Se passer de Ryanair ne coûte pas forcément plus cher

©REUTERS

Alors que des milliers de vols sont annulés depuis un an, Ryanair vient de changer ses conditions générales pour décourager les passagers lésés d’introduire une plainte ou un recours. En s’y prenant à temps, il est pourtant possible de voyager presqu'au même prix avec d’autres compagnies. Démonstration.

Alors que la compagnie low cost irlandaise subit une agitation sociale inédite depuis un an (avec des milliers de vols annulés), celle-ci fait une fois de plus parler d'elle en modifiant ses conditions générales afin de décourager les passagers lésés d’introduire une plainte ou un recours. En effet, depuis le 2 octobre, elle les oblige à avoir recours aux tribunaux irlandais.

Si vous stressez désormais à l’idée de voyager avec cette compagnie et que vous n’avez pas un budget extensible, il existe des alternatives (maximum 30 euros de différence de prix à la hausse comme à la baisse). À condition de s’y prendre à temps.

Voici trois exemples pour vous en convaincre:

→ Il s’agit de 3 simulations de prix pour un citytrip (simulations réalisées le 18 septembre 2018)
→ date du voyage: 
entre le samedi 23 mars et le mercredi 27 mars (ou le jeudi 28 mars)
→ départ: Brussels Airport
→ prix pour un vol aller-retour avec un bagage de 8 à 10 kilos en cabine pour deux personnes (assises côte à côte)

©AFP

De fait, chez Ryanair, il faut désormais payer un supplément pour avoir la garantie d’être assis l’un à côté de l’autre. Les prix varient de 3 à 6 euros en fonction de l’emplacement dans l’avion (et peuvent être plus élevés pour les places disposant d’un espace plus grand pour les jambes). Dans les exemples ci-dessous, ce surcoût est compris et revient à 12 euros pour chaque voyage (2 personnes x 2 vols x 3 euros).

Par ailleurs, à partir du 1er novembre, seuls les clients ayant acheté un forfait "Priorité et 2 bagages en cabine" au moment de leur réservation seront autorisés à emporter 2 bagages en cabine. "Les clients n’ayant pas souscrit à cette option ne pourront emporter qu’un petit sac (40 cm x 20 cm x 25 cm) à bord", selon les conditions générales de la compagnie. Dans les exemples ci-dessous, ce surcoût est compris et revient à 24 euros pour chaque voyage (à savoir 2 personnes x 2 vols x 6 euros).

Pour ceux qui oublieraient de prendre cette option, un bagage d’un maximum de 10 kg pourra être déposé au comptoir d’enregistrement au prix de 8 euros par vol et par personne. Dans ce cas, l’embarquement prioritaire n’est pas compris dans le prix (alors qu’il est plus cher…).

Rome (23-27 mars)

  • Avec Ryanair jusqu'à Rome-Fiumicino (départ à 13h20, retour à 22h25): 197 euros.
  • Via Alitalia (départ à 11h40, retour à 8h35): 233 euros; soit 36 euros de plus et vous ne profitez pas de la journée de mercredi.
  • Avec Brussels Airlines (départ à 7h50, retour à 6h30): 168 euros. Ici aussi, vous ne profitez pas de la journée de mercredi, mais vous arrivez plus tôt le samedi et c’est 29 euros de moins.

Lisbonne (23-28 mars)

  • Chez Ryanair (départ à 16h20 et retour au choix à 11h45 ou à 17h05): 164 euros. 
  • TAP Air Portugal (départ 13h05 et retour au choix à 8h25, 14h35 ou 19h55): 166 euros.
  • Avec Brussels Airlines (départ à 10h40 et un retour à 13h30): 168 euros. 

Attention, lors de notre simulation, Brussels Airlines a d’abord affiché un prix total de 238 euros. Au moment de passer à la page "Vérifiez l’itinéraire et le prix", le prix des "Frais du transport aérien" a été raboté de 70 euros sans aucune explication particulière. Le même phénomène s’est produit lors de la simulation effectuée pour un city trip en Espagne. Autrement dit: ne vous arrêtez pas au premier prix affiché sur cette plateforme.

©Mediafin

Barcelone (23-27 mars)

  • Brussels Airlines (départ à 10h40 et retour à 16h35): 226 euros, mais un tarif qui passe à 156 euros à la page suivante.
  • Ryanair  (départ à 10h55, retour à 16h30): 135 euros.
  • Vueling (départ à 9h50, retour à 6h55): 140 euros; (pour un retour à 18h40): 160 euros.

Conclusion

Si nous considérons uniquement les départs depuis Bruxelles: 

→ Brussels Airlines est moins cher que Ryanair pour un voyage vers Rome (-15%).
→ Pour un citytrip à Lisbonne, les concurrents de Ryanair sont à peine plus chers: 2 euros de plus pour TAP Air Portgual et 4 euros de plus pour Brussels Airlines.
→ Pour Barcelone, l’offre de Ryanair coûte 21 euros de moins que celle de Brussels Airlines et 5 à 25 euros de moins que celle de Vueling en fonction des heures de retour, ce qui n’est décidément pas une énorme différence.

Généralement les vols au départ de Charleroi pour Ryanair coûtent un peu moins cher que ceux au départ de Bruxelles. Mais ce n’est pas avantageux pour un Bruxellois ou pour ceux qui habitent à proximité de la capitale (transport et/ou parking) de décoller depuis le Hainaut, à moins d’avoir un ami prêt à faire la navette…

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect