Croky commet une erreur de débutant

Les noms de site sont un bien précieux : une fois que quelqu'un met la main sur un nom de domaine, celui-ci est perdu à tout jamais pour le reste du monde... Logique à première vue. Pourtant, nombreux sont ceux qui se font encore duper, même les plus expérimentés. Ainsi, l'agence de publicité du producteur de chips Croky a-t-elle envoyé la semaine dernière un e-mail de plusieurs bloggers flamands les invitant à exprimer leur opinion par rapport à une nouvelle saveur de la marque dans une séquence vidéo que Croky s'engageait ensuite à placer sur le site Internet www.maakofkraak.be.

Une chouette idée… et qui a très certainement exigé beaucoup de préparation et de temps, hormis peut-être les cinq petites minutes nécessaires pour enregistrer le site web en question chez DNS. Un des bloggers a découvert que maakofkraak.be n'était pas encore enregistré et est arrivé ce qui devait arriver : avant même que Croky puisse placer la première séquence sur le site Internet, celui-ci était déjà au nom de Pietel.

Celui-ci s'est fait connaître des responsables de la société et s'est dit disposé à leur céder le nom de domaine en échange d'une charretée de Croky chips lors des Bwards annuels, le festival des bloggers belges ! Ou comment une campagne bien ficelée peut passer à deux doigts du fiasco.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés