Publicité

Euronext Bruxelles: nouveau record pour le Bel20 grâce à Suez et aux bancaires

(l'écho) Les marchés d'actions européens ont démarré l'année en beauté grâce à l'influence positive de valeurs minières, toujours très recherchées, des valeurs bancaires ou encore sur fonds de nouvelles spéculations entourant le titre Suez.

A noter l'absence d'influence sur la tendance des marchés japonais et américains. Ces derniers sont restés fermés ce mardi en hommage au Président Gérald Ford. Ceci explique aussi l'absence de statistiques américaines. Toutes les publications attendues ce mardi ont été reportées au mercredi 3 janvier. Il s'agit des dépenses de construction de novembre (16h), de l'indice ISM industriel de décembre (16h), des ventes automobiles de décembre et des Minutes de la réunion de la Fed du 12 décembre (20h).

En Belgique, les opérateurs ont pu prendre connaissance du chiffre des immatriculations de novembre.

L'indice DJ Stoxx 50 a terminé sur un gain de 1,33% à 3746,45 points. Londres a avancé de 1,45%, Paris de 1,37%, Francfort de 1,23% et Amsterdam de 1,14%. L'indice Bel20 a quant à lui amélioré son record historique en clôturant la première séance de 2007 sur un gain de 1,50% à 4454,16 points. Sur les 19 valeurs composant l'indice, on comptait 16 valeurs en hausse pour trois en baisse. Cofinimmo signe la plus forte progression de l'indice avec un gain de 3,15% à 157 euros. A l'inverse, Barco est lanterne rouge de l'indice avec un repli de 1,23% à 68,15 euros.

VALEURS:

KBC +2,91% à 95,60 euros

- Les valeurs bancaires européennes ont été recherchées.

- Les opérateurs estiment que 2007 devraient être une bonne année pour les valeurs bancaires. Les résultats du secteur sont attendus en hausse de 10% pour cette année et supérieurs aux attentes du marché.

- Dans le même compartiment, on retiendra les gains de Dexia (+2,70% à 21,31 euros) et de Fortis (+2,29%) à 33,06 euros.

- L'information selon laquelle KBC n'obtiendra pas la majorité dans le capital de la plus grande banque slovène NLB n'a guère ému le marché. Le ministre slovène des finances, Andrej Bajuk, a en effet déclaré que la banque NLB devait rester dans des mains slovènes.

- Le gouvernement slovène est majoritaire dans NLB mais souhaite réduire sa participation à 25%. KBC pour sa part détient actuellement 34% et peut, selon le ministre, augmenter sa participation à un maximum de 49%.

SUEZ +1,24% à 39,87 euros

- L'homme d'affaires François Pinault n'a pris "aucune décision concernant l'éventualité" d'une OPA sur Suez, a annoncé son holding Artemis mardi dans un communiqué, ajoutant que "toutes les options" restaient ouvertes.

- Le site internet du mensuel économique Capital avait affirmé vendredi que François Pinault était sur le point de lancer une OPA hostile de 70 milliards d'euros sur Suez.

-De son côté, le " Wall Street Journal " indiquait ce week-end que François Pinault ne lancerait pas d'OPA sur Suez, mais qu'il pourrait s'intéresser à des actifs du groupe si la fusion avec GDF échoue.

-Dans " Le Soir " de ce mardi, Didier Reynders, le ministre des Finances met la France en garde dans le cas où Suez deviendrait une entreprise publique. " Cela changerait fortement la donne du point de vue de nos intérêts qui sont d'ouvrir la concurrence sur les marchés du gaz et de l'électricité en Belgique" a-t-il déclaré.

BELGACOM +1,32% à 33,81 euros / MOBISTAR : +0,39% à 64,90 euros

- Les clients des trois grands opérateurs Gsm ont envoyé 46,2 millions de SMS la nuit du Nouvel An. C'est nettement supérieur au chiffre de 29 millions enregistré un an plus tôt. Proximus a traité 23 millions de SMS et Mobistar 14,4 millions.

D'IETEREN -0,07% à 269,50 euros

- La part de marché de D'Ieteren est ressortie à 19,40% en 2006.

TELENET : +0,47% à 21,55 euros

- Telenet a annoncé ce mardi matin avoir bouclé le rachat du câblo-opérateur UPC Belgium. Le groupe télécoms a déboursé 187 millions d'euros pour cette acquisition.

- C'est fin novembre que Telenet a signalé le rachat UPC Belgium, une filiale de Liberty Global. Le montant du rachat a été totalement réglé en cash. UPC compte à Bruxelles et à Louvain quelque 132.000 abonnés au câble et 40.600 clients pour l'internet à large bande.

SOFINA : +0,66% à 83,55 euros

- Le holding Sofina a renforcé sa participation dans le gestionnaire de fonds britannique RAB Capital. Il détient aujourd'hui 8,36% de son capital contre 7,85% précédemment. Le holding de la famille Boël a acquis ces actions auprès d'administrateurs de RAB Capital, indique Tom Simonts analyste financier chez KBC Securities.

- L'analyste estime l'investissement à quelque 5 millions d'euros. La position cash de Sofina passe dès lors à 43,3 millions d'euros.

DECEUNINCK : -0,94% à 22,18 euros

- La Banque Degroof a réduit son objectif de cours sur la valeur à 24,4 euros contre 25,3 euros précédemment.

THROMBOGENICS : +13,69% à 13,70 euros

- Les festivités continuent sur le titre Thrombogenics.

- Le titre s'est envolé de 13,69% à 13,70 euros portant à 30,48% la hausse du titre sur ces quatre dernières séances.

- ThromboGenics et BioInvent ont reçu de l'Union européenne 2 millions d'euros de subsides pour le programme Angiostop, qui concerne le développement d'une nouvelle catégorie de médicaments potentiels anti-angiogène.

TER BEKE : -0,38% à 65,10 euros

- Les actionnaires de Ter Beke réunis ce 29 décembre en assemblée générale, ont entériné la filialisation juridique des coeurs de métier du groupe. En clair, cette opération entraîne la reprise des activités de charcuterie et de plats préparés par les sociétés TerBeke-Pluma SA et FreshMeals SA respectivement. Ces deux sociétés sont des filiales à 100 % de la SA Ter Beke.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés