquoi, dès juillet 2008, les partenaires sociaux ont commencé à étudier la possibilité d’introduire une "prime de passage". L’idée sous-tendant ce projet est la suivante: les salariés exerçant une profession difficile doivent avoir la possibilité d’alléger leur chargeprofessionnelle, de préférence au sein de la même entreprise. Pour compenser partiellement la perte de revenus que ce changement est susceptible d’occasionner, une compensation temporaire serait indiquée.

Forme définitive

Parfois, le chemin est bien long entre la parole et le geste. Il a fallu en l’occurrence attendre l’arrêté royal du 19 avril 2010 pour que cette prime de passage prenne sa forme définitive. Désormais, les plus de 50 ans qui choisissent, après au moins cinq ans d’un travail lourd auprès du même employeur, de passer à un travail plus léger, peuvent bénéficier d’une prime temporaire compensant, le cas échéant, la perte de revenus.  

Conditions
  • Être âgé de plus de 50 ans.
  • Effectuer un travail lourd depuis au moins cinq ans de manière ininterrompue.
  • Passer à un travail plus léger après le 30 avril 2010.
  • L’effectuer auprès du même employeur.  
  • Subir une perte de revenus équivalente à au moins 250 euros (pour un emploi à temps plein).
  • Demander vous-même le passage.
  • Introduire une demande de prime auprès de l'ONEM. Le dossier doit être introduit dans un délai de deux mois à compter du premier jour du mois suivant celui du passage à un travail plus léger.

Un travail lourd?

Par travail lourd, on entend la fonction que le salarié considère comme trop lourde par rapport à ses capacités. L’arrêté royal définit le travail plus léger comme "une fonction que le salarié considère comme conforme à ses capacités". La qualification relève donc d’une appréciation subjective de la part du salarié, qui estime sa fonction trop lourde mais souhaite malgré tout continuer à travailler.

Le contenu du travail est déterminant, contrairement aux heures prestées. Un passage à un horaire plus léger au sein de la même fonction ne permet pas de bénéficier de la prime de passage.

Prime

Cette prime de passage ne peut être obtenue qu’une seule fois au cours d’une carrière. Plus vous êtes âgés lors du passage, plus longtemps vous bénéficierez de la prime et plus le montant auquel vous avez droit sera élevé:

  • À partir de l’âge de 50 ans, vous pouvez percevoir une prime mensuelle de 75,01 euros pendant une durée de douze mois.
  • À partir de l’âge de 55 ans, vous pouvez percevoir une prime mensuelle de 99,99 euros pendant une durée de 24 mois
  • À partir de l’âge de 58 ans, vous pouvez percevoir une prime mensuelle de 125 euros pendant une durée de 36 mois.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés