Publicité

Le Bel 20 atteint un nouveau sommet

Bruxelles (TNL) La Bourse de Bruxelles a clôturé jeudi, pour la troisième fois depuis le début de l'année, sur un record historique, l'indice Bel 20 des principales valeurs belges gagnant 1,54% à 4.405,87 points. L'indice belge a été positivement influencé par la hausse de Wall Street, et par un bond de 3,79% de son titre phare, Suez, qui a clôturé à 39,72 euros.

Parmi les autres valeurs en vue, le titre Ibt s'est distingué avec un bond de 12,77%. "Les investisseurs semblent principalement à la recherche d'action en retard par rapport à la récente progression des marchés" indique un opérateur actif sur Euronext Bruxelles. "Quant à savoir si ces hausses sont justifiées, c'est ce que nous verrons dans quelques semaines " ajoute celui-ci. "La récente progression des marchés pourrait aussi être en effet l'occasion pour certains de procéder à des dégagements bénéficiaires. Nous avons vu également des titres fortement progresser alors qu'il n'y avait pas de nouvelles fondamentales susceptibles de faire bouger la valeur. Ce qui n'est pas sans interpeller. Prenez par exemple Pinguin (-1,75% à 8,40 euros %) qui s'est envolé de 25,66% sur les deux premières séance de la semaine après des commentaires favorables de la société. Mais quelques courtiers ont réduit récemment leur opinion sur la valeur ce qui a entraîné une nette correction sur le titre. Malgré tout la Bourse n'est pas encore trop chère. Si correction il y a, elle devrait être limitée et ne sera pas comparable en tout cas au drame que l'on a connu en 2000. Sur base des valorisations et de l'environnement macro-économique nous nous trouvons toujours dans une situation saine" conclut l'opérateur.

Ailleurs en Europe, les marchés d'actions ont terminé en forte hausse ce jeudi, portés par des propos perçus comme rassurants du président de la Banque centrale européenne (BCE), dans la mesure où cette déclaration écarte les craintes d'une hausse des taux d'intérêt en février. L'indice DJ Stoxx 50 a gagné 1,77% à 3752,97 points. Paris a fini en hausse de 1,96%, Francfort de 1,84%, Amsterdam de 1,56% et Londres de 1,13%.

WALL STREET: La Bourse de New York a nettement progressé hier, après des nouvelles positives pour l'économie et les résultats de société. A la clôture l'indice vedette, le Dow Jones affichait une hausse de 0,59% à 12.514,98 points suivi dans cette tendance par le Composite du Nasdaq qui gagnait 1,04% à 2.484,85 points.

STATISTIQUES

Les investisseurs auront vendredi les yeux tournés vers les Etats-Unis d'où on attend le prix à à l'import et à l'export pour décembre (13h30), les ventes au détail pour décembre (13h30) et les stocks des entreprises pour novembre (15h00).

VALEURS

SUEZ +3,79% à 39,72 euros

- L'action Suez a brutalement grimpé jeudi après-midi à la Bourse de Paris en raison de rumeurs non confirmées d'une offre de François Pinault à 45 euros sur le groupe de services collectifs, rapportent plusieurs traders. "On parle de 45 euros. J'ai même entendu le chiffre de 47 euros. Mais il n'y a rien de précis", dit un trader qui ajoute: "en ce moment, je ne serais pas short de Suez".

- Le groupe italien d'électricité Enel n'envisage pas de participer à une offre hostile sur Suez, a indiqué jeudi son administrateur délégué, Fulvio Conti. "Le secteur se consolide en Europe mais il n'y a pas de place pour des opérations hostiles", a déclaré Conti depuis Bruxelles.

- Suez doit en principe fusionner avec Gaz de France mais ce processus est rendu très incertain par une décision du Conseil constitutionnel et la proximité de l'élection présidentielle, ce qui a relancé les spéculations sur une offre hostile.

- Des informations parues mercredi dans le quotidien français La Tribune font état d'un renforcement de la participation de GBL dans le groupe énergétique Suez. Frère s'apprêterait, selon le quotidien, à porter sa participation à 10% du capital, soit 15% des droits de vote. Le 5 janvier dernier, Frère avait déjà renforcé sa participation à 9,1%.

INNOGENETICS -0,89% à 8,90 euros

- Un tribunal de l'Etat américain du Wisconsin a imposé mercredi au groupe pharmaceutique américain Abbott Laboratories de stopper de manière permanente la vente et/ou l'utilisation de produits liés au génotype de l'hépatite C.

- Le laboratoire pharmaceutique américain Abbott Laboratories et la société biotechnologique Innogenetics se disputent depuis des mois le brevet sur le génotype de l'hépatite C.

- En septembre dernier, un jury avait constaté qu'Abbott avait violé le brevet d'Innogenetics couvrant un méthode de génotype de l'hépatite C. Innogenetics avait donc eu gain de cause et s'était vu octroyé à cette occasion 7 millions de dollars à titre de dédommagement.

KINEPOLIS + 7,27% à 48,70 euros

-En 2006, Kinepolis a accueilli 23,9 millions de visiteurs ou cinéphiles dans l'ensemble de ses complexes a annoncé la société mercredi après la clôture des marchés. Il s'agit d'une hausse de fréquentation de 6% par rapport à 2005, année au cours de laquelle 22,6 millions de cinéphiles avaient fréquenté les salles de cinéma exploitées par Kinepolis. Sur base comparable, lire sans tenir compte de Kinepolis Bruges et du Drive-In d'Ostende, la progression retombe à 4%.

-Quant aux perspectives, l'année 2007 s'annonce prometteuse indique l'exploitant de salles de cinémas. En effet, diverses suites d'envergure mondiale seront à l'affiche: Spiderman 3, Pirates des Caraïbes 3, Shrek 3, Ocean's 13 et Harry Potter et l'Ordre du Phénix. Pour le premier trimestre de 2007, les prochaines sorties attendues sont Le Petit Monde de Charlotte, Blood Diamond, La Nuit au Musée et Taxi 4.

-Degroof réduit sa recommandation à "conserver" contre "accumuler". Selon l'analyste Francois Van Leeuw, le marché spécule sur l'immobilier du groupe et les bons résultats annoncés pour 2007.

-Delta Lloyd réduit sa recommendation à "réduire" contre "conserver". Olivier Colsoul estime que Kinepolis aurait pu attirer d'avantage de spectateurs.

DECEUNINCK -0,35% à 23,00 euros

-Le spécialiste belge de profilés en PVC a annoncé ce jeudi avant Bourse un chiffre d'affaires en baisse de 1,5% à 166 millions d'euros pour le dernier trimestre 2006. Ce recul est à mettre au compte des ventes aux Etats-Unis qui ont chuté de 20%. Comparé à la période correspondante en 2005, le chiffre d'affaires a progressé de 6%. Sur l'exercice 2006, la société enregistre un chiffre d'affaires de 662,5 millions d'euros, soit une progression de 3% (en volume de 4,6%) par rapport à 2005 (643,7 millions).

-Deceuninck a dû faire face à une hausse de coûts des matières premières de 5% au quatrième trimestre 2006.

-Pour l'année 2007, Deceuninck s'attend à une progression du chiffre d'affaires de 5 à 10%.

-ING WB a relevé l'objectif de cours sur la valeur à 23,50 (22) euros.

IBT +12,77% à 8,30 euros

-IBt s'est montré particulièrement en forme jeudi. Selon le magazine Cash, les actions pourraient doubler en valeur en 2007. Parmi les autres favoris de Cash, se trouvent Zenitel (+5%) et Keyware (+13,3%).

INBEV -1,85% à 48,19 euros

- L'analyste Simon Hales de JP Morgan a revu à la baisse son avis sur le groupe brassicole InBev à "neutre" contre "surpondérer" avant. L'objectif de cours est de 51 euros par action.

- Goldman Sachs pour sa part a relevé de 7,5% son objectif de cours sur InBev à 57 euros.

DOLMEN -0,59% à 11,77 euros

- Dolmen a annoncé jeudi avoir remporté un contrat pour le gouvernement fédéral. Le montant de l'accord n'a pas été divulgué. Dolmen est un prestataire de services informatiques actif depuis déjà plus de 20 ans sur le marché belge.

- Près de 850 collaborateurs réalisent ensemble un chiffre d'affaires de 138 millions d'euros.

SOLVAY +1,72% à 118,40 euros

-Le groupe pharmaceutique et l'Américaine Wyeth étendent leur collaboration à la recherche en neurosciences. Leur collaboration concerne "la découverte d'anti-psychotiques au mécanisme innovant".

AGFA-GEVAERT +1,97% à 19,13 euros

-KBCS relève sa recommandation à "accumuler" contre "réduire" et l'objectif de cours de 16 euros à 20 euros.

KBC +2,47% à 97,30 euros

- KBC Securities a annoncé l'acquisition du courtier en ligne hongrois Equitas.

- Aucun détail financier de l'opération n'a été divulgué.

BOIS SAUVAGE +0,31% à 323,50 euros

-Le holding actionnaire de Cofinimmo, Neuhaus, Degroof, Umicore, Tessenderlo,... recherche un nouveau membre pour son comité exécutif après le départ de Richard Dawids. Agé de 63 ans, ce dernier a également quitté les conseils d'administration de Bois Sauvage et de Chemins de Fer en Chine pour des raisons de convenance personnelle.

PINGUIN -1,75% à 8,40 euros

- Le titre du spécialiste des légumes surgelés a fait l'objet de prises de bénéfice après l'envolée affichée en début de semaine. La Banque Degroof a abaissé sa recommandation sur la valeur à "réduire" contre "conserver" auparavant.

VALEURS A SUIVRE VENDREDI:

OMEGA PHARMA

- Une assemblée générale extraordinaire se déroule vendredi.

QUICK

- Financière Gallop a lancé son offre publique d'acquisition sur Quick Restaurants au prix de 37,80 euros par action, coupons n°13 et suivants attachés.

- La période d'acceptation court du 15 décembre 2006 au 16 janvier 2007 à 16 heures. L'OPA de la Financière Gallop sera suivie, le cas échéant, d'une offre publique de reprise.

Caroline Geuzaine

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés