Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent
Publicité

Un parfum agréable fait vendre

L’odeur du pain frais sent si bon qu’on ne peut résister à acheter quelques pistolets. Et s’il n’y a pas de four à pain, le vendeur utilise une machine qui répand cette odeur particulière. C’est la nouvelles tendance pour influencer le consommateur.
Publicité
L’odeur, c'est de l'émotion.

(m24/references.be) – On le nomme parfois le marketing sensoriel ou olfactif. Si des sociétés souhaitent vendre du pesto, elles ne le font plus en proposant des toasts gratuits. Elles attirent plutôt discrètement le client en laissant flotter l’odeur de la sauce.
Cela peut sembler un peu f(l)ou, mais c'est parce que vous ne connaissez pas encore Theo Ooteman et Adjay Badoe. Il y a cinq ans, ils ont créé l’entreprise de marketing MakingScents aux Pays-Bas. Avec succès : leurs parfums sont utilisés entre autres par Coca-Cola et les stations de métro d’Amsterdam.

 

L’odeur, c'est de l'émotion

"Un être humain a une mémoire des odeurs très développée. Si vous sentez dans une nouvelle maison l’odeur de la maison de vos grands-parents, cela pourrait vous faire retourner des années en arrière, lorsque vous étiez enfant", explique Theo Ooteman.
Les odeurs sont liées aux émotions, elles peuvent vous rappeler de nombreux souvenirs. Elles ne doivent pas toujours être utilisées comme appât, affirme Adjay Badoe: "Cela ne peut fonctionner que si cela s’intègre bien dans le concept. Vous pouvez maintenir une ambiance avec une odeur, tout en lui attribuant certaines propriétés : certains parfums sont décontractants alors que d’autres sont énergétiques."

 

Le marketing olfactif en Belgique

En Belgique, le marketing olfactif n’est pas fort développé. Une nouvelle entreprise a vu le jour en janvier. Scents, de Patrick Castelain et Johan Delissen, accumule les clients en un temps record:

  • Les cuisines ILWA
  • Mediamarkt (un parfum différent se trouve à chaque département, afin de surprendre le client)
  • Les bureaux de police (une offre a été déposée concernant des parfums d’orange, utilisés pour calmer les inculpés. À Rotterdam, un test a été mené avec succès.)
  • La marque de vêtements McGregor (ils ont demandé de développer une “odeur de maison” pour tous ses établissements)

 

Des odeurs, partout

"Le marketing olfactif est utilisé plus souvent que vous ne le pensez", raconte Theo Ooteman van MakingScents. "Dans les supermarchés, lors de fêtes luxueuses, dans des parfumeries... mais vous ne le remarquez pas. Et c’est ça qui importe, car si c’était trop évident, l’effet en serait anéanti."


« Il est important que l’influence se passe de manière indirecte », continue Theo Ooteman "Souvent, le textile n’a pas une odeur agréable. Il peut être intéressant d’ajouter un parfum dans l’air ambiant d’un magasin de jeans, par exemple. Même si le client n’achète rien, il repartira avec un sentiment agréable et il se pourrait bien qu’il revienne à nouveau."

 

Parfum de nettoyage contre odeur d’urine

La société hollandaise a également effectué des tests dans quelques stations de métro à Amsterdam. « Ce genre d’endroit est souvent désagréable pour de nombreuses personnes, car il y flotte souvent une odeur d’urine. C’est ce qui rend parfois les hommes agressifs et les femmes anxieuses ».
"En neutralisant cette odeur et en ajoutant un mélange de parfum d’agrumes et de lavande, ces stations ont été considérées à 90% meilleures que d’autres arrêts."

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés