Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

7 conseils pour des vacances en voiture sans souci

Tous ceux qui partent en vacances avec leur voiture confient une grande part de la réussite de ces vacances aux bons soins de leur véhicule. Mon Argent vous donne quelques précieux conseils pour prendre la route le coeur léger.
©iStock

(mon argent) – Cet été, près de 53% des Belges utiliseront la voiture pour partir en en vacances, d’après les résultats d'une enquête réalisée par Touring. Mais avant de partir, quelques révisions du véhicule s'imposent.

1. Attention à la pression des pneus

Les pneus correctement gonflés sont bénéfiques pour la consommation de carburant et une usure régulière de la bande de roulement. Une pression inadaptée accélère l’usure des pneus et une pression insuffisante augmente la résistance entre la roue et la chaussée, avec un impact négatif sur la consommation. Le livret d’instructions de votre voiture recèle un trésor d’informations et vous donne notamment la pression de gonflage idéale. Il faut également tenir compte du fait que le chargement sera plus important et que les pneus auront besoin d’une pression un peu plus élevée que d’habitude.

2. Surveillez le niveau d’huile

Avant de partir, il faut toujours vérifier le niveau d’huile du moteur. Ouvrez le capot et contrôlez que la jauge d’huile indique un niveau situé entre "la mi-distance entre MIN et MAX" et  "MAX". Le niveau ne doit jamais être supérieur à MAX. Il est d’ailleurs conseillé d’emporter un bidon d’huile et un chiffon en voyage. Ainsi, vous pourrez faire l’appoint si nécessaire, en étant certain d’utiliser le bon type d’huile. Avant d’entamer le trajet de retour, faites encore une petite incursion sous le capot pour une vérification rapide du niveau d’huile.

3. Soyez prévoyant avec le carburant

Vous partez vers la chaleur du sud ou le grand nord? Vous aurez une longue route à parcourir et à l’évidence un plein ne vous suffira pas. La qualité du carburant varie selon les pays et, surtout si la destination se trouve dans les anciens pays du bloc soviétique, vous devrez peut-être vous ravitailler en carburant de moindre qualité. Avec toutes les conséquences négatives que cela comporte. Il peut être utile de se renseigner, avant le départ, sur les endroits les plus fiables pour faire le plein. Cela vaut pour la qualité du carburant, mais aussi pour le prix payé à la pompe. Dans les pays dont l’infrastructure n’est pas aussi développée que chez nous, mieux vaut s’en tenir aux stations-service le long des grands axes, le ravitaillement en pleine cambrousse n’étant pas toujours une bonne idée. Si votre route passe par le Luxembourg, n’hésitez pas à y faire le plein. Lisez aussi: 5 astuces pour rouler moins cher

4. Toujours prêt pour l’averse

Vous partez vers le soleil, c’est certain, mais cela ne vous met pas à l’abri des orages d’été. Pensez à contrôler l’état des essuie-glaces. Des balais d’essuie-glace usés laissent des traces gênantes sur le pare-brise, qui peuvent considérablement réduire la visibilité. Changez-les à temps!

5. Sus aux insectes!

Le climat lourd et les températures estivales sont le biotope favori d’une multitude d’insectes, qui ne se contentent pas de vous déranger le soir sur la terrasse. Une quantité innombrable de ces petites créatures croisent involontairement votre chemin et s’écrasent sur le pare-brise et les phares alors que vous filez à belle allure sur les autoroutes ou les routes secondaires. Le lave-glace et le lave-phare se révèlent alors de précieux alliés. N’oubliez donc pas de contrôler le réservoir de lave-glace avant de partir. Le liquide contenant de l’alcool permet de nettoyer les souillures laissées par ces insectes sur le pare-brise et les phares, et vous aurez l’assurance d’une bonne visibilité sur la route devant vous, de jour comme de nuit.

6. Soignez la climatisation  

Rien de plus délicieux qu’un peu de fraîcheur dans la voiture en pleine canicule. Veillez toutefois à ce qu’il y ait à l’intérieur au maximum cinq à six degrés de moins qu’à l’extérieur, pour que l’habitacle soit confortable sans être réellement froid. Assurez-vous que la climatisation fonctionne parfaitement au début de votre voyage. Un système mal entretenu est à la fois moins confortable et malsain.

7. Une visite chez le garagiste

Le conseil le plus important, nous l’avons gardé pour la fin. Car, bien évidemment, vous pouvez vous charger de toutes les opérations susmentionnées, mais vous pouvez aussi vous faciliter l’existence en passant chez le garagiste. Celui-ci sait exactement ce dont a besoin votre voiture pour être fin prête à prendre la route des vacances. Lisez à ce propose: Voiture toujours pas réparée? Attention à la facture.

4 conseils pour le conducteur

Il n’y a pas que la voiture qui doit être en bonne condition pour le grand départ en vacances. Pour le conducteur ou la conductrice également, voici quelques conseils de bon sens:

  • Il est important bien dormir juste avant de prendre la rout;
  • Quand vous éprouvez des difficultés à vous concentrer ou à fixer votre regard, arrêtez-vous et faites un petit somme d’une vingtaine de minutes;
  • Comme le rythme biologique de l’être humain comporte des pics d’assoupissement vers 14 heures et 2 heures du matin, évitez de vous trouver au volant à ces moments-là;
  • Considérez votre voyage en voiture comme faisant partie de vos vacances et non comme le moyen d’arriver le plus vite possible à destination, l’ambiance sera beaucoup plus détendue;

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés