Mon argent La réponse à toutes vos questions d'argent

Retour de la quarantaine obligatoire à partir du 18 décembre

Pour l'instant, il est éventuellement possible de se soustraire à la quarantaine au retour d’un voyage en zone rouge. Le 18 décembre, ce sera fini.
Les autorités belges serrent la vis pour réduire les déplacements à l'étranger pendant les vacances de Noël. ©AFP

À partir du vendredi 18 décembre 2020, soit à la veille des congés scolaires de Noël, les règles concernant les retours d’une zone rouge seront à nouveau plus strictes, selon les déclarations de Karine Moykens, la présidente du Comité interfédéral testing et tracing, dans les journaux du groupe Sudpresse. Il ne sera plus du tout possible de se soustraire à une quarantaine d’au moins 10 jours, ainsi qu'à un test obligatoire au septième jour.  

Système actuel

Pour rappel, depuis la mi-octobre, les personnes revenant d'un séjour de plus de 48 heures dans une zone rouge ne sont plus automatiquement tenues de se mettre en quarantaine et de subir un test de dépistage. Une décision est prise au cas par cas pour chaque voyageur sur base des données fournies dans le Passenger Locator Form (PLF) - le formulaire que toute personne séjournant à l'étranger est tenue de remplir au moins 48 heures avant son retour - et d’un "questionnaire d'auto-évaluation".

"Nous cherchons comment faire en sorte que, d'ici au 18 décembre, il ne soit plus aussi facile de passer la frontière."
Karine Moykens
Présidente du Comité interfédéral testing et tracing

En fonction des réponses fournies, le formulaire calcule si vous êtes à haut risque d’avoir été contaminé par le virus. Si vous recevez ensuite un SMS, alors il faudra observer une quarantaine. Si vous ne recevez rien, vous pouvez vous soustraire à celle-ci.

Contrôle plus strict

Karine Moykens a aussi souligné qu’il y aurait désormais un contrôle plus strict du respect des mesures de quarantaine et de dépistage, ainsi que du remplissage du PLF. "Nous cherchons comment faire en sorte que, d'ici au 18 décembre, il ne soit plus aussi facile de passer la frontière."

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés