mon argent

Trop de demandes de remboursement de voyages "Thomas Cook" sont incomplètes

©AFP

Le Fonds de Garantie s'attelle à l'analyse des dossiers introduits par les clients victimes de la faillite de Thomas Cook en vue d'un remboursement. Néanmoins, la procédure prend du temps compte-tenu de nombre élevé de dossiers incomplets

Le remboursement des frais de voyages versés auprès du tour-opérateur Thomas Cook ne sera pas pour tout de suite. Au lendemain de la faillite du spécialiste des voyages organisés, le Fonds de Garantie avait déjà appelé à la patience.

20.000
dossiers
Le Fonds de Garantie a déjà reçu plus de 20.000 demandes d'indemnisation.

Aujourd'hui, la plupart des voyageurs ayant été rapatriés, le Fonds s'attelle à trier les plus de 20.000 demandes d'indemnisation qui lui sont parvenues. Des équipes supplémentaires ont à cet effet été engagées, mais force est de constater que le problème se situe surtout au niveau du contenu des dossiers introduits.

Une majorité d'entre eux sont en effet incomplets. "Il y a tout un travail de tri à faire et cela nous oblige à prendre contact avec toutes les personnes qui ont oublié des éléments importants dans leur dossier. Cela prend beaucoup de temps", explique dans les colonnes de la "Dernière Heures" Brigitte Baetens, directrice adjointe du Fonds de garantie.

Que faut-il envoyer?

Rappelons que tout dossier doit être introduit uniquement via le site internet du Fonds. Par ailleurs, pour qu'il soit traité dans les meilleurs délais, il faut qu'il contienne:

• Le bon de commande
• Le numéro de réservation à huit chiffres
• Les preuves de paiement (extraits de compte ou relevés de carte de crédit) 

>Retrouvez les conseils pour introduire son dossier sur le site du GFG

Brigitte Baetens ajoute par ailleurs qu'en cas de dossier incomplet, les personnes sont contactées et se voient même proposer un tutoriel pour éviter toute nouvelle erreur avec la marche à suivre et un rappel de la liste des documents nécessaires. 

Tout n'est pas remboursable

Enfin, elle confirme par ailleurs que tout ce qui a été payé en dehors du contrat avec le voyagiste ne sera pas remboursé:

frais de réservation ou de modification,
• frais de vaccination,
• prime d'assurance annulation non incluse,
• ...   

Poursuite de démantèlement de Thomas Cook au Royaume-Uni

Le démantèlement du voyagiste britannique en faillite Thomas Cook se poursuit au Royaume-Uni. EasyJet a ainsi annoncé le rachat de certains des créneaux horaires d'aéroports. Montant: 36 millions de livres (près de 42 millions d'euros).

Le groupe chinois Fosun a lui déjà annoncé l'acquisition de la marque du voyagiste, avec son logo en forme de coeur, pour 11 millions de livres (13 millions d'euros). L'entreprise chinoise, déjà propriétaire du Club Med, avait prévu de prendre une participation majoritaire dans son activité de tour-opérateur dans le cadre d'un plan de sauvetage, mais le voyagiste, à court d'argent, a fini par mettre la clé sous la porte du jour au lendemain.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect