Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Billets d'avion: ne vous laissez plus voler !

Rien de plus simple et de plus rapide que de réserver un billet d'avion via Internet. Malheureusement, il y a encore souvent anguille sous roche. Un ticket soi disant "bon marché" peut finalement vous coûter cher.

(mon argent/de morgen) – Bien que depuis novembre 2008, une réglementation européenne existe au sujet de la clarté du prix final d'un billet d'avion réservé en ligne, de nombreux sites de voyage sont encore loin d'afficher une totale transparence. Selon cette directive, le prix du billet d'avion publié sur un site doit être définitif et comprendre toutes les taxes et charges obligatoires. Le texte précise également que « les tarifs optionnels pour les suppléments devront être communiqué d'une manière claire, transparente et non-ambiguë au début du processus de réservation et leur acceptation par le consommateur doit se faire sur une base explicite. » On est loin du compte !

Sur liste noire?

En septembre 2007, la Commission européenne avait enquêté sur 447 sites vendant des billets en ligne afin de vérifier s’ils étaient en règle avec la législation européenne relative à la publicité trompeuse et aux pratiques commerciales déloyales. Elle a permis de pointer du doigt 137 compagnies. En mai 2008, 80% de ces sites avaient déjà réalisé les adaptations nécessaires. Cela signifie également qu'un cinquième des sites existants ne sont toujours pas en règle. Dans la pratique, des frais assez obscurs, des frais de dossier et d'intervention sont encore monnaies courantes. Ainsi, la compagnie « low cost » Ryanair, souvent jugée comme reine de la guerre des prix, contourne simplement cette réglementation en indiquant sur sa page d'accueil "les tarifs mentionnés n'incluent pas les charges optionnelles". Mais les frais de traitement de 5 euros sont naturellement tout sauf optionnels. D’autres compagnies agissent de la sorte, et comptent des frais supplémentaires. Chez Airstop, on vous compte 10 euros de frais de dossier et 8 chez Jetair. Chez Wegolo, 10 euros de frais de traitement et même 14 chez Ebookers.

Ce n’est pas tout : le Centre Européen des Consommateurs (CEC) dit recevoir  régulièrement des plaintes concernant Ryanair. Les clients se plaignent d'avoir été complètement laissés à l'abandon dès l'instant où il y a eu un problème avec leur vol. Pourtant, toutes les compagnies aériennes sont tenues de tenir leurs passagers informés et de leur porter assistance en cas d'annulation ou de retard de vol…

De manière générale, Test-Achats trouve que les contrevenants devraient faire partie d'une liste noire. Selon l'organisation de défense des consommateurs, les mesures manquent pour faire appliquer la loi. Elle estime aussi qu’une approche européenne fonctionnerait mieux. Actuellement, les autorités de chaque état membre règlent les conflits en cas de plainte : guère pratique. Chez nous, « les clients lésés peuvent remplir un formulaire de plainte via le Service Public Fédéral Economie », explique le porte-parole de Ministre pour l'Entreprise, Vincent Van Quickenborne. Vu l’augmentation du nombre de plaintes, la Commission européenne est prête à examiner le dossier et trouver une solution pour renforcer la loi.

Vols bon marché

Si vous décidez de réserver un vol via une compagnie low cost, vous devrez être très vigilant, sous peine que de nombreux frais supplémentaires alourdissent le prix final du billet. Les compagnies aériennes low cost facturent des coûts pour l'ensemble des services dont il est difficile de se passer, comme notamment, l'enregistrement des bagages. Avoir quelques t-shirt de plus dans votre valise deviendra vite un luxe...

Si vous optez pour l'ensemble des services proposés par une compagnie low cost, le prix final demandé sera similaire à celui d'une offre promotionnelle proposée par une compagnie aérienne classique qui, elle, ne facture jamais de coûts supplémentaires pour enregistrer vos bagages.

Mon Argent a fait le test pour vous en mai dernier en réservant un vol via Ryanair. Pour en savoir plus, cliquez ici.  Et si pour vous c'est décidé, vous voyagerez dorénavant en low cost, lisez nos quelques astuces pour un billet d'avion moins cher.

Restez vigilant
  1. Lisez soigneusement et autant que possible la moindre condition sur le site du tour opérateur. Attachez une attention toute particulière aux petits caractères. Comparez différents sites entres-eux.
  2. Jetez un coup d'œil aux commentaires des autres voyageurs. Souvent leurs révélations peuvent vous donner un tout autre aperçu des la compagnie aérienne choisie.
  3. Si vous voulez vraiment être certain de faire le bon choix, vérifiez d'abord si le numéro de licence de la compagnie peut être retrouvé sur le site. Ce numéro vous garantie la fiabilité de la société.
  4. Payez votre billet uniquement si le site est protégé. Avant de payez, prenez bien le temps de relire la facture finale et la composition du prix. Enfin, réalisez toujours votre achat à l'aide d'une carte de crédit ou via le système Digipass lié à votre carte de banque.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés