Publicité

Euronext Bruxelles se décline en rouge ce vendredi, toujours plombée par Suez

Bruxelles (l'écho) Vers 12 h15, l'indice Bel20 n'avait toujours pas quitté sa couleur rouge arborée dès son ouverture à 4.409,72 points (-0,65%). En fin de matinée, l'indice vedette de la place financière bruxelloise cédait 0,90 % à 4.398,60 points. Un indice plombé notamment par le recul des grosses pointures cotées en Bourse. Comme Bekaert (-1,80%), Umicore (-1,27%) ou bien encore Suez, perdant ce matin 1,47%.

BOURSES EUROPEENNES

Comme Bruxelles, les autres places financières européennes ont évolué dans le rouge tout au long de la matinée. Vers 12 h15, la Bourse de Francfort piquait du nez pour coter à 6696,69 points (-0,34%), déprimée par les baisses des places américaines et asiatiques. La Bourse de Londres était en baisse également, l'industrie de défense notamment s'inquiétant de possibles représailles contre EADS si Airbus enlève à la Grande-Bretagne la fabrication des ailes en composite du futur A350. A 12 h15, l'indice Footsie-100 des principales valeurs reculait de 0,21% à 6255,30 points. Paris et Amsterdam baissaient également avec des pertes respectives de 0,59% et 0,50%.

BOURSE DE TOKYO

L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a terminé la séance de vendredi en repli de 0,21% dans le sillage de Wall Street, le taux d'inflation plus faible que prévu au Japon en décembre ayant en outre fait baisser les actions du secteur bancaire, selon les opérateurs.

Le Nikkei 225, moyenne non pondérée des 225 valeurs vedettes, a cédé en clôture 36,37 points (-0,21%) à 17.421,93 points.

Les prix à la consommation au Japon n'ont augmenté que de 0,1% en décembre, alors que le marché tablait en moyenne sur une hausse de 0,2%.

STATISTIQUES

Peu d'indicateurs sont attendus ce jour. Néanmoins, il est à signaler deux stats américaines prévues cet après-midi. Il s'agit des commandes de biens durables pour décembre (14h30) et des ventes de logements neufs (16 heures).

VALEURS A SUIVRE CE VENDREDI

GBL -0,28% à 89,55 euros

-L'homme d'affaires Albert Frère a dépassé le seuil de 5% dans Pernod-Ricard. "Cette montée au capital pourrait permettre de contrer une opa hostile" annonce la rédaction de Capital.fr.

BOIS SAUVAGE +0,12% à 325,10 euros

- KBCS a relevé l'objectif de cours à 355 (315) euros.

KBC -0,72% à 96,70 euros

- Banque Degroof a abaissé sa recommandation à accumuler (acheter)

EVADIX = à 6,20 euros

- Banque Degroof a abaissé son objectif de cours à 6,6 (6,9) euros.

CMB +1,60 % à 35,55 euros

-Le transporteur maritime a enregistré un bénéfice net de 133,4 millions d'euros en 2006 contre 154,7 millions lors de l'exercice précédent. C'est en deçà du consensus des analystes qui tablait sur 141,6 millions d'euros.

-CMB prévoit de distribuer un dividende unitaire brut de 3,40 euros au titre de l'exercice 2006.

EXMAR +1,44 % à 22,55 euros

-Pour le quatrième trimestre, la société a dégagé un bénéfice net de 1,8 million de dollars et un ebit de 25,7 millions.

-Exmar a émis une obligation convertible de 50 millions d'euros, entièrement souscrite par la Sofina. Cette dernière pourra détenir 5,8% d'Exmar lors de la conversion.

-L'armateur a aussi décidé de mettre au frigo son projet d'introduction en Bourse de sa division offshore.

- KBCS a abaissé l'objectif de cours à 26 (27,50) euros.

ECONOCOM -0,73% à 6,80 euros

- Le groupe de services informatiques a généré en 2006 un chiffre d'affaires de 590 millions d'euros contre 551 millions un an plus tôt.

- L'ebit est en recul à 16,4 millions d'euros et se situe en dessous des prévisions de la société.

- KBC a relevé l'objectif de cours à 7,5 (6,5) euros.

- Pour 2007, le groupe vise un BPA de 1 euro avant impôts, pour 2008 de 1 euro après impôts.

- Econocom continue de chercher des alliances et des acquisitions, afin de renforcer ses marchés télécoms et "managed services".

- Le groupe a annoncé avoir repris la société française Alliance Support Services (ASS) pour une somme inconnue. Selon Econocom, sa contribution aux bénéfices sera déjà significative en 2007.

COFINIMMO +0,07% à 152,60 euros

- Le capital de Cofinimmo a subi deux modifications nous apprend une déclaration de transparence d'Euronext. D'une part, le capital de la sicafi est désormais représenté par 11.683.554 titres contre 8.864.822 titres. En d'autres termes, un nombre de 2.818.732 titres ont été émis en rétribution d'une série d'acquisitions en juillet dernier nous a précisé Séverine Van der Schueren, porte-parole de Cofinimmo.

Par ailleurs, AGF, l'un des actionnaires de Cofinimmo, a réduit sa participation à 5,01% contre 9,76% avant. Le nombre de titres détenus par la compagnie d'assurance s'éleve désormais à 585.648 titres.

ALMANCORA -0,27% à 112,80 euros

-La société publiera ses résultats semestriels ce vendredi.

ARTWORK SYSTEMS +0,93% à 10,80 euros

-La société tient son assemblée générale ce vendredi.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés