Publicité
Publicité

Euronext Bruxelles: Les commandes de biens durables et Bernanke plombent le Bel20

Bruxelles (L'Echo) Comme ses homologues européennes, la Bourse de Bruxelles a marqué le pas ce mercredi, affectée par la déception sur les commandes de biens durables de février aux Etats-Unis et après le discours du président de la Fed devant le Congrès américain. Ben Bernanke a souligné que "le niveau de l'inflation de base (hors alimentation et énergie) restait inconfortablement élevé". Bernanke a également expliqué que la croissance américaine devrait rester modérée dans l'année à venir avec un risque que la correction de l'immobilier résidentiel soit plus grave que prévu, même si elle n'a pas pour le moment contaminé le reste de l'économie, a affirmé mercredi le président de la banque centrale Ben Bernanke.