L'immobilier déprime encore Wall Street

Bruxelles (L'Echo) Soutenu en matinée par un rebond surprise du baromètre conjoncturel allemand Ifo, le Bel 20 a glissé dans le rouge vers 13h00 (-0,06%), suite à un avertissement sur résultats de la société Lennar, l'un des plus important constructeur de maisons neuves aux Etats-Unis.

L'indice phare de la place bruxelloise est, ensuite, reparti de l'avant pour clôturer en hausse de 0,53 % à 4472,22 points, en dépit du repli de Wall Street et d'un indice de confiance des consommateurs américains inférieur aux attentes.

BOURSES EUROPEENNES

Les places financières européennes ont été soutenues par la hausse surprise de l'indice Ifo allemand. Le Footsie s'adjugeait 0,01%, le Dax 0,43% tandis que le CAC 40 était en hausse de 0,19%. L'AEX accusait une perte de 0,12%.

WALL STREET

Nouvelle séance de déprime à la Bourse de New York. Le recul plus sensible que prévu de la confiance des consommateurs US et la révision à la baisse des prévisions du contructeur immobilier Lennar ont replongé les investisseurs dans le doute. Ces nouvelles suscitent bien des questions sur l'évolution des résultats de sociétés US lors de leur premier trimestre 2007. Les observateurs sont de plus en plus enclins à penser que la croissance moyenne des bénéfices des sociétés américaines sera inférieure à 10%. Et cela pour la première fois depuis 14 trimestres. L'indice Dow Jones a fini en baisse de 0,58% à 12.397,29 points.

STATISTIQUES

Les observateurs attendront en provenance des Etats-Unis les chiffres relatifs aux commandes de biens durables pour février (16h30) et les données hebdomadaires des stocks de pétrole (16h30).

En Europe, le Royaume-Uni publiera la troisième et dernière estimation de la croissance au quatrième trimestre (10h30) et la balance des comptes courants du quatrième trimestre (10h30).

VALEURS A SUIVRE CE MERCREDI

AEDIFICA

- La Sicafi a annoncé, après la clôture des marchés, la vente de 2 immeubles de son portefeuille ainsi que des nouvelles acquisitions pour une valeur totale de 7,5 millions d'euros. Il s'agit d'investissements dont les accords de principe avaient déjà été évoqués lors de la publication des résultats semestriels.

- Une fois les opérations de vente et d'acquisition conclues, la juste valeur (" fair value ") du portefeuille s'établira à 204,5 millions d'euros et la valeur d'investissement du portefeuille à 211,1 millions d'euros.

EMAKINA

- L'agence interactive a connu une année faste en 2006. Ses ventes et prestations ont augmenté de 68% par rapport à 2005. Le chiffre d'affaires est passé de 5 millions d'euros en 2005 à 8,45 millions d'euros en 2006.

- L'EBITDA a progressé de 91,76% pour atteindre 1 million d'euro. L'EBIT s'élève à 864.025 euros et a progressé de 90,24%.

- En juillet 2006, Emakina est entré sur Alternext, réservée aux PME à forte croissance, cette introduction a permis une augmentation en capital de 7,33 millions d'euros.

- La société mise sur une croissance de son chiffre d'affaires de plus de 40% en 2007 à 12 millions d'euros. L'objectif du groupe est d'atteindre le Top-5 des agences interactives en Europe d'ici cinq ans.

CMB

La société publie ses résultats annuels 2006 définitifs mercredi, à 17h45.

PCB

La société publie ses résultats annuels 2006 ce mercredi à 16h30.

PROXIMEDIA

La société publie ses résultats 2006 ce mercredi.

VALEURS EN VUE CE MARDI

DEXIA = à 22,54 euros

Actif aux Etats-Unis via sa filiale spécialisée FSA, Dexia estime que son exposition aux prêts hypothécaires américains à risques est "très bien protégée et ne devrait être à l'origine d'aucune perte même en cas de poursuite de la détérioration du marché".

Selon le groupe belgo-français, les conditions actuelles du marché présenteraient même des "opportunités intéressantes pour la réalisation de nouvelles activités".

GIMV -0,04% à 47,92 euros

-La société flamande d'investissement GIMV a gonflé de 3 millions d'euros le capital de la jeune PME gantoise Aventiv avec ses trois actionnaires. Le montant précis de l'apport de la GIMV n'a pas été dévoilé. Pas plus que la structure de l'actionnariat à l'issue de la transaction.

-Aventiv, qui a été créée en 2004, développe et commercialise depuis 2006 un logiciel baptisé "Nomadisk". Celui-ci doit qui doit permettre aux collaborateurs des entreprises de conserver, d'échanger et de travailler en équipe plus facilement, via internet.

-L'augmentation de capital d'Aventiv doit lui permettre de "renforcer davantage son équipe commerciale, d'internationaliser la commercialisation de Nomadisk et d'accélérer ses activités en R&D".

-La présidence du conseil d'administration d'Aventiv est désormais assurée par Bruno Segers, le très médiatique ancien patron de Microsoft Belgique.

ONCOMETHYLOME +1,97% à 11,90 euros

- La société de biotechnologie active dans le diagnostic du cancer a dégagé à l'issue de l'exercice 2006 un chiffre d'affaires de 2,77 millions d'euros contre 3,08 millions un an plus tôt.

- Le résultat net s'enfonce davantage dans le rouge passant de -4,28 millions d'euros en 2005 à -7,37 millions d'euros

AGRIDEC = à 200,04 euros

-Le holding immobilier bruxellois Agridec qui fera prochainement l'objet d'une OPA a empoché en 2006 des loyers de 5,14 millions d'euros contre 4,61 millions un an plus tôt, soit une -progression de 11,5%. Cela donne un résultat d'exploitation de 1,87 millions en baisse par rapport à 2005 (1,96 millions). De leur côté, les dividendes et intérêts ont généré un revenu de 4,86 millions en légère progression par rapport à l'exercice précédent. Le résultat courant atteint dès lors 5,12 millions d'euros, en baisse de 4,7%.

-Mais sous l'effet d'un bénéfice exceptionnel de 598.779 euros tiré de la vente d'un immeuble de bureaux à Bruxelles, le cash flow brut progresse de 11% pour passer à 7,83 millions d'euros. Au final, le bénéfice net atteint 5,23 millions à comparer à 4,81 millions en 2005, ce qui représente une hausse de 8,7%. Par action, il s'établit à 10,33 euros pour 9,50 euros douze mois plus tôt.

-Toutefois, en raison du lancement prochain d'une OPA sur les titres Agridec dans le chef de la société FIB Properties, une filiale de Fortis Insurance Belgium, le conseil d'administration a décidé de ne pas formuler de proposition quant à l'affectation du bénéfice.

-Préalablement à l'offre publique qui sera effectuée au prix unitaire de 204 euros, Agridec s'est défait, à la demande de FIBP, de ses actifs financiers non stratégiques au prix global de 29,77 millions d'euros, permettant à Agridec de dégager des plus-values de l'ordre de 7,2 millions d'euros.

MOURY CONSTRUCT +2% à 102 euros

-Le groupe familial spécialisé dans le secteur de la rénovation et de la construction affiche au titre de l'exercice 2006, ses meilleures performances historiques. Le produit des activités ordinaires atteint ainsi 89,1 millions d'euros contre 79,31 millions un an plus tôt, ce qui représente une progression de 12,4%.Le bénéfice net consolidé (part de groupe) bondit de 38,5% à 3,94 millions d'euros. Calculé par action, il passe de 7,05 euros à 9,76 euros.

-Moury a toutefois décidé de ne pas majorer son coupon net qui reste donc à 3,5 euros par action et envisage l'annulation de 7.054 actions propres.

Pour 2007, Moury se dit optimiste et ce notamment en vertu du carnet de commandes qui s'établissait à 85 millions d'euros à fin 2006 contre 80 millions douze mois plus tôt. La société table en 2007 sur un chiffre d'affaires et un résultat net identiques à ceux de l'an dernier.

SAPEC = à 99 euros

Le holding Sapec focalisé sur le Portugal et l'Espagne a connu un exercice 2006 guère enthousiasmant, mais clôture toutefois l'année avec des résultats au-dessus de nos dernières estimations, a précisé le groupe.

Le résultat opérationnel pour 2006 s'établit à 15,2 millions d'euros en repli de 32% par rapport à 2005 tandis que l'ebitda recule de 20% à 26,8 millions d'euros. Quant au bénéfice net (part du groupe), il accuse une baisse de 39% à 7,45 millions d'euros. Par action, il passe de 8,95 euros à 5,50 euros. Le holding a l'intention de distribuer un dividende unitaire brut de 2,1 euros, inchangé par rapport à 2005.

Au chapitre des prévisions, Sapec signale que le premier trimestre évolue en ligne avec ses perspectives mais qu'il est trop tôt pour donner des prévisions concrètes.

Sapec est actif dans la protection et la nutrition des plantes, dans la distribution chimique et agroalimentaire et dans la logistique et l'énergie.

METRIS +0,19% à 15,95 euros

KBC Securities (KBCS) au augmenté son objectif de cours sur la valeur à 19,5 euros contre 17 euros auparavant.

THROMBOGENICS +3,64% à 11,38 euros

La société Biggar a cédé un bloc de 1,2 million d'actions ThromboGenics, représentant 5,4% du capital. Selon KBC Securities, qui est à l'achat sur la valeur de biotechnologie, Biggar Limited a cédé ces actions à Dutch GO Capital, réduisant ainsi sa participation à 33,5%.

Vincent Georis

(c) Tijd Nieuwslijn (tel: +32 2 4231767; fax: 32 2 4231610; mail: cnd@mediafin.be)

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés