Les bancaires et Suez dopent le Bel20; Dexia bondit de 6,68%

Bruxelles (L'Echo) Après la semaine exécrable que nous venons de connaître sur les marchés financiers, le rebond affiché ce lundi est venu apaiser les esprits inquiets. Il n'a suffit que d'une nouvelle rumeur de fusion bancaire en Europe pour que les valeurs financières emmenées par Dexia (+6,68%) propulsent le Bel20 à 4.364,65 points, soit une hausse de 2,52%.

Toutes les valeurs composant l'indice bruxellois ont clôturé dans le vert. Fortis a pris 3,10%, KBC 2,84%, Suez 2,79% et Agfa-Gevaert 2,37%. La plus faible progression revient à Ackermans & van Haaren (+0,29%).

BOURSES EUROPEENNES

C'est la Bourse de Bruxelles qui a terminé largement en tête du peloton européen. Le Footsie de la Bourse de Londres a progressé de 0,96%, le Dax allemand de 1,38% , le CAC40 parisien de 1,43% et l'AEX d'Amsterdam de 2,1%..

VALEURS EN VUE CE LUNDI

DEXIA +6,68% à 21,88 euros

-Le scénario d'alliance entre ABN Amro et la Barclays évoqué par la presse a électrisé les actions des bancassureurs cotés en Bourse. A ce jeu là, c'est Dexia qui décroche la palme avec un bond de 6,68% à 21,88 euros. On se souvient qu'il y a quelques mois Fortis aurait bien mis la bague au doigt de l'ex-Crédit Communal. En vain.

-Mais la spéculation n'explique pas tout. Pour Dirk Peeters, analyste chez KBC Securities, la forte hausse du titre et aussi imputable aux propos apaisants tenus par le CEO Axel Miller au sujet de la filiale américaine FSA. Cette dernière aurait en fin de compte une exposition minimale dans les problèmes rencontrés outre-Atlantique dans le secteur des prêts hypothécaires.

-Pour sa part, Fortis s'est adjugée un gain, de 3,10% à 31,91 euros et KBC de 2,84% à 89,30 euros

COFINIMMO +2,32% à 154,27 euros

-La société d'investissement immobilier a racheté le nouveau bâtiment belge du groupe RTL... pour le lui louer (opération de "sale and lease back" dans le jargon), nous ont indiqué plusieurs sources concordantes ce lundi en début d'après-midi.

-Le montant de cette transaction, qui doit encore franchir quelques étapes administratives, ne nous a pas été révélé. Mais le bâtiment conçu par Philippe Verdussen, qui a coûté à RTL quelque 40 millions d'euros, doit permettre au groupe médiatique de réaliser une plus-value "substantielle", selon les termes d'une source proche du dossier. Et celle-ci d'ajouter que le prix reflète "de bonnes négociations" ainsi que "la volonté de Cofinimmo de se remettre de l'échec de son opération avec l'Etat".

-Le contrat de location conclu entre Cofinimmo et RTL porte sur une durée de 15 ans.

-Contacté par nos soins, RTL n'a pas voulu commenter cette information. Du côté de Cofinimmo, la porte-parole a indiqué que la Sicafi examinait le dossier mais qu'il n'y avait encore rien de concret pour l'instant.

ROULARTA -0,90% à 61,34 euros

- Sur le seul quatrième trimestre, le chiffre d'affaires total du groupe belge de médias est passé de 143,9 à 217,9 millions d'euros, soit une hausse de 51,5%. La hausse totale du chiffre d'affaires a été réalisée par les nouvelles acquisitions (Groupe Express-Expansion et Point de Vue) pour 85% et par une croissance organique de 7,3%.

- L'EBITDA trimestriel a augmenté de 70,3% à 28,5 millions d'euros, tandis que le résultat opérationnel (EBIT) a doublé de 10,6 à 21,2 millions d'euros. Les marges respectives sont passées de 11,6% à 13,1% pour l'EBITDA et de 7,4% à 9,7% pour l'EBIT.

- Le résultat net du Groupe a augmenté de 39,9% à 9,1 millions d'euros.

- Roularta proposera la distribution d'un dividende brut de 0,75 euro par action (stable par rapport à 2005).

UBIZEN = 2,02 euros

- La société louvaniste spécialisée dans la sécurisation des transactions sur Internet a dégagé en 2006 un bénéfice net de 6,84 millions d'euros (0,15 euro par action), sur un chiffre d'affaires de 42,32 millions d'euros. Elle avait essuyé en 2005 une perte nette de 2,69 millions d'euros, sur un chiffre d'affaires global de 38,83 millions d'euros. Et ce alors que son exercice 2005 comptait non pas 4 mais 5 trimestres comptables.

- Sur le seul dernier trimestre de l'année 2006, Ubizen a enregistré un bénéfice net de 6,98 millions d'euros (donc supérieur au résultat annuel), contre une perte de 0,21 million un an plus tôt, ainsi qu'un chiffre d'affaires de 13,92 millions d'euros (+41,8%).

- Ubizen s'attend à un premier trimestre 2006 "comparable" à son dernier trimestre 2006.

ENGRAIS ROSIER +2,99%, à 155 euros

-Le producteur de fertilisants Rosier, détenu pour 57% par le groupe français Total, a réalisé un résultat net hors acquisition de 3,2 millions d'euros (normes IFRS). Un écart d'acquisition (profit) de 12 ,3 millions d'euros vient se rajouter au résultat net. Un chiffre d'affaires de 122 millions d'euros a été enregistré. Le groupe Rosier ne nous a pas communiqué ses résultats 2005 sous normes IFRS. Un dividende net de 4,8 euros par action sera proposé à l'assemblée.

LOTUS BAKERIES +0,49%, à 232,48 euros

-Le conseil d'administration a décidé de changements structurels qui entreront en vigueur à partir du 14 mai de cette année.

-A la prochaine assemblée générale, le groupe proposera d'intégrer monsieur Johan Lockhorst au conseil d'administration. Lokhorst est l'actuel directeur général de Peijnenburg, une société acquise par Lotus mi-2006.

-Pour la Belgique et les Pays-Bas, un général manager sera indiqué. William Du Pré sera nommé en Belgique. Il s'agit de l'actuel Corporate Director sales & Marketing Europe. Marco de Leeuw, l'actuel directeur commercial de Peijnenburg sera désigné comme general manager au Pays-Bas.

-Le comité exécutif se verra renforcé par deux membres de la direction de Koninklijke Peijnenburg.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés