Le PIB US sans impact sur Wall Street

- La croissance américaine est tombée au premier trimestre à son plus bas niveau en quatre ans, ralentissant à 1,3% seulement contre 2,5% au trimestre précédent (en rythme annuel), a indiqué vendredi le département du Commerce.

-C'est une déception pour les analystes qui tablaient sur une hausse de 1,8% du Produit intérieur brut (PIB).

-Dans le sillage de ce rapport l'euro a battu son record historique, passant à 1,3682 dollar.

-Il faut remonter au premier trimestre 2003, marqué par le début de la guerre en Irak, pour trouver une croissance moins forte.

-Cette fois la faiblesse s'explique notamment par la crise persistante de l'immobilier résidentiel et la détérioration de la balance commerciale.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés