Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Que faire en cas de fraude à la carte bancaire en vacances?

Suite à une perte, un vol, une contrefaçon ou si vous êtes victime d’hameçonnage, vous pourriez être confronté à une fraude bancaire. Dans le pire des cas, et à moins d’avoir une assurance fraude liée à votre carte de crédit, la franchise à payer s’élèvera à maximum 150 euros.
Pour les transactions frauduleuses effectuées avant votre signalement de perte ou vol de carte de crédit, vous aurez au maximum une franchise de 150 euros à supporter. ©BELGAIMAGE

Selon le site TopCompare.be, le risque de fraude à la carte de débit ou de crédit est accru lorsque des transactions sont réalisées en dehors de l’Europe. Il en va de même pour les paiements en ligne. "Sur des sites hors UE, votre numéro de carte, sa date d’expiration et son cryptogramme suffisent à finaliser une transaction", explique Wouter Vanderheere, cofondateur de TopCompare.

Autrement dit, même si vous êtes encore en possession de votre carte, vous n’êtes jamais à l’abri d’une fraude. Contrôlez donc régulièrement l’état de vos dépenses et vos relevés de compte.

Si vous constatez une fraude, "vous devez agir vite pour être indemnisé", prévient Wouter Vanderheere. Prevenez en directement votre banque et/ou CardStop et gardez précieusement le numéro de dossier fourni car il sera nécessaire pour prouver votre sinistre. Ensuite, portez plainte auprès de la police sans attendre.

En cas de vol ou de perte d’une carte, votre banque est responsable de toutes les dépenses frauduleuses effectuées après le signalement de sa disparition (à moins que la banque puisse prouver que vous avez commis un acte de négligence délibéré comme laisser votre carte bancaire en vue dans votre voiture).

Pour les transactions frauduleuses effectuées avant votre signalement, vous aurez au maximum une franchise de 150 euros à supporter. "Certaines cartes de crédit peuvent toutefois inclure une assurance fraude supprimant cette franchise de 150 euros", ajoute Wouter Vanderheree.

Par contre, dans les cas d’une contrefaçon ou d’un hameçonnage, votre responsabilité ne peut pas être légalement engagée si la carte a été utilisée sans présentation physique ou si elle a été copiée par un tiers et indûment utilisée. Vous ne devrez donc pas payer la franchise de 150 euros si, au moment ou l’opération est contestée, vous êtes toujours en possession de votre carte. Vous serez alors intégralement remboursé.

Assurances liées aux cartes de crédit: gare aux "petits caractères"

Les avantages liés aux cartes de crédit ne sont pas forcément mirobolants. En matière d’assurances, il n’y a pas de miracle: coût réduit ne sera jamais synonyme d’excellente couverture. Notre analyse.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés