mon argent

Le train, une alternative crédible à l'avion et à l'auto

Un voyage en train peut être aussi compétitif que l’avion, voire nettement plus avantageux selon les cas. ©AFP

Tarification, phobie de l’avion, dépaysement, durée de voyage, aventure, intimité, respect de l’environnement, etc. Les arguments ne manquent pas pour inviter les voyageurs à opter pour le rail plutôt que pour l’air ou la route. Voici quelques bons plans.

Depuis le 1er octobre, le personnel attaché au gouvernement flamand ne peut plus prendre l’avion pour effectuer des déplacements professionnels à l’étranger de moins de 500 km ou représentant moins de 6 heures de trajet par voie terrestre. Le gouvernement suit ainsi l’exemple du parlement flamand de rendre plus verts les voyages professionnels. Un exemple aussi suivi par le couple royal qui s’est rendu, la semaine passée, au Grand-Duché de Luxembourg en train pour une visite d’État.

Pour se rendre à Amsterdam (175 km à vol d’oiseau), Francfort (315 km), Londres (320 km) ou Paris (265 km), il est très facile, grâce à l’offre de trains depuis Bruxelles-Midi, de se passer de l’avion pour arriver à destination dans des délais plus que raisonnables: en liaison directe et grâce au TGV, Bruxelles n’est qu’à 1h52 d’Amsterdam, 3h08 de Francfort, 2h05 de Londres et 1h22 de Paris.

Côté prix, à condition de s’y prendre bien à l’avance (3 à 4 mois), un voyage en train peut être aussi compétitif que l’avion, voire nettement plus avantageux selon les cas. Par exemple, un vol Bruxelles-Paris (d’une durée d’une heure) opéré le 28 novembre prochain en matinée par Brussels Airlines (BA) coûte 287,40 euros. En Thalys, ce voyage revient à 45 euros pour un départ à 6h43 et à 75 euros pour un départ plus tardif (9h15).

Si ce voyage vers Paris a lieu plus tard dans l’année, par exemple le 20 février, le billet Thalys est à 29 euros. Du côté de BA, le prix reste affiché à 287,40 euros à cette même date.

"Pour certains trajets, la durée totale d’un voyage en train est plus courte que celle d’un voyage en avion ou en auto."

Le même exercice pour un voyage vers Londres, le 28 novembre, donne un tarif de 127,40 euros pour un départ matinal en avion. Via l’Eurostar, le meilleur tarif affiché est de 56 euros. Pour un départ le 31 janvier, les billets standard coûtent également 56 euros en Eurostar mais reviennent par contre à 29 euros en avion. Ou à 56 euros pour ceux qui veulent emmener un bagage de 23kg en soute et choisir leur siège (soit le même prix qu’en Eurostar).

Ces exemples démontrent bien que chaque comparaison est à prendre au cas par cas et que pour les destinations de moins de 500 km, le train est une alternative crédible à l’avion. Tant en matière de tarification que de durée de voyage. Car même si le trajet en train est plus long, la durée totale du voyage est souvent plus courte que celle en avion vu que le voyageur arrive directement au centre-ville et qu’il ne doit – en principe pas – se rendre au moins deux heures à l’avance en gare afin d’y subir les contrôles de sécurité d’usage dans un aéroport.

Si vous en êtes convaincu, si vous avez la phobie de l’avion ou si vous voulez privilégier un mode de déplacement plus respectueux de l’environnement, voici quelques bons plans pour vos futurs voyages.

En Thalys à la montagne

Quand on part skier durant les congés scolaires, il faut souvent subir de nombreux tracas routiers, ce qui peut constituer une grosse dose de stress. Pourtant, il existe une alternative bien plus relax: chaque samedi, à partir du 21 décembre et jusqu’au 18 avril, le Thalys Neige file tout droit vers les Alpes françaises au départ de Bruxelles-Midi (à partir de 7h51). Avec dans l’ordre des arrêts Chambéry, Albertville, Moûtiers, Aime-La Plagne, Landry et enfin, à 14h35, Bourg-Saint-Maurice. Soit un trajet d’une durée de 6h44 au maximum, alors qu’en voiture il faut compter au minimum 8h (sans arrêts et dans des conditions de trafic idéales).

De plus, un partenariat entre Thalys et Altibus permet aux voyageurs qui le souhaitent de se rendre en station grâce à une navette (10% moins cher qu’en gare routière).

Niveau budget, prévoyez 55 à 129 euros (le prix dépend du confort souhaité et de la possibilité de pouvoir modifier ou non le billet). Mais peu importe le prix, un bagage à main et deux bagages sont inclus par personne.

Dans le sud en TGV

Si vous voulez fuir le mauvais temps pour quelques jours, plusieurs destinations sont accessibles en ligne directe, tant en Espagne qu’en Italie, depuis la Gare de Lyon à Paris (qui n’est qu’à 8 minutes de la Gare du Nord en RER, elle-même à seulement 1h22 de Bruxelles-Midi en Thalys).

Par exemple, chaque jour, entre 6h07 et 14h07, quatre trains quittent la capitale française en direction de Barcelone pour un trajet d’une durée moyenne de 6h46. Les meilleurs tarifs disponibles pour ce voyage sont affichés à 39 euros. Pour vous rendre à Turin (5h40) ou à Milan (7h10), c’est minimum 29 euros.

Pour accéder à de tels prix, surfez sur be.oui.sncf. Vous pouvez aussi utiliser la plateforme Omio.fr. Celle-ci permet de comparer et de réserver en quelques clics vos billets de train pour toute l’Europe.

©BELGAIMAGE

Circuits européens

Vous cherchez un moyen bon marché pour partir à la découverte des trésors culturels de l’Europe? Alors le pass Interrail est fait pour vous. Pour connaître son prix, vous devez d’abord faire un choix entre l’Interrail One Country Pass (valable dans un pays européen au choix) et l’Interrail Global Pass (valable dans 30 pays européens).

Ensuite, vous devez choisir de voyager en première ou deuxième classe ainsi que de manière continue ou flexible. Par exemple, dans le premier cas, vous êtes certain de voyager tous les jours à bord d’un train pendant 22 jours, dans le second cas, vous souhaitez prendre le train pendant 10 jours sur une période d’un mois.

Enfin, si vous avez moins de 28 ans ou plus de 60 ans, vous avez droit à un tarif réduit. C’est l’ensemble de ces paramètres qui déterminera le prix de votre pass. Par exemple, pour un trentenaire, le prix en deuxième classe oscille entre 218 et 335 euros pour voyager 3 ou 7 jours sur une période d’un mois. Pour voyager 15 jours, c’est 443 euros. Pour un mois, le budget est de 670 euros et peut atteindre 731 euros pour 2 mois ou 902 pour 3 mois.

Si vous n’avez pas la moindre idée de comment utiliser ce pass de la manière la plus efficace possible, des idées de circuits détaillés sont proposées sur la plateforme d’Interrail, dont un tour de l’Europe en 6 pays (Allemagne, Hongrie, Autriche, Suisse, Italie, France) via 15 jours de voyage. Ce circuit nécessite donc un pass de 15 jours à utiliser sur un mois de temps au gré de vos envies.

Au programme: un arrêt à Francfort, Munich, Salzbourg, Budapest, Vienne, Vérone, Rome, Florence, Milan, Zurich, Lausanne, Lyon, Montpellier et enfin Paris, avant un retour à Bruxelles.

Train de nuit

C’est nouveau: ÖBB, la compagnie de chemins de fer autrichienne effectuera à partir de janvier 2020 un trajet de nuit entre Bruxelles et Vienne. Les réservations seront ouvertes à partir du 15 novembre. En pratique, le train démarrera chaque lundi et jeudi depuis Bruxelles-Midi (18h04) et Bruxelles-Nord (18h16) et arrivera à Vienne à 8h27 le lendemain. Dans le sens inverse, le départ depuis Vienne s’effectue chaque dimanche et chaque mercredi à 20h38 avec une arrivée prévue à 10h45 à Bruxelles-Nord et à 10h55 à Bruxelles-Midi.

ÖBB propose depuis 2016 déjà, et avec un certain succès, différents trains de nuit appelés "Nightjet", vers des destinations en Allemagne, en Suisse, en Italie, en Croatie, en Hongrie, en Pologne et en Slovaquie. D’ici 2021, un projet d’extension des lignes est prévu vers la France, Trieste et Amsterdam.

29€
Pour un voyage de nuit avec ÖBB, il faut compter minimum 29 euros pour une place assise.

Pour réaliser un voyage de nuit, il faut compter minimum 29 euros pour une place assise. Pour ceux qui souhaitent dormir confortablement, il y a des "voitures-lits" et des "voitures-couchettes". Dans le premier cas, vous pouvez choisir un compartiment triple lits (à partir de 207 euros), double lits (178 euros) ou en solo (139 euros). Dans le second cas, la voiture se compose de compartiments pourvus de quatre à six couchettes (à partir de 199 euros).

©Harald Eisenberger

La société de chemins de fer autrichienne n’est bien sûr pas la seule en Europe à proposer des trains de nuit. L’offre est aussi très développée (et très prisée selon la SNCB) dans les pays scandinaves. Au départ de Paris, les trains de nuit Thello vous emmènent en une nuit à Venise (à partir de 29 euros). Vous pouvez faire le même trajet à bord de l’Orient-Express, rebaptisé depuis le Venice Simplon-Orient-Express. Mais dans ce cas, prévoyez un budget plus conséquent: en cabine double, il vous en coûtera 3.770 euros/par personne! Pour la suite, c’est 6.035 euros/personne… pour 20h de trajet!

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect