mon argent

Devrez-vous payer un supplément carburant pour vos vacances?

©BELGA/BELPRESS

Si vous avez réservé un voyage en avion chez un tour-opérateur pour cet été, vous risquez de devoir payer un supplément carburant. Qui est concerné? A combien se montera ce supplément? Quel est le prix des assurances qui permettent d'éviter cette mauvaise surprise?

Les tour-opérateurs TUI et Thomas Cook ont prévenu qu'ils s'attendent à une augmentation conséquente des prix du carburant qui aura une répercussion sur le prix des vacances d'été en avion, selon plusieurs quotidiens flamands.

"Les prix des vacances en avion sont calculés en début de saison, alors que le catalogue paraît en septembre ou octobre. Ensuite, les prix du carburant sont constamment surveillés, et s'ils dépassent un certain seuil, ils sont adaptés", explique Klaartje Devreese, porte-parole de Thomas Cook Belgium. 

24 à 40 euros
24 à 40 euros
Les vacanciers qui partent en avion en août devront payer un supplément carburant de 24 à 40 euros par personne selon la destination, estime Thomas Cook.

Jusqu'à 21 jours avant votre départ, on peut ainsi vous facturer un supplément si le prix du carburant a augmenté après votre réservation.

Dans le cas présent, les voyageurs qui partent en avion en août se verront appliquer un supplément qui variera entre 24, 32 et 40 euros par personne, estime Thomas Cook.

Comment est calculé le supplément?

Si l'on se réfère aux conditions générales des contrats de Neckerman (conditions spéciales de voyages en avion), les prix des vols par vol charter sont basés sur un prix du carburant de 393,04€/tonne kérosène.

Une révision du prix sera appliquée à partir du moment où le prix varie de plus de 15% (soit 58,95€) à la hausse comme à la baisse, et qu’une tranche supplémentaire de 20€ est dépassée.

Concrètement, un voyageur:
-  devra payer un supplément si le prix du kérosène dépasse les 472€/tonne (393€ + 58,95€ +20€).
-  recevra un remboursement si le prix du kérosène tombe sous 314,04€/tonne (393€ - 58,95€ - 20€).

Les modifications de prix sont calculées en fonction de la destination, précisent les conditions générales du contrat. Quelques exemples:

Pour la Tunisie: 1,30 euros par tranche de 20 euros/pers/trajet.
Pour les Canaries: 1,58 euros par tranche de 20 euros/pers/trajet.
Pour des destinations lointaines comme la République dominicaine ou le Kenya: 5,60 euros par tranche de 20 euros/pers/trajet.

Fuel protection program

La plupart des tour-opérateurs vous permettent cependant de vous couvrir contre une telle mauvaise surprise. Lorsque vous réservez des vacances en avion chez Neckerman, on vous proposera un contrat "Fuel protection program" qui garantit un tarif fixe pour tous les vols, aller-retour.

Le prix de cette protection varie selon la destination. "Pour la Tunisie, il vous en coûtera 17,99 euros par personne, 27,99 euros pour les Canaries, et 27,99 euros pour l’Egypte", précise-t-on dans une agence Neckermann de la Région bruxelloise. 

Attention, la protection

- s'applique uniquement pour les réservations effectuées avant le 15 du 2e mois qui précède le mois du départ. Si vous réservez un voyage qui a lieu en juillet, vous pouvez ajouter la protection carburant pour autant que vous réserviez avant le 15 mai.
- doit être souscrite pour tous les participants repris dans un même dossier (sauf les enfants de moins de 2 ans).
- s’applique uniquement aux vols charter.
ne s’applique pas à la baisse! Autrement dit, si le prix du carburant diminue, vous n’en profiterez pas.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content