Le Bel 20 progresse nettement, tiré à hausse par ses valeurs vedettes

Bruxelles (L'Echo) La Bourse de Bruxelles a poursuivi son rattrapage dans le sillage de la progression des marchés asiatiques et du repli du yen face au dollar. Tiré par ses valeurs vedettes comme Umicore (+3,80%), le Bel 20 progressait de 1,23% à 4354,04 points vers 13 heures.

Les bourses européennes s'affichent, elles aussi, dans le vert.

Les places financières du Vieux Continent sont dans l'attente de la décision de politique monétaire de la Banque centrale européenne (BCE).

WALL STREET

A la Bourse de New York, les indices américains ont cédé du terrain alors que la Fed a constaté dans son Livre Beige un ralentissement de la croissance dans plusieurs régions. L'indice Dow Jones a perdu 0,12% tandis que le Nasdaq a cédé 0,44%.

TOKYO

L'indice de confiance des entreprises du Japon, paru ce jeudi, est de 49,2 points en févier, en hausse de 2,2 points par rapport à janvier. " Il augmenté pour la première fois en cinq mois ", a souligné le gouvernement japonais, " en partie en raison de l'achat de vêtements de printemps lié à un hiver très doux ".

Le Nikkei est repassé au-dessus de la barre symbolique des 17.000 points, grâce à un raffermissement du dollar face au yen, selon les opérateurs. L'indice Nikkei, moyenne non pondérée des 225 valeurs vedettes tokyoïtes, a rebondi de 325,69 points à 17.090,31 points. L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a pour sa part engrangé 31,36 points (+1,86%) pour s'afficher en clôture à 1.720,96 points.

Tokyo avait dévissé la semaine dernière à l'instar de nombreuses places mondiales après la dégringolade enregistrée à la Bourse de Shanghaï. Les investisseurs se montrés très nerveux depuis. Ils ont profité jeudi de bonnes affaires, encouragés par un repli du yen, ce qui profite aux groupes japonais exportateurs, selon des courtiers.

STATISTIQUES

La séance est dominée par la réunion de politique monétaire de la BCE, qui devrait relever ses taux directeurs à 3,75% pour la septième fois en quinze mois, malgré une inflation très modérée en zone euro.

La décision sera communiquée à 13h45, avant la conférence de presse du président de la BCE, Jean-Claude Trichet, à 14h30.

Aux Etats-Unis, le Livre Beige de la Réserve fédérale américaine, qui doit servir de base de travail à la Fed pour sa prochaine réunion sur ses taux directeurs les 20 et 21 mars, a fait état mercredi d'un "certain ralentissement" dans plusieurs régions des Etats-Unis, avec un marché immobilier toujours "faible".

Les demandes hebdomadaires d'allocations chômages seront publiées à 14h30 et devraient donner le ton à la veille du très attendu rapport mensuel sur l'emploi, sur fond de craintes concernant la croissance américaine.

VALEURS A SUIVRE

SUEZ + 2,45% à 37,57 euros

- Le groupe énergétique a publié un bénéfice net de 3,6 milliards d'euros au titre de l'exercice 2006, en hausse de 43,5%. Le bénéfice net est supérieur aux attentes du groupe, qui avait indiqué à plusieurs reprises attendre un résultat net "proche de 3,5 milliards d'euros", "son plus haut niveau historique", après un précédent record de 2,5 milliards en 2005.

- Le résultat opérationnel courant progresse de 15,2% à 4,49 milliards d'euros et le chiffre d'affaires de 6,7% à 44,28 milliards.

- Suez propose un dividende de 1,20 euro, en hausse de 20%.

- Pour 2007, Suez table sur une croissance de plus de 10% de son résultat brut d'exploitation, de plus de 15% du résultat opérationnel courant et sur une rentabilité des capitaux employés de 4 à 4,5 milliards d'euros totalement autofinancés.

- Suez " étudie " la cession de sa filiale Tractebel à son autre filiale Electrabel, une opération évaluée entre 15 et 20 milliards d'euros, qui permettrait notamment à Suez de se rendre plus présentable dans le cadre d'une fusion avec Gaz de France.

ELECTRABEL = 507 EUR

- Electrabel a réalisé en 2006 un chiffre d'affaires en hausse de 10,6 pc à 13,5 milliards d'euros. Le résultat net a augmenté de 12,3% à 2,142 milliards d'euros.

- Le conseil d'administration a été informé de l'intention de Suez de procéder au lancement d'une offre publique de reprise sur les actions Electrabel que le groupe ne détient pas encore (1,38%). Il a mis en place un comité spécial d'administrateurs afin de préparer l'avis que le conseil sera amené à rendre sur le dossier.

- Suez a précisé que l'offre publique de reprise du solde d'Electrabel se fera à 590 euros par action. L'opération totalisera ainsi 445 millions d'euros.

FORTIS +1,93% à 32,72 euros

- La banque a dégagé en 2006 un bénéfice net avant impôt 2006 de 4,35 milliards d'euros, ce qui représente une progression de 24% par rapport à l'exercice précédent. Ce résultat est assez proche du consensus des analystes qui s'est établi à 4,98 milliards.

- Fortis a relevé ses objectifs financiers à long terme pour la période 2004-2011. Désormais, le groupe poursuivra un taux de croissance annuel composé (TCAC) du bénéfice net par action de 15% minimum (2004-2011).

- Degroof a augmenté son avis sur la valeur à accumuler contre conserver.

CNP +0,09% à 46,70 euros

- La Compagnie Nationale à Portefeuille présente ses résultats annuels 2006 après la clôture de la Bourse.

SIPEF +7,86% à 246,99 euros

- Le groupe agro-industriel, spécialisé sur les plantations, a réalisé au cours de son exercice 2006 un résultat net (part du groupe), avant la norme IAS41, en progression de 40,2% à 15,83 millions d'euros.

SOLVAC + 0,75% à 135 euros

- Le holding présente ses résultats annuels 2006 après la clôture de la Bourse.

SYSTEMAT -1,06% à 6,55 euros

- Le fournisseur de services informatiques présente ses résultats annuels 2006 après la clôture de la Bourse.

ZENITEL +1,74% à 3,51 euros

- Le leader européen des systèmes d'intégration et communication sans fil lance le réseau de radio digitale MCCN dans le port d'Anvers (16h30).

UBIZEN +1,48% à 2,06 euros

- Cybertrust, l'actionnaire principal d'Ubizen, lance une offre de rachat sur Ubizen. L'offre est valable du 8 mars au 21 mars 2007 inclus.

- Cybertrust offre 2,1 euros par action et 0,576 euro par warrant K.

CFE +3,04% à 1.110,01 euros

- Le résultat net 2006 du constructeur s'élève à 40,7 millions d'euros, soit une progression de 60%. CFE va proposer à son actionnariat un dividende brut de 16 euros (+52%). Ce résultat est supérieur au pronostic de Wouter Vanderhaeghen, analyste chez KBC Securities, qui avait tablé sur un bénéfice net de 39,6 millions d'euros.

- Début 2008, CFE va diviser son titre. Le diviseur n'a pas encore été déterminé mais il devrait se situer entre 10 et 15.

- CFE envisage de s'étendre en Europe Centrale et étudie des acquisitions pour son pôle multitechnique.

GALAPAGOS +6,90% à 9,30euros

- La société de biotechnologie a conclu un accord de R&D avec Johnson&Johnson Pharmaceutical pour la livraison de collections de molécules chimiques pour le développement de médicaments.

- Le montant du contrat d'une durée de deux ans n'a pas été divulgué.

Vincent Georis

(c) Tijd Nieuwslijn (tel: +32 2 4231769; fax: 32 2 4231610; mail: cnd@mediafin.be)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés