Le Bel 20 renforce ses gains, tiré à la hausse par ses valeurs vedettes

Bruxelles (L'Echo) La Bourse de Bruxelles a poursuivi son rattrapage dans le sillage de la progression des marchés asiatiques et du repli du yen face au dollar. A la clôture, le Bel 20 progressait de 1,59% à 4369,55 points, tiré à la hausse par ses valeurs vedettes comme Umicore (+3,86%), GBL (+2,55%) ou Suez (+2,81%).

La Banque centrale européenne (BCE) a relevé son principal taux directeur à 3,75%, une décision bien accueillie par les investisseurs. Son président Jean-Claude Trichet a laissé la porte ouverte à un nouveau resserrement.

Outre-atlantique, Wall Street a rejoint les marchés européens dans le vert.

BOURSES EUROPEENNES

A l'instar de Bruxelles, les places financières on nettement progressé ce jeudi. Le Foostie a grimpé de 1,16%, le Dax de 1,44%, le Cac 40 de 1,27% et l'AEX de 1,48%.

STATISTIQUES

La Banque centrale européenne (BCE) a relevé d'un quart de point à 3,75% son principal taux directeur. Cette décision était attendue à l'unanimité par les économistes et les marchés. Les gardiens de l'euro ont ainsi procédé à la septième hausse de taux en l'espace de quinze mois, malgré une inflation sage actuellement et des marchés boursiers nerveux. Le principal taux directeur, qui détermine le coût du crédit pour les treize Etats membres de la zone euro, se trouve à son plus haut niveau depuis cinq ans et demi.

Le président de la BCE Jean-Claude Trichet a jugé que le niveau des taux de la zone euro est désormais modéré, tout en laissant la porte ouverte à un nouveau resserrement. Cet assouplissement du langage pourrait laisser suggérer une fin proche du cycle de remontée des taux. Mais cela ne signifie pas que les gardiens de l'euro s'arrêteront là. M. Trichet a d'ailleurs averti : " Je ne dis pas que les taux de la BCE ont atteint un pic ". " Modéré ne veux pas dire approprié ", a-t-il insisté.

La BCE a, par ailleurs, abaissé sa prévision d'inflation en 2007 à 1,8%, contre une estimation antérieure de 1,9%. Dans le même temps, elle a relevé sa projection à 2%pour l'année 2008.

La Banque d'Angleterre, quant à elle, a maintenu jeudi son taux d'intérêt directeur à 5,25% pour le deuxième mois d'affilée, une décision largement attendue par les économistes, qui tablent cependant sur une hausse dès avril ou mai pour faire ralentir l'inflation.

Aux Etats-Unis, le nombre de demandes hebdomadaires d'allocations chômage a reculé de 10.000 au cours de la semaine achevée le 3 mars par rapport à la précédente, pour s'inscrire à 328.000, a indiqué jeudi le département du Travail. Les analystes tablaient sur 335.000 inscriptions initiales.

Par ailleurs, le Livre Beige de la Réserve fédérale américaine, qui doit servir de base de travail à la Fed pour sa prochaine réunion sur ses taux directeurs les 20 et 21 mars, a fait état mercredi d'un "certain ralentissement" dans plusieurs régions des Etats-Unis, avec un marché immobilier toujours "faible".

VALEURS A SUIVRE

SUEZ + 2,81% à 37,70 euros

- Le groupe énergétique a publié un bénéfice net de 3,6 milliards d'euros au titre de l'exercice 2006, en hausse de 43,5%. Le bénéfice net est supérieur aux attentes du groupe, qui avait indiqué à plusieurs reprises attendre un résultat net "proche de 3,5 milliards d'euros", "son plus haut niveau historique", après un précédent record de 2,5 milliards en 2005.

- Le résultat opérationnel courant progresse de 15,2% à 4,49 milliards d'euros et le chiffre d'affaires de 6,7% à 44,28 milliards.

- Suez propose un dividende de 1,20 euro, en hausse de 20%.

- Pour 2007, Suez table sur une croissance de plus de 10% de son résultat brut d'exploitation, de plus de 15% du résultat opérationnel courant et sur une rentabilité des capitaux employés de 4 à 4,5 milliards d'euros totalement autofinancés.

- Suez " étudie " la cession de sa filiale Tractebel à son autre filiale Electrabel, une opération évaluée entre 15 et 20 milliards d'euros, qui permettrait notamment à Suez de se rendre plus présentable dans le cadre d'une fusion avec Gaz de France.

ELECTRABEL + 15,19% à 584,01 euros

- Electrabel a réalisé en 2006 un chiffre d'affaires en hausse de 10,6% à 13,5 milliards d'euros. Le résultat net a augmenté de 12,3% à 2,142 milliards d'euros.

- Le conseil d'administration a été informé de l'intention de Suez de procéder au lancement d'une offre publique de reprise sur les actions Electrabel que le groupe ne détient pas encore (1,38%). Il a mis en place un comité spécial d'administrateurs afin de préparer l'avis que le conseil sera amené à rendre sur le dossier.

- Suez a précisé que l'offre publique de reprise du solde d'Electrabel se fera à 590 euros par action. L'opération totalisera ainsi 445 millions d'euros.

- Pour le futur, Electrabel confirme son objectif d'étendre, d'ici 2009, sa capacité de production électrique à 35.000 mégawatts, dont 18% à base d'énergies renouvelables.

FORTIS +1,87% à 32,70 euros

- Fortis a réalisé en 2006 un bénéfice record de 4,4 milliards d'euros, soit une hausse de 24% par rapport 2005. Au quatrième trimestre 2006, le bénéfice net a atteint 749 millions d'euros, soit une hausse de 62% par rapport à la même période l'année précédente mais un recul de 15% par rapport au troisième trimestre 2006.

- Le bancassureur propose un dividende total de 1,40 euro par action numéraire, soit une augmentation de 21% par rapport à 2005.

- Fortis a relevé ses objectifs financiers à long terme pour la période 2004-2011. Désormais, le groupe poursuivra un taux de croissance annuel composé (TCAC) du bénéfice net par action de 15% minimum (2004-2011).

- Degroof a augmenté son avis sur la valeur à accumuler contre conserver.

CNP +0,99% à 47,12 euros

- La Compagnie Nationale à Portefeuille présente ses résultats annuels 2006 après la clôture de la Bourse.

SIPEF +5,68% à 242 euros

- Le groupe agro-industriel, spécialisé sur les plantations, a réalisé au cours de son exercice 2006 un résultat net (part du groupe), avant la norme IAS41, en progression de 40,2% à 15,83 millions d'euros.

SOLVAC + 1,49% à 136 euros

- Le holding présente ses résultats annuels 2006 après la clôture de la Bourse.

SYSTEMAT +1,96% à 6,75 euros

- Le fournisseur de services informatiques présente ses résultats annuels 2006 après la clôture de la Bourse.

ZENITEL +1,74% à 3,51 euros

- Le leader européen des systèmes d'intégration et communication sans fil lance le réseau de radio digitale MCCN dans le port d'Anvers (16h30).

UBIZEN = 2,06 euros

- Cybertrust, l'actionnaire principal d'Ubizen, lance une offre de rachat sur Ubizen. L'offre est valable du 8 mars au 21 mars 2007 inclus.

- Cybertrust offre 2,1 euros par action et 0,576 euro par warrant K.

CFE +4,43% à 1.125 euros

- Le résultat net 2006 du constructeur s'élève à 40,7 millions d'euros, soit une progression de 60%. CFE va proposer à son actionnariat un dividende brut de 16 euros (+52%). Ce résultat est supérieur au pronostic de Wouter Vanderhaeghen, analyste chez KBC Securities, qui avait tablé sur un bénéfice net de 39,6 millions d'euros.

- Début 2008, CFE va diviser son titre. Le diviseur n'a pas encore été déterminé mais il devrait se situer entre 10 et 15.

- CFE envisage de s'étendre en Europe Centrale et étudie des acquisitions pour son pôle multitechnique.

GALAPAGOS +7,24% à 9,33 euros

- La société de biotechnologie a conclu un accord de R&D avec Johnson&Johnson Pharmaceutical pour la livraison de collections de molécules chimiques pour le développement de médicaments.

- Le montant du contrat d'une durée de deux ans n'a pas été divulgué.

UCB -0,44% à 47,46 euros

- Le groupe pharmaceutique a vendu ses parts Cytec pour 248 millions d'euros, réalisant une plus-value de plus de 20 millions d'euros.

Vincent Georis

(c) Tijd Nieuwslijn (tel: +32 2 4231767; fax: 32 2 4231610; mail: cnd@mediafin.be)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés