Publicité

Le Bel 20 a avancé de 0,49% ce 4 juillet, jour de la fête nationale américaine

Bruxelles (L'Echo) Après avoir ouvert sur une note indécise, le Bel20 est monté en puissance en matinée. L'indice vedette a maintenu ces gains jusqu'à la clôture. Résultat, une hausse de 0,49% à 4.657,94 points à la cloche.

On pointera la forme exceptionnelle d'Umicore, qui a pris la tête du Bel 20 avec une percée de 5,11%. La société surfe sur les recommandations de Citigroup.

WALL STREET

Les marchés US sont restés clos pour la fête nationale.

BOURSES EUROPEENNES

Comme la veille, les Bourses européennes ont progressé ce mercredi. La Bourse de Londres s'inscrit en hausse de 0,50% à 6.673,10 points avec une nette poussée des valeurs hôtelières à l'instar de Greene King, suite à l'offre de rachat de Blackstone sur les hôtels Hilton aux Etats-Unis. Cette annonce nourrit en effet l'espoir d'un mouvement similaire pour d'autres groupes britanniques.

A Paris, le CAC 40 a progressé de 0,47% à 6.098,08 points, bénéficiant comme Londres de l'envolée de ses valeurs hôtelières. Le DAX flirte toujours avec son record historique (+ 0,31% à 8.075,26 points) dans un marché calme où Volkswagen se distingue à nouveau après l'annonce d'un bond de ses ventes aux Etats-Unis. A Amsterdam, l'AEX a pris 0,22% à 554,25 points.

STATISTIQUES

Zone euro :

-Réunion du comité de politique monétaire de la BCE à Francfort (13h45).

Etats-Unis :

-Chiffres du chômage pour la semaine du 20 juin (14h00).

-L'indice d'activité pour le secteur des services en juin (16h00).

-La point hebdomadaire sur les stocks de pétrole (16h30).

VALEURS A SUIVRE CE JEUDI

OMEGA PHARMA

-Arseus, la division de soins médicaux professionnels de la société pharmaceutique Omega Pharma, a l'intention d'accélérer son IPO. Initialement prévue pour 2008, l'entité prétend avoir les reins assez solides pour planifier l'opération encore cette année. " Après trois trimestres de réorganisation et d'efforts d'intégration, Arseus a atteint un moment charnière lors du dernier trimestre 2006 avec une croissance des recettes de 5% ", argumente la société par voie de communiqué. " Ce revirement a été confirmé pendant le premier trimestre 2007 avec une hausse du chiffre d'affaires de 9% par rapport au premier trimestre 2006 ", poursuit-elle.

-Arseus a d'ores et déjà fait appel à plusieurs banques d'affaires pour l'accompagnement de son IPO et dit avoir reçu des réactions positives unanimes quant à la faisabilité de son initiative.

-La transaction consisterait en une augmentation de capital ainsi que la vente d'actions Arseus par Omega Pharma. " De cette manière, Omega Pharma et Arseus pourront tous deux renforcer leur bilan et disposer des moyens nécessaires pour exécuter leurs stratégies de croissance et d'acquisition respectives ", indique la société.

BELGACOM

La société ICT Telindus-Belgacom annonce par voie de communiqué qu'elle a conclu avec Eandis un contrat d'outsourcing d'une valeur de 55,4 millions EUR. Le contrat global couvre une période de 5 ans et 7 mois.

Opérateur de réseau de distribution pour l'électricité et le gaz naturel, Eandis est actif dans 239 communes en Flandre et emploie plus de 3.200 collaborateurs.

THROMBOGENICS

La société tient son assemblée des actionnaires extraordinaire à 10h30.

KBC

KBC Asset Management (KBCAM) aurait entamé des discussions avec des partenaires indiens pour réaliser une joint venture et augmenter de la sorte ses revenus sur le marché asiatique, rapporte ce mercredi l'agence de presse Reuters. Elle cite Stéphane Duchateau et Erwin Schoeters, respectivement président et CEO de KBC Asset Management.

L'identité des partenaires indiens n'a pas été communiquée.

Pour Schoeters, KBCAM entend réaliser cette année la moitié de son chiffre d'affaires en Asie, contre 5 à 10% l'an dernier. Il estime que l'Asie est la plus importante des priorités, viennent ensuite l'Europe centrale et la Belgique.

Depuis l'année dernière, KBCAM a développé ses activités en Asie vers de nouveaux projets au Japon, en Corée du Sud, à Taiwan, en Nouvelle-Zélande, en Australie et en Chine. Fin mars KBCAM a géré environ 160 milliards d'euros dans le monde.

QUEST FOR GROWTH

La valeur nette d'inventaire de Quest for Growth a atteint 10,75 euros par action au 30 juin 2007, communique la Pricaf ce mercredi après Bourse.

La valeur d'inventaire nette s'élevait fin mai, après l'augmentation de capital, à 10,78 euros et fin décembre à 10,14 euros. Le cours de l'action au 30 juin 2007 s'élevait à 9,17 euros par action. Le 22 mars la société a payé un dividende de 1,94 euro par action ordinaire.

LEASINVEST

Leasinvest a annoncé ce mercredi, après la clôture des marchés, qu'il abandonne son offre sur Immo Croissance.

Dans un communiqué de presse, diffusé après Bourse, Leasinvest indique ainsi que "suite à la contre-offre sur les actions de la société d'investissement de droit luxembourgeois Immo Croissance, annoncée par le groupe islandais Baugur le 27 juin, à 329,15 euros par action de distribution et 926,16 euros par action de capitalisation, qui est 10,98 % plus élevée que la contre-offre publique volontaire conditionnelle que Leasinvest Real Estate a annoncé le 26 juin, à 296,59 euros par action de distribution (coupon n° 20 et suivants annexés) et 834,54 euros par action de capitalisation, le gérant de Leasinvest Real Estate a décidé conformément à la législation luxembourgeoise, après délibération, de retirer son offre".

VALEURS EN VUE CE MERCREDI

PUNCH TELEMATIX -15,90% à 10,21 euros

-Punch Telematix a subi "une perte opérationnelle" au premier semestre 2007. Le chiffre d'affaires de 27 millions d'euros prévu pour 2007, soit une hausse de 42% par rapport à 2006, ne sera pas réalisé a averti la société.

-La société explique ce ralentissement de croissance par "la conjonction de plusieurs facteurs". Ainsi, en France, le redémarrage après la reprise d'Atimis, devenu Punch Telematix France, s'est révélé plus laborieux que prévu. Par ailleurs, Punch a retiré de la vente le FieldBox bundle, un produit en fin de vie dont les coûts opérationnels de production ne se justifient plus. Une décision dont l'impact sur le premier semestre 2007 est évaluée à environ 1,5 million d'euros.

-KBC Securities a révisé sa recommandation passant d'acheter à accumuler. L'objectif de cours est désormais fixé à 12,5 euros contre 17,5 euros auparavant.

CUMERIO -0,49% à 30,50 euros

La holding autrichienne A-TEC a augmenté sa participation dans l'entreprise belge Cumerio, active dans le cuivre, de 17,5 à 20,9%.

"A-TEC Industries AG considère l'acquisition de parts de Cumerio comme un investissement stratégique de longue durée dans une des entreprises européennes de l'industrie du cuivre qui donnent le ton, une entreprise qui se trouve actuellement dans un processus de consolidation", selon un communiqué de A-TEC diffusé mardi soir.

Cumerio est actuellement la cible d'une offre de 777 millions de la part de Norddeutsche Affinerie. L'offre amicale est entrain de tourner au vinaigre, Norddeutsche Affinerie ayant saisi le gendarme boursier allemand pour établir si sa banque conseil, la Commerzbank, n'a pas manqué à ses devoirs, alors que A-TEC met des bâtons dans la roue.

GBL +1,14% à 92,95 euros

-Dernière étape de l'augmentation de capital de GBL : les droits de préférence qui n'ont pas été exercés ont été vendus à des investisseurs institutionnels au prix unitaire de 0,60 euro par droit.

-Avec ses droits, ils ont souscrit aux 613.764 actions qui n'avaient pas trouvé preneur lors de la souscription publique. A l'issue de cette dernière, plus de 95% des droits de préférence avaient été exercés dans la proportion d'une action nouvelle pour 10 existantes au prix unitaire de 84 euros.

-Cette augmentation de capital a permis au holding co-contrôlé par les familles Frère et Desmarais de lever 1,2 milliard d'euros.

Pieter Jan Peumans

(c) L'Echo (tél: +32 2 4231769; fax: 32 2 4231610 cnd@mediafin.be)

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés