Publicité

Un Bel20 stable pris entre Dexia (+2,79%) et Delhaize (-2,59%)

Bruxelles (TNL) La tempête qui s'est abattue sur l'Europe a laissé la Bourse de Bruxelles de marbre. Le Bel20 a à peine bougé d'une séance à l'autre pour clôturer à 4.467,39 points (+0,06%).

BOURSES EUROPEENNES

Les autres places financières ont terminé la séance sur une note stable après une série de statistiques économiques américaines, une déception sur l'inflation effaçant deux bonnes nouvelles sur la croissance. Le CAC40 a cédé 0,12% et le Dax 0,18%. Par contre le Footsie et l'AEX ont pris respectivement 0,09% et 0,05%.

STATS US

-Les mises en chantier de logements ont progressé de 4,5% en décembre par rapport à novembre aux Etats-Unis à 1,642 million d'unités en rythme annuel.

Ce chiffre est très supérieur aux attentes des analystes, qui tablaient sur 1,570 million d'unités en rythme annuel.

Sur un an, les mises en chantier de logements ont chuté de 18% par rapport à décembre 2005 et les mises en chantier de 24,3%.

-Les prix à la consommation ont augmenté de +0,5% en décembre par rapport à novembre aux Etats-Unis et l'indice de base (hors alimentation et énergie) a progressé de +0,2%.

Les analystes tablaient sur une hausse de 0,4% pour l'indice général et de 0,2% pour l'indice de base. Il s'agit de la première hausse de l'indice général depuis le mois d'août 2006.

-Enfin, le nombre de demandes hebdomadaires d'allocations chômage aux Etats-Unis a baissé de 8.000 au cours de la semaine achevée le 13 janvier par rapport à la précédente, pour s'inscrire à 290.000.

Les analystes tablaient sur 315.000 inscriptions initiales.

C'est le plus bas niveau de demandes hebdomadaires d'allocations chômage depuis le 18 février 2006.

VALEURS

DELHAIZE -2,59% à 64,05 euros

- Le groupe de distribution a publié ce jeudi matin son chiffre d'affaires pour le 4e trimestre 2006 qui s'élève à 4.846 millions d'euros (4.895), pour l'ensemble de l'exercice il atteint 19.223 millions d'euros (18.345). Les analystes tablaient sur une progression plus franche de 5,3% à 19,323 millions en 2006.

- En Belgique, le distributeur voit son chiffre d'affaires progresser de 4,4% A 1.127 millions d'euros (1.079), aux Etats-Unis, il recule de 3,9% à 3.390 millions d'euros (3.529).

- Delhaize veut investir quelque 825 millions d'euros en 2007 et planifie en outre l'ouverture de 101 nouveaux magasins.

- DLS a baissé sa recommandation à "conserver" ("accumuler").

- Rabo Sec, croyant aux perspectives de croissance en Belgique et aux Etats-Unis, a relèvé son objectif de cours à 71 euros (66).

GIMV -0,59% à 48,50 euros

- La société d'investissement GIMV va participer à hauteur de 30% au Management Buy-Out de la société néerlandaise BMC Group. Le solde des titres restera entre les mains du management et des collaborateurs. La GIMV ne s'est pas exprimée sur le montant de la transaction, qu'elle estime pouvoir conclure d'ici mars.

- BMC est leader en matière de services de consultance auprès des services publiques gouvernementaux et des ONG.

UMICORE + 1,36% à 126,80 euros

- Le spécialiste des métaux acquiert le producteur nord-américain Ames Electro Materials Corp (AEMC). Umicore n'a dévoilé aucun détail financier concernant cette reprise.

DECEUNINCK + 2,58% à 23,90 euros

- KBCS relève son avis à "acheter"("accumuler") et son objectif de cours à 28 euros (25).

DEXIA +2,79% à 22,45 euros

- Dexia est le titre le plus en forme du Bel 20 ce jeudi. La raison de la hausse du cours est le rapport de BNP Paribas qui a relevé son avis de 'neutre' à 'surperfomer'. BNP revoit également à la hausse l'objectif de cours (25 euros contre 22).

- "Le groupe offre des perspectives attrayantes, surtout dans ses activités de financement public-privé, un marché qui est sous-estimé des investisseurs", indique la société boursière. A côté de cela, l'action Dexia a connu une croissance plus lente par rapport à l'ensemble de son secteur. "L'action va faire un mouvement de rattrapage à moyen long terme", estime BNP.

IBt -0,11% à 8,73 euros

-La société spécialisée dans le traitement du cancer de la prostate a annoncé l'obtention du label européen CE pour son nouveau produit, l'implant polymère OptiSeedTM au Palladium-103.

-Cette étape importante ouvre la voie à la commercialisation de ce nouveau produit sur le marché européen, signale la société.

-Toutefois, à court terme, IBt n'anticipe pas de volumes importants de vente pour ce produit en Europe dans la mesure où les médecins pratiquant la brachythérapie en Europe privilégient aujourd'hui les implants à base d'Iode-125. Aujourd'hui, OptiSeed-103 est principalement destiné au marché américain.

UCB +0,19% à 52,30 euros

UBS a relèvé l'objectif de cours à 60 euros (55)

MIKO = 56,00 euros

- KBC Securities modifie ses estimations des bpa pour le producteur de café et d'emballages Miko. Pour 2006, elle relève le bpa de 2% à 4,16 euros, pour 2007, elle le descend de 3% à 4,86 euros et pour 2008 de 7% à 5,33 euros.

- Les modifications sont le résultat d'une baisse du pronostic sur l'ebit, suite aux prix de café, la reprise de la société en perte Leo Coffee et les coûts d'implémentation du nouveau système SAP.

- Weber conserve son avis 'accumuler' et son objectif de cours à 57 euros.

INBEV + 1,09% à 50 euros

L'action du brasseur belgo-brésilien a franchi pour la première fois le cap des 50 euros en clôture. D'après un analyste, InBev bénéficie de la bonne santé de l'ensemble du secteur brassicole. Et les résultats publiés hier par son concurrent SAB Miller n'ont pas démenti cette tendance.

AGFA-GEVAERT + 2,27% à 19,86 euros

Dans le cadre de la restructuration, annoncée précédemment, la direction et les représentants du personnel vont proposer un plan social aux employés. Ces derniers seront informés des décisions dans les prochains jours. Pour rappel, le groupe anversois a annoncé l'an dernier un plan de restructuration destiné à assurer la pérennité et la croissance de ses activités. L'ambition de ces mesures est de générer des économies annuelles de l'ordre de 250 millions d'euros. Au sein du groupe, ce sont 2000 emplois qui sont concernés, dont 945 équivalents temps plein en Belgique.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés