Le S&P 500 retrouve la barre des 1.500 points

(L'Echo) La Bourse de Bruxelles a clôturé en hausse de 0,66% à 4706,52, soit un nouveau record. A noter les bonnes prestations de Delhaize (+5,84), Agfa-Gevaert (+3,55%) et Colruyt (+2,11), qui ont favorisé les gains de l'indice bruxellois.

WALL STREET

Les nouvelles restent favorables. Les indicateurs économiques sont le plus souvent au vert et les résultats de sociétés continuent à positivement surprendre. La voie était dès lors ouverte à la Bourse de New York pour poursuivre son mouvement ascensionnel. Mais à l'inverse de ce que l'on a observé lors des précédentes séances, le marché a manqué à certains moments d'entrain. En cause, le rapport mensuel de l'emploi américain qui sera publié ce vendredi, en début d'après-midi.

En clôture de la séance, l'indice Dow Jones (DJ) affichait un gain de 0,22% pour atteindre un nouveau plus haut historique de à 13.241,38 points. Bien qu'évoluant toujours sous son niveau record du 24 mars 2000 (1.527,46 points), le S&P 500 n'en a pas moins franchi un seuil significatif, et cela pour la première fois depuis septembre 2000. Celui des 1.500 points. En hausse de 0,30%, l'indice, qui représente près 75% de la capitalisation boursière de Wall Street, a fini à 1.502,40 points. Sur le Nasdaq, le Composite a pris 0,43% à 2.565,46.

STATISTIQUES

Concernant l'Union européenne, les opérateurs attendent ce vendredi l'indice d'activité du secteur de services pour avril, dont la publication est annoncée à 10h00. Suivront ensuite à 11h00 les ventes au détail au mois de mars (chiffres provisoires) et les ventes au détail en au mois de février (chiffres définitifs).

Aux Etats-Unis, les marchés seront attentifs au taux de chômage pour le mois avril (14h30).

VALEURS A SUIVRE CE VENDREDI 4 MAI

FORTIS

- Le consortium bancaire européen dont fait partie le bancassureur belgo-néerlandais doit se prononcer sur son offre de rachat sur ABN Amro ce vendredi.

-Jeudi le titre a reculé de1,16% suite à l'annonce de la décision d'un tribunal d'Amsterdam qui a jugé que le rachat par Bank of America de la filiale américaine d'ABN Amro LaSalle doit faire le sujet du vote préalable de l'actionnariat.

- Fortis va lever plus de 15 milliards euros pour financer sa part de l'offre sur ABN Amro. Il s'agit de près d'un quart de sa capitalisation de marché, soit parmi les droits de souscriptions les plus élévés jamais vus mondialement. De l'avis des analystes et investisseurs, les actionnaires devraient accueillir favorablement cette opportunité de croissance rapide.

ALFACAM

Le groupe belge de services aux médias tiendra une conférence de presse à l'occasion de son introduction en Bourse, prévue le 25 mai. La suscription se fera entre le 7 et le 23 mai.

Alfacam a l'intention de récolter 35 millions d'euros, dont au moins 20 millions en capital par l'émission de nouvelles actions.

SUEZ

Le groupe international industriel et de services tient son assemblée générale à 14h30. Suez est l'actionnaire majoritaire d'Electrabel.

GBL

-Le holding, co-contrôlé par les familles Frère et Desmarais, a dégagé à l'issue du premier trimestre 2007 un résultat net consolidé de 69 millions d'euros, soit 0,47 euro par action, en progression de 43 millions par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent.

-Les "cash earnings" s'élèvent à 18 millions contre 2 millions un an auparavant, principalement sous l'effet des liquidités disponibles.

-A la date du 2 mai, et compte tenu des participations de 9,5% dans Suez, de 17,2% dans Lafarge et de 5,6% dans Pernod Ricard, l'actif net ajusté de GBL s'élève à 118,39 euros par action.

-GBL signale que les résultats du premier trimestre ne permettent pas d'extrapoler ceux de l'année 2007.

CFE

-CFE va procéder à la division de son titre courant de cette année. La décision sera d'application dès le début de l'année 2008.

-Une assemblée générale portant sur le diviseur du titre sera convoquée durant le mois d'août de cette année.

VALEURS EN VUE CE JEUDI

DELHAIZE +5,84% à 75,00 euros

- Le géant néerlandais de la distribution Ahold a annoncé la vente de sa filiale US Foodservice, à l'origine du scandale comptable qui a failli le mettre en faillite en 2003, aux fonds d'investissement américains Clayton, Dubilier & Rice (CD&R) et Kohlberg Kravis Roberts (KKR) pour 7,1 milliards de dollars.

BEFIMMO +1,95% à 88,80 euros

-L'opération Fedimmo a clairement eu un impact positif sur les comptes semestriels de Befimmo. La Sicafi a réalisé un résultat net de 54,1 millions d'euros contre 31,6 millions d'euros un an avant, soit une hausse de 71,3%. A telle enseigne que l'une des plus importantes Sicafi cotée sur Euronext Bruxelles a décidé de revoir à la hausse sa prévision de bénéfice par action à 4,50 euros par action contre 4,45 euro.

AGFA-GEVAERT +3,55% à 18,40 euros

(c) L'Echo (tél: +32 2 4231769; fax: 32 2 4231610 ; cnd@mediafin.be)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés