Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Quels sont vos droits lors d'un entretien d'évaluation?

Les entreprises déterminent elles-mêmes la façon d’évaluer leurs salariés. Si vous avez une évaluation en vue, sachez à l’avance quels sont vos droits.

(mon argent) – Lors d'un entretien d'évaluation, votre employeur vous donnera son appréciation sur votre évolution professionnelle. Si elle est positiive, vous aurez peut-être droit à une prime et, dans le pire des cas, vous serez licencié. L’entretien de fonctionnement suit généralement ce premier entretien. Il consiste à discuter de vos futurs objectifs. La fréquence des entretiens diffère selon les entreprises: d’un rythme trimestriel à une fois par an.

Une fois que la date d‘une évaluation est fixée, il n’est plus question de s’y soustraire, souligne Roger Blanpain, professeur émérité en droit du travail à l'Université Catholique de Louvain (KUL): "La participation est obligatoire. Cela fait partie de la gestion de l’entreprise. Vous devez donc vous y soumettre." Il n’existe pas de délai minimum pour la notification d’un entretien. "C’est d’ailleurs pour cette raison qu'on les organise souvent à dates fixes."

Vie privée

L’abus de pouvoir est toujours possible lors d’un entretien d’évaluation. Il peut être tentant pour le responsable de poser des questions auxquelles vous préféreriez ne pas devoir répondre. Avez-vous, par exemple, une liaison avec quelqu’un au travail? "Vous n’êtes absolument pas tenu d’y répondre", assure le professeur. Les règles relatives à la vie privée prévalent dans ce genre de situation, d’autant plus que l’employé est censé donner des informations à son sujet.

Nécessaire?

L’employeur doit donc se limiter aux questions nécessaires dans le cadre de votre emploi. Cela peut aller de "comment vous sentez-vous?" à "qu’aimeriez-vous réaliser dans votre fonction ces prochains mois?" par exemple. "Les questions doivent toujours être objectives et proportionnées. Toute information obtenue par des questions qui ne répondent pas à ces critères ne doit en aucun cas être utilisée pour votre évaluation."

Que devez-vous faire si on vous pose une question "illicite"? "Refusez poliment ou mentez", conseille tout simplement Roger Blanpain. 

Tranparence

Vous avez par ailleurs le droit de connaître les données qui sont conservées à votre sujet, notamment dans le cadre d’une évaluation. Roger Blanpain: "Les entreprises ont une obligation d’ouverture en la matière. Cela peut passer d’abord par une concertation avec le conseil d’entreprise pour ensuite communiquer correctement avec le personnel."

Ce n’est pas tout. "S’il existe un système pour les évaluations, vous devez également y avoir accès pour pouvoir, le cas échéant, corriger ces informations." Dans le cas d’un licenciement s’appuyant sur des données qui n'étaient pas accessibles, il serait possible de le contester sur la base de la loi sur la vie privée.

Comment survivre à un entretien d'évaluation?

Si vous voulez savoir comment survivre à un entretien d’évaluation, lisez nos conseils.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés