Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent
Publicité

Un job via les réseaux sociaux?

Désormais, vous pouvez trouver un job en surfant sur Facebook. A condition de tenir votre profil à jour, il n’est pas impossible que cette manière de solliciter attire les regards des recruteurs.
Publicité

C'est une petite révolution technique: depuis quelques jours, BNP Paribas Fortis offre la possibilité de postuler pour un emploi au sein de son groupe via sa page Facebook. Où se cache l'innovation? "Si un demandeur d'emploi clique sur le volet Mon Job" de notre page, il est automatiquement redirigé sur une autre page Facebook. Autrement dit, nous avons intégré la fonctionnalité de recrutement à l'intérieur même du réseau social plutôt que de renvoyer les postulants sur un autre site web", explique Benoît Minvielle, responsable e-Communication, Social Media & Innovation chez BNPP Fortis.

"De cette manière, nous collons aux nouveaux usages, et plus particulièrement à ceux des jeunes. Il est en effet de plus en plus difficile de les faire sortir de Facebook". De son côté, ING dispose également d'une page Facebook destinée au recrutement avec Boostez votre carrière, mais celle-ci se contente de renvoyer les postulants vers son compte Twitter (Jobs@ING Belgium) ou vers la page carrière de son site web.

Conseils et astuces à foison

Cependant,  "Boostez votre carrière " a pour première vocation de donner des conseils pour trouver un emploi ou s'épanouir sur son lieu de travail, un peu comme le font déjà Monster, Stepstone ou Références. De même, BNPP Fortis propose du contenu et des astuces relatives à la recherche d'emploi et au recrutement via sa page Dr. Job. "Cette démarche nous permet de créer de la conversation avec nos utilisateurs, qui peuvent aussi partager leurs propres expériences entre eux", commente Inge Heyvaert, recruitment Manager au sein du groupe.

"C'est une manière pour nous d'être transparent sur la manière de travailler au sein d'une banque, de revenir sur les différents emplois existants et sur l'ambiance qui y règne, et donc de construire notre marque employeur. Car les candidats s'informent et testent le discours des entreprises avant de postuler", a-t-elle précisé. Avis aux amateurs, BNP Paribas Fortis est actuellement à la recherche de 750 nouveaux employés.

20% des recruteurs sur Facebook

Par ailleurs, d'après une enquête menée auprès de 200 directeurs des ressources humaines en Belgique par Robert Half, un cabinet de consultance spécialisé dans le recrutement, un directeur sur cinq reconnaît consulter des médias sociaux comme Facebook pour juger du comportement et/ou de l'adéquation d'un candidat. Il vaut donc mieux se présenter et se comporter de manière professionnelle sur les réseaux sociaux.

Pourquoi utilisez-vous les médias sociaux dans le processus de recrutement ?

Ceci dit, vous pouvez facilement paramétrer votre profil et le tourner à votre avantage en choisissant minutieusement quelles informations ou photos vous souhaitez rendre publiques ou non. De cette façon, les recruteurs potentiels auront uniquement accès à une image positive de vous (et vous pourrez continuer à poster des contenus plus fun destinés uniquement à vos connaissances proches). " Si vous traitez vos données et vos propos avec prudence, vous inspirerez confiance et respect ", selon Stepstone.

BESOIN D’AIDE? utilisez nos astuces pour paramétrer votre profil Facebook.

Avez-vous un profil Linkedin ?

Être sur Facebook, c’est bien ! Disposer en plus d’un profil Linkedin, c’est encore mieux, à condition de le mettre régulièrement à jour, selon Frédérique Bruggeman, managing director de Robert Half Belgium. " Même si ce n’est pas à des fins de recrutement, cette mise à jour permet de garder vos relations professionnelles informées de l’évolution de votre carrière ". Il recommande donc de poster ponctuellement des articles intéressants ou de participer à des groupes de discussion afin de contribuer à l’amélioration de votre image personnelle. Et qui sait, un recruteur le remarquera....

A lire également:

Votre salaire augmentera peut-être aussi de 70%.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés