Publicité

Un Tour sans dopage, mais avec blog

Il y a une personne dont nous sommes à peu près sûrs qu'il ne se dope pas dans ce Tour de France. Le journaliste français Guillaume Prébois fait en effet son propre Tour, parcourant les étapes un jour avant les professionnels. Son objectif : prouver qu'il est bel et bien possible de terminer " la Grande Boucle " sans dopage. Le parcours de Prébois est à suivre sur un site très bien réalisé.

Prébois, correspondant du quotidien français Le Monde, a puisé son inspiration dans une déclaration de Tom Boonen. Ce dernier avait affirmé l'an passé, après une première étape pyrénéenne extrêmement pénible, " qu'un homme normal se serait retrouvé à l'hôpital, cela ne fait aucun doute ". Par " normal ", Prébois a compris sans supplément alimentaire, mais, surtout, sans dopage. À sa propre demande, il est dès lors contrôlé à tout bout de champ quant à l'usage des produits interdits.

Vous le savez sans doute, le Tour de France se termine après-demain et Guillaume Prébois est toujours sur son vélo. Même les Alpes et les Pyrénées ne sont pas venues à bout de sa volonté. En fin de compte, s'il parcourt les étapes moins vite que les professionnels, il tient le " rythme raisonnable " qu'il s'était imposé. De plus, il est tout sauf épuisé lorsqu'elle franchit la ligne d'arrivée. Le soir, Prébois semble en effet en avoir en gardé suffisamment sous la pédale pour s'atteler à son véritable job : la rédaction d'un blog sur les événements qui ont émaillé sa journée.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés