Le Bel20, d'humeur volatile, termine en statu quo

Bruxelles (L'Echo) Après avoir évolué en dent de scie durant la journée, l'indice vedette de la Bourse de Bruxelles a terminé la séance sur un statu quo de 0% à 4612,31 points.

Le marché bruxellois a atteint son plus haut vers 15h30 (+0,09% à 4614,59 points), avant de dévisser, à l'instar de ses consoeurs européennes, suite à la publication de mauvais chiffres de la confiance des consommateurs américains.

Sur le front des valeurs, 10 composantes de l'indice bruxellois étaient dans le rouge. Barco (-1,59%), Colruyt ( -1,5%) et InBev (-1,46%) ont tiré le Bel 20 vers le bas, tandis qu'à l'opposé Umicore s'est démarqué en hausse de 1,07% à 138 euros.

BOURSES EUROPEENNES

A Paris, le Cac 40 cédait 0,53% à 5.886,03 points. A Londres, le Footsie baissait de 0,77% à 6.429,50 points et, à Francfort, le Dax perdait 0,89% à 7.270,32 points. A Amsterdam, l'AEX prenait 0,54% à 532,56 points.

STATISTIQUES

- En Belgique, l'indice de confiance des chefs d'entreprises s'est redressé en avril, gagnant 2,4 points pour s'établir à 3,8 points, selon la Banque nationale de Belgique (BNB).

Les économistes tablaient sur un indice à seulement 1,5 point.

- Dans la zone euro, les entrées de commandes à l'industrie ont baissé de 0,7% en février, comparé à janvier, mais ont progressé de 4,7% comparé à février 2006, selon les données publiées mardi par l'office statistique européen Eurostat.

- Aux Etats-Unis, l'indice de confiance des consommateurs a baissé à 104 points en avril contre 108,2 points en mars, a annoncé mardi l'institut de conjoncture privé Conference Board. Les analystes tablaient sur un indice à 105 points. Les reventes de logements américains ont chuté de 8,4% en mars par rapport à février à 6,12 millions d'unités (en rythme annuel), a annoncé mardi le groupement national des agents immobiliers (NAR). Les analystes tablaient sur 6,45 millions d'unités.

VALEURS A SUIVRE

ZENITEL +6,86% à 3,74 euros

- La société belge, spécialisée dans les systèmes de communication pour professionnels comme les services de police et d'incendie, a décidé d'augmenter son capital dans une fourchette comprise entre 7,5 à 19, 8 millions d'euros afin de pouvoir investir dans deux initiatives stratégiques. Elle va lancer de nouvelles actions sur le marché boursier par une procédure de bookbuilding dans une fourchette de prix comprise entre 2,6 et 3,2 euros par action.

- L'entreprise poursuit plusieurs objectifs. Elle veut prioritairement doper ses activités dans les réseaux mobiles sécurisés TETRA (en Belgique et aux Pays-Bas essentiellement) et dans la VoIP (Voice over IP). Deux niches investies en 2005, après une augmentation de capital de 15 millions d'euros. Zenitel souhaite aussi poursuivre la restructuration entamée à l'époque, renforcer son bilan et absorber son déficit de liquidités.

- Les actionnaires de référence de Zenitel (3D et De Wilg) bénéficient d'une tranche prioritaire de 13 millions d'euros sur l'offre. Ils ont marqué leur volonté de lever l'option sur leurs droits de souscriptions préférentiels.

BARCO -1,59% à 68,10 euros

- Selon les analystes de KBCS, Fortis et Dexia, le groupe courtraisien spécialisé dans l'imagerie aurait dégagé, au premier trimestre 2007, un bénéfice net de 9,9 millions d'euros (0,81 euro par action) sur un chiffre d'affaires total de 180,7 millions d'euros. Son Ebit serait de 12,7 millions d'euros. Soit une marge de 7%, contre 8,1% sur l'ensemble de 2006. La société présentera ses premiers résultats ce mercredi, avant Bourse.

- Si le consensus du marché est respecté, les revenus trimestriels de Barco auront progressé de près de 5% et son profit de 32% (30% par action, à 0,81 euro).

INBEV -1,46% à 56,21 euros

- Les actionnaires du groupe ont tenu ce mardi leur assemblée générale annuelle, ordinaire et extraordinaire.

- Carlos Brito, le CEO d'Inbev a fait le point sur une série de dossiers qui font l'actualité du géant brassicole. Sans scoop à la clef. Face aux rumeurs de mariages entre les différents géants brassicoles, dont InBev et Anheuser-Busch, Brito s'est borné de rappeler que 95% du management d'InBev a pour mission la croissance interne.

NEWTREE +0,79% à 16,53 euros

- NewTree America Inc. va augmenter son capital de 300.000 dollars, le portant ainsi à 1.250.000 dollars. La maison-mère NewTree SA apporte 50% de la somme, le solde provenant des business angels et du management actionnaires à 50% de l'entreprise américaine.

- Cette augmentation de capital a pour objectif de renforcer l'équipe commerciale.

AGFA-GEVAERT +0,28% à 17,69 euros

- L'assemblée générale du groupe d'imagerie a été l'occasion de rappeler la scission du groupe en trois entités distinctes cotées en Bourse: Agfa Grafics, Agfa Healthcare et Agfa Materials. Le CEO d'Agfa-Gevaert, Marc Olivié, devrait logiquement quitter le groupe d'ici la fin de l'année. Le prospectus détaillé de la scission est attendu pour l'automne prochain.

- Tous les points à l'ordre du jour de l'assemblée générale ont été adoptés. Le groupe, à nouveau bénéficiaire en 2006, distribuera un dividende brut unitaire de 0,5 cent (à partir du 25 avril contre le coupon n°8).

EURONAV -0,08% à 25,82 euros

- Lors de l'assemblée générale annuelle, 59,5% du capital était représenté. Les actionnaires ont approuvé la distribution d'un dividende unitaire brut de 1,68 euro payable à partir du 27 avril et ont accordé la décharge aux administrateurs et aux commissaires. Ils ont aussi donné leur feu vert pour le renouvellement de l'autorisation du rachat d'actions propres.

- Les années 2008 et 2009 risquent d'être assez agitées dans le secteur. En cause : l'obligation imposée par l'Organisation maritime mondiale de retirer de la circulation, d'ici 2010, les tankers à simple coque. Euronav estime qu'elle traversera cette période sans encombres grâce aux revenus stables issus de la location à long terme de certains navires.

GBL -0,45% à 90,11 euros

- GBL n'exclut pas de grimper encore dans Lafarge, dans lequel le groupe belge détient déjà 17%.

IPTE +4,99% à 4,99 euros

- Les actionnaires du groupe ont tenu ce mardi leur assemblée générale annuelle. Lors de cette dernière, IPTE a reçu le feu vert de ses actionnaires pour augmenter son capital lors des cinq prochaines années. Le programme de rachat d'actions a été renouvelé.

- Huub Baren l'administrateur délégué du groupe gantois de technologie, a précisé en marge de l'AG qu'il n'excluait pas une " petite acquisition ".

TEXAF -0,10% à 151,80 euros

- Réunis en assemblée générale ordinaire ce mardi, les actionnaires de la société belge d'investissement en république démocratique du Congo (RDC), ont accepté à l'unanimité les propositions de distribution d'un dividende brut de 1,10 euro par actions (coupon n°10, payable à partir du 7 mai auprès de la banque Dexia), soit une augmentation de 10% par rapport à 2006.

- L'agenda de l'assemblée ne comportait aucun point particulier. Elle a attiré 8 actionnaires, ayant déposé 240.399 parts sociales (75% du total).

- Pour rappel, le groupe belge a réalisé d'excellents résultats en 2006, malgré les troubles liés aux élections, en dégageant un bénéfice net consolidé part de groupe de 1,79 million d'euros (+7,57%). Il prévoit, en 2007, d'accroître ses investissements dans plusieurs secteurs, dont l'agronomie.

CIMESCAUT (1.200 euros au fixing)

- L'assemblée générale ordinaire du groupe a réuni dix-sept actionnaires. Cimescaut est actif dans le Tournaisis et en province du Luxembourg (Carrière du Fond des Vaulx à Wellin) dans la fabrication de concassés calcaires et de produits élaborés à base de ceux-ci comme le béton préparé.

- En 2006, le bénéfice net a affiché une croissance de 250% justifiée essentiellement par la plus-value (1,216 million d'euros) réalisée sur la vente des actions détenues en CUP (Carrières Unies de Porphyre). D'où la décision de distribuer cette année un dividende exceptionnel brut de 9,07 euros.

- CBR détient 33,5% du capital de Cimescaut, un peu moins de 25% du capital se trouvant aujourd'hui dans le marché.

ATENOR -1,08% à 43 euros

- Luc Vermeulen, le président du CA du groupe immobilier, a vendu 12.874 actions pour 547.308,92 euros le 17 et le 19 avril pour un prix moyen de 42,51 euros.

KEYWARE +0,17% à 6,25 euros

- Le fabricant de systèmes de paiements électroniques espère doubler son chiffre d'affaires d'ici la fin 2009 à 14 millions d'euros. L'entreprise prévoit dans la foulée un cash-flow opérationnel de 1,7 à 2,3 millions d'euros.

- Pour réaliser ce chiffre d'affaires, Keyware table sur la location de terminaux bancaires et l'offre de services d'autorisation au secteur horeca, aux commerçants et au secteur de la distribution.

- Keyware est sur le point de réaliser des acquisitions.

OXBRIDGE + 2% à 5,10 euros

- La PME anversoise, spécialisée en équipement électronique, a fait son entrée ce mardi sur le Marché libre d'Euronext Bruxelles (703.200 parts mises sur le marché). Un total de 50.000 nouvelles actions ont été souscrites, atteignant un total de 250.000 euros.

DE ROUCK GEOMATICS = à 4,5 euros

- L'assemblée générale de De Rouck Geomatics prévue le 8 mai aura toutes les apparences d'une assemblée " fantôme ". Le conseil d'administration a décidé de postposer l'approbation des comptes 2006 de trois semaines comme le prévoit l'article 555 du code des sociétés.

- De Rouck, cotée sur Alternext Bruxelles depuis juillet 2006, traverse une passe difficile. La société a décidé d'abandonner son activité GPS qui devait pourtant faire office de relais de croissance. Pour l'exercice écoulé, elle table désormais sur une perte comprise entre 650.000 et 750.000 euros au lieu d'un bénéfice de 580.000 prévu lors de l'IPO.

FORTIS +0,70% à 34,47 euros

- Les trois banques du consortium RBS (SCH, Fortis, Royal Bank of Scotland) intéressées par le rachat d'ABN Amro, ont annulé leur rencontre prévue lundi à 14h30 avec la direction du groupe néerlandais, qui a conclu un accord de fusion avec Barclays. Une nouvelle rencontre devrait avoir lieu demain/mercredi.

- Fortis a signé par ailleurs un protocole d'accord avec Huberator, une filiale de Fluxys, pour la négociation de gaz naturel à partir du hub de Zeebrugge.

Vincent Georis

(c) L'Echo (tel: +32 2 423 17 67; fax: 32 2 4231610; mail: cnd@mediafin.be)

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect