Valises pistées

Un aéroport : une foule de voyageurs trépigne d'impatience pour récupérer ses valises. Quand ils ont la chance de les récupérer. Allez pour les prochains étés, la situation aura peut-être évolué !

Air France et KLM testent une puce RFID (Radio Frequency Identification) placée sur les étiquettes des bagages. L'objectif consiste à pister l'acheminement des valises en temps réel. et bien sûr à réduire les coûts de perte de nombreux bagages chaque année et les temps d'attentes des voyageurs.

En effet, le RFID est une technologie qui permet de suivre la circulation d'un produit et de l'identifier grâce à un petit émetteur (tag) et un lecteur (reader). L'investissement des 2 compagnies s'élève à 300.000 euros.

En 2005, British Airways annonçait une expérience similaire. La compagnie aérienne escomptait économiser près de 600 millions d'euros. Elle rembourse en moyenne 82 euros par valise égarée (la compagnie perd en moyenne 18 bagages sur 1000). Mais elle a finalement renoncé à ce projet.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés