Le Bel 20 termine en repli, plombé par KBC

Bruxelles (L'Echo) La Bourse de Bruxelles a terminé la séance de lundi dans le rouge, dans le sillage de marchés européens peu inspirés.

Après avoir franchi son 21ème record de clôture vendredi dernier à 4.749,45 points, le Bel 20 a clôturé ce lundi en recul de 0,44% à 4.728,63 points, plombé par un sérieux repli de KBC (-2,20%).

Sur le front des valeurs de l'indice bruxellois, la CNP se démarquait en hausse de 1,18% à 50,59 euros, tandis qu'à l'opposé, KBC corrigeait de 2,20% à 103,90 points.

BOURSES EUROPEENNES

Les places du Vieux Continent ont terminé la séance en ordre dispersé mais non loin de leur équilibre, en l'absence de statistiques majeures en provenance des Etats-Unis. A la clôture, le Footsie baissait légèrement de 0,06% à 6.636,80 points et le CAC 40 perdait 0,18% à 6.089,91 points, tandis que le DAX gagnait 0,15% à 7.619,31 points et l'AEX 0,31% à 538,38 points.

STATISTIQUES

Les finances publiques britanniques ont enregistré un excédent de 3,766 milliards de livres (5,5 milliards d'euros) en avril, supérieur à celui de 1,492 milliard de livres enregistré en avril 2006, selon les statistiques publiées lundi par l'Office des statistiques nationales (ONS). Cet excédent dépasse aussi le 1,5 milliard de livres attendu par les économistes, selon une compilation réalisée par la banque HSBC.

VALEURS A SUIVRE

FORTIS -0,06%, à 32,45 euros

- ABN Amro et Barclays prévoient de se séparer de Banco Real, filiale brésilienne de la banque néerlandaise, ce qui faciliterait la reprise d'ABN par Barclays au détriment du consortium conduit par Royal Bank of Scotland (RBS), rapporte lundi le Financieel Dagblad (FD). Selon le quotidien économique néerlandais, qui cite des sources proches d'ABN Amro, les discussions sont avancées et ont rencontré un écho favorable en Espagne.

- Par ailleurs, le journal britannique The Observer a affirmé ce dimanche que le consortium composé par Royal Bank of Scotland, Santander et Fortis allait déposer une offre de 70 milliards d'euros cette semaine pour la reprise du groupe néerlandais ABN Amro. Jusqu'ici, le trio a indiqué qu'il clarifierait sa position dans ce dossier d'ici le 27 mai.

- Enfin, après le Crédit Agricole et Dexia la semaine dernière, c'est au tour de Fortis de relever le taux de ses bons de caisse. A partir du 22 mai, le taux à trois ans passe de 3,65% à 3,90% tout comme celui à cinq ans. Pour le bon de caisse à 10 ans, la hausse est de 0,20% à 3,95%.

GALAPAGOS +0,92%, à 8,79 euros

L'entreprise biotech malinoise cotée Galapagos a annoncé ce lundi matin, par voie de communiqué, de nouveaux accords de partenariats ainsi qu'une série de nominations. On en retiendra principalement que sa division BioFocus DPI s'est encore rapprochée de CRT (Cancer Research Technology), avec lequel il collabore depuis janvier 2006, et du centre médical de l'Université de Rochester, avec lequel le contrat porte sur 3 ans (valeur: 0,5 million d'euros sur la seule première année).

ARINSO +0,41%, à 24,65 euros

- La société britannique cotée Northgate, qui a racheté pour environ 228,38 millions d'euros les 60,43% de la société belge cotée Arinso détenus jusque-là par son CEO et principal fondateur, Jos Sluys, estime être en mesure d'annoncer les termes de son offre (obligatoire) sur les minoritaires d'Arinso "durant la seconde moitié du mois de juin".

- C'est en tout cas ce qu'elle a fait savoir ce lundi matin, via communiqué, alors que jusqu'ici, la finalisation de la transaction, dans la foulée de laquelle devait être lancée l'OPA, était annoncée pour le 1er août "au plus tard".

- Pour rappel, Northgate, qui détient désormais 8,95% des titres en circulation d'Arinso, offre 18,75 euros par action Arinso ainsi que 5 nouvelles actions Northgate (87,5 pence pièce lundi soir), ce qui valorise Arinso à 25,18 euros par titre (contre 24,55 euros à la clôture vendredi), soit un total de 375 millions d'euros.

- Kempen a réduit sa recommandation (d'acheter à conserver).

INBEV +0,18% à 59,96 euros

- Le brasseur belgo-brésilien lance une version goût framboises de la bière blanche Hoegaarden (4,5% d'alcool). Une vaste enquête démontre que la Hoegaarden Rosée est surtout appréciée par la femme et indique un solide intérêt du consommateur.

- Le même type de promotion que celui utilisé il y a 10 ans pour la Hoegaarden (sous-bocks avec slogans de consommateurs) démarrera à la fin du mois.

- Theodoor Gilissen est passé d' "acheter" à "conserver" et augmente son objectif de cours (de 60 à 63 euros).

SUEZ -0,93% à 42,60 euros

- Suez a signé un contrat avec l'Aéroport Toulouse-Blagnac et la Lyonnaise des Eaux pour la construction et l'exploitation d'une station de traitement des eaux pluviales de 10 millions d'euros d'ici 2009, ont annoncé les trois entités dans un communiqué de presse conjoint diffusé ce lundi.

- Le groupe agira par l'entremise de ses filiales Ondeo Industrial Solutions pour une partie des équipements, et INEO pour les installations électriques et les automatismes. Eiffage Travaux Publics sera en charge du génie civil et la Société Générale du financement.

- Une personne liée à Gérard Mestrallet, le PDG du groupe Suez, a cédé, entre le 26 avril et le 4 mai dernier, 35.000 actions du groupe énergétique français pour un montant total de 1.439.100 euros, peut-on lire sur le site de l'Autorité française des Marchés Financiers (AMF). Le 26 avril, Mestrallet a cédé 20.000 titres Suez au prix unitaire de 40,50 euros, soit un montant de 810.000 euros. Le 3 mai, la cession couvrait 10.000 actions, soit un montant de 417.600 euros à 41,76 euros le titre et le 4 mai, 5.000 actions à 42,30 euros, soit un montant de 211.500 euros. Début avril, le patron de Suez avait vendu pour 12 millions d'euros d'actions du groupe et exercé des options pour acquérir pour 8,9 millions d'euros d'actions à bon prix.

KBC -2,20% à 103,90 euros

Degroof est passé d' "acheter" à "conserver" suite à la hausse consécutive à la publication de résultats trimestriels supérieurs aux attentes.

ALMANCORA -1,60% à 126,20 euros

Degroof est passé d' "acheter" à "conserver".

DEXIA +0,98% à 24,65 euros

Le procès Lernout & Hauspie s'ouvre ce lundi. Dexia est probablement la plus solvable des parties mises en cause.

NEWTREE +6,43% à 18,20 euros

- L'action du chocolatier belge s'est envolée aujourd'hui sur le marché libre bruxellois d'Euronext Bruxelles à 18,20 euros. Fin janvier 2007, le titre s'évaluait encore à 14 euros. Un bond spectaculaire que le chocolatier n'explique pas à l'heure actuelle.

- Le volume des échanges n'a pas connu une activité particulièrement notable ce lundi, portant sur 548 titres contre une moyenne quotidienne de 613 parts cette semaine. Sur 52 semaines néanmoins, le volume moyen se révèle néanmoins nettement plus faible qu'aujourd'hui, à 335 titres échangés quotidiennement.

RESILUX -1,06% à 46,50 euros

La société tient ses assemblées générales (ordinaire et extraordinaire) ce jour.

LOTUS BAKERIES +0,58% à 241,40 euros

Le titre est coté ex-coupon (4,4 euros brut par action).

Vincent Georis

(c) L'Echo (tel: +32 2 423 17 67; fax: 32 2 4231610; mail: cnd@mediafin.be)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés