shareholder

Le projet SEPCELL portant sur le sepsis sévère reçoit une subvention de 5,4 millions d'euros au titre de l'initiative Horizon 2020 de l'UE

©Tigenix

  • TiGenix dirige le projet SEPCELL visant à accélérer le développement clinique du Cx611 pour le traitement du sepsis sévère.
  • La subvention de 5,4 millions d’euros financera l’essai de phase Ib/IIa SEPCELL du Cx611 chez des patients atteints de sepsis sévère consécutif à une pneumonie communautaire grave.

Louvain (BELGIQUE) – Le 2 novembre 2015 – TiGenix NV (Euronext Brussels : TIG), une société biopharmaceutique avancée spécialisée dans le développement et la commercialisation de nouveaux produits thérapeutiques à partir de ses plateformes propriétaires, a annoncé aujourd’hui que le projet SEPCELL a reçu une subvention de 5,4 millions d’euros de la Commission européenne dans le cadre de l’initiative Horizon 2020, le programme-cadre de l’Union européenne pour la recherche et l’innovation, afin de réaliser un essai clinique de phase Ib/IIa du Cx611 chez des patients atteints de sepsis sévère consécutif à une pneumonie communautaire grave.

Le projet SEPCELL est une étude de phase Ib/IIa randomisée, en double insu, sur groupes parallèles, contrôlée par placebo et multicentrique, destinée à évaluer l’innocuité et l’efficacité du Cx611 dans le traitement de patients adultes atteints de sepsis sévère consécutif à une pneumonie communautaire grave et hospitalisés au service de soins intensifs. Le Cx611 est une suspension à base de cellules souches allogéniques expansées dérivées de tissus adipeux (eASC), administrée par voie intraveineuse. Il est prévu de recruter un total de 180 patients à travers l’Europe pour la réalisation de cet essai.

Le Cx611 est une approche innovante du traitement du sepsis sévère utilisant les propriétés immunomodulatrices des eASC pour cibler différentes voies. La norme actuelle de soin du sepsis sévère consiste en des soins palliatifs et de soutien, principalement axés sur le contrôle des symptômes et le traitement de l’infection sous-jacente au moyen d’anti-inflammatoires et d’antibiotiques.

"Le fait que la Commission européenne ait octroyé cette subvention de 5,4 millions d’euros à SEPCELL souligne l’importance et le caractère innovant de notre projet et permettra à TiGenix de faire progresser de manière significative le développement d’un nouveau traitement pour le sepsis sévère consécutif à une pneumonie communautaire grave, une maladie menaçant le pronostic vital et présentant un taux de mortalité élevé (environ 28 à 50 %) ", affirme le docteur Marie-Paule Richard, Chief Medical Officer chez TiGenix.

Les propriétés uniques du Cx611 ont permis à SEPCELL d’être l’un des rares projets cliniques à obtenir le soutien de la Commission européenne dans le cadre du programme Horizon 2020. Outre TiGenix, le consortium SEPCELL comprend le Centre Hospitalier Universitaire de Limoges, les Cliniques Universitaires Saint-Luc de Bruxelles, l’Hospital Clínico San Carlos du Servicio Madrileño de Salud à Madrid et l’Academisch Medisch Centrum de l’université d’Amsterdam. En tant que coordinateur du projet, TiGenix dirigera le projet et recevra 1,3 million d’euros de fonds non dilutifs, et sera responsable de gérer les 4,1 millions d’euros restants afin de financer les activités des partenaires cliniques et de recherche du consortium.

Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés