TiGenix termine le traitement de son essai de Phase I du Cx611 dans le cadre d’un modèle de provocation du sepsis

  • Les 32 volontaires ont été recrutés et ont reçu leur dose de médicament
  • Aucun effet indésirable grave n’a été signalé
  • Les résultats en termes d’innocuité et d’effet biologique seront disponibles durant le deuxième trimestre 2015

TiGenix NV (Euronext Brussels : TIG), société biopharmaceutique avancée spécialisée dans le développement et la commercialisation de nouveaux produits thérapeutiques à partir de sa plateforme propriétaire de cellules souches allogéniques adipeuses expansées (eASC) pour traiter les maladies inflammatoires et auto-immunes, a annoncé aujourd’hui qu’elle avait terminé le traitement de 32 sujets participant à son essai de Phase I du Cx611 dans le cadre d’un modèle de provocation du sepsis. Aucun effet indésirable grave n’a été signalé. Les résultats complets seront annoncés durant le deuxième trimestre 2015.

Lire le document

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés