shareholder
Logo
Echo Connect offre aux entreprises, organisations et organismes publics l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

Résultats consolidés du premier semestre 2018

Lignes de force et principaux événements

Groupe Ter Beke :

Pour la première fois, les chiffres des entreprises acquises en 2017 sont repris pour toute la période dans le compte de résultats. Ces entreprises donnent à Ter Beke une empreinte de production dans des pays comportant 170 millions de consommateurs et sont :

  • Pour la division Charcuterie : Offerman aux Pays-Bas
  • Pour la division Plats cuisinés : Stefano Toselli en France, la Pasta Food Company en Pologne et KK Fine Foods au Royaume-Uni.

Le premier semestre, ces 4 entreprises ont contribué, ensemble et individuellement, au chiffre d’affaires et au résultat conformément aux attentes. Les activités d’intégration, et les investissements allant de pair, ont été achevés à temps et parfois plus rapidement que prévu :

  • Le chiffre d’affaires consolidé a augmenté de 118 millions d’EUR (+55,8%) passant à 329,6 millions d’EUR.
  • Le flux de trésorerie récurrent (REBITDA) est passé de 14,4 millions d’EUR la première moitié de l’année 2017 à 23,1 millions d’EUR la même période de 2018.

Les prix des matières premières ont évolué dans différentes directions, qui se sont compensées. Les prix des matières premières porcines étaient plus bas, tandis que dans les autres grandes catégories d’achat (bœuf, poulet et emballages), les prix étaient plus élevés qu’en 2017.

Pour comparer les résultats du premier semestre 2017 et 2018, il faut prendre en considération que les résultats de 2018 comportent 3.9 million d’EUR de charges non récurrentes, tandis que pour la même période en 2017, le groupe a pu réaliser 7.3 millions d’EUR de produits non récurrentes.

Suite à ce qui précède :

  • le REBITDA est de 23,1 millions d’EUR contre 14,4 millions d’EUR en 2017 (+60,9%) ;
  • l’EBITDA s’élève à 19,8 millions d’EUR par rapport à 21,0 millions d’EUR en 2017 (-5,4%);
  • le REBIT est de 9,7 millions d’EUR contre 6,7 millions d’EUR en 2017 (+45,5%) ;
  • l’EBIT s’élève à 5,7 millions d’EUR par rapport à 13,3 millions d’EUR en 2017 (-56,6%) ;
  • le résultat après impôts se monte à 2,5 millions d’EUR par rapport à 10,1 millions d’EUR en 2017 (-75,3%).

Le flux de trésorerie de l’exploitation a augmenté de 13.4 million d’EUR en 2017 à 23.2 million d’EUR en 2018.

Logo
Partner Content offre aux entreprises, organisations et organismes publics l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.
Publicité
Publicité

Echo Connect