Publicité

Timide hausse des indices, les valeurs de la distribution en vue

(TNL) Les marchés boursiers européens ont clôturé globalement sur une modeste hausse ce mardi, au terme d'une séance peu animée et où les valeurs britanniques de la distribution ont joué les vedettes en dépit de ventes au détail décevantes dans la zone euro. Les valeurs britanniques de la distribution ont été soutenues par des chiffres du British Retail Consortium selon lesquels les ventes de détail en janvier ont été les meilleures depuis trois ans au Royaume-Uni mais également des spéculations sur des opérations de rapprochements entre entreprises du secteur. Le secteur signe d'ailleurs la meilleure progression sectorielle en Europe avec un gain de 1,2% selon l'indice DJ Stoxx 600 de référence.

L'indice DJ Stoxx 50 a clôturé en hausse de 0,29%. Londres a fini largement en tête avec un gain de 0,45%. Par ailleurs, Amsterdam a gagné 0,24% tandis que Francfort a fini stable (+0,02%) et que Paris a fini en légère baisse (-0,08%). Quant à la Bourse de Bruxelles, après une séance de lundi achevée sur un quasi statu quo (recul de 0,06%), l'indice Bel 20 a clôturé la séance de ce mardi en hausse de 0,57%, à 4530,10 points.

Le sentiment est resté hésitant à la Bourse de New York. Pour la troisième journée d'affilée, l'indice Dow Jones a évolué dans des marges fort étroites durant la plus grande partie de la séance. En l'absence de la publication de rapports économiques, la progression des principaux indices boursiers est restée limitée par la prudence de rigueur avant plusieurs interventions publiques, en début de soirée, de responsables de la Réserve fédérale. En clôture, l'indice Dow Jones a fini en hausse de 0,04% à 12.666,31 points. Sur le Nasdaq, le Composite a pris lui aussi 0,04% à 2471,49 points.

STATISTIQUES :

La journée de ce mardi a été peu fournie en statistiques macro-économiques. Les ventes en volume du commerce de détail dans la zone euro ont augmenté de 2,1% en décembre, par rapport à décembre 2005 selon Eurostat. De novembre à décembre, l'indice des ventes a progressé de 0,3%. Les économistes espéraient une hausse plus importante des ventes, de 1,0% sur le mois et de 2,3% sur un an. Sur l'ensemble de l'année 2006, les ventes de détail ont progressé de 1,4%, comparé à l'année 2005, indique Eurostat. Pour l'Union européenne, les ventes de détail ont augmenté de 3,3% sur un an et de 0,7% sur le mois.

Demain, les statistiques de la productivité aux Etats-Unis retiendront l'attention. La publication est attendue à 14h30. A suivre également, les stocks hebdomadaire de pétrole (16h30) et les crédits à la consommation pour le mois de décembre (21h).

VALEURS :

UCB +2,56%, à 50,05 EUR

UCB et ImClone Systems Incorporated ont conclu un accord clôturant leur partenariat de développement de CDP-791. UCB va bénéficier de la liberté d'exploiter les droits de commercialisation mondiaux relatifs à la propriété intellectuelle d'ImClone concernant l'action de CDP-791 contre le récepteur 2 du facteur de croissance vasculaire endothéliale (" VEGFR-2 "). En contrepartie, ImClone recevra une redevance sur les futures ventes de CDP-791, lorsque UCB commercialisera cet anticorps.

"UCB poursuivra toutes les activités de développement de CDP-791 ainsi que la commercialisation future, à l'échelle mondiale, de ce composé prometteur. Les progrès enregistrés dans le cadre du développement de CDP-791 sont très encourageants et nous attendons avec impatience les résultats de l'évaluation de la phase IIa dans les très prochains mois, comme prévu" a indiqué Melanie Lee, Executive Vice President, R&D, UCB dans un communiqué de presse.

L'impact financier de cet accord n'a pas été communiqué.

COLRUYT +2,51% à 167,50 euros

- Le groupe de distribution Colruyt a évolué de concert avec la bonne tenue de son secteur en Europe, ce qui n'a pas été le cas de Delhaize (-0,15% à 65,20 euros).

MOBISTAR + 1,18%, à 68,75 EUR

Mobistar publiera ses résultats ce mercredi matin avant Bourse. Les analystes prédisent une hausse de 7,2% (à 1,5 milliard d'EUR) des revenus tirés par l'opérateur de la téléphonie en 2006 (chiffre d'affaires global amputé des ventes d'appareils), contre 6% annoncés par la direction de l'opérateur lors de la publication des résultats de son troisième trimestre. Le bénéfice net ressortirait à 287 millions d'EUR (+6,1%) et l'excédent brut d'exploitation (Ebitda) à 613 millions d'EUR.

Les analystes attendent peu de surprises de l'annonce prévue demain/mercredi. Ils seront attentifs au dividende proposé et à tout autre forme de rémunération des actionnaires. L'an dernier, Mobistar avait offert un dividende de 2,4 EUR par action? via une réduction de capital d'1,6 EUR. Pour l'exercice fiscal 2006, les analystes parient sur un dividende situé entre 2,65 et 3,45 EUR. Dirk Saelens (KBC Securities) entrevoit quant à lui la possibilité d'un dividende exceptionnel en tenant compte d'un cash flow libre de 300 millions d'EUR.

SPECTOR -5,67%, à 1,33 EUR

Le titre du groupe d'imagerie Spector, porté par la spéculation lundi (+10,16%), s'est dégonflé de quelque 5,67% ce mardi.

GIMV +0,10%, à 48,90 EUR

KBC Securities a augmenté son objectif de cours à 52,5 EUR (contre 51,50 EUR)

Des fonds de gestion de la GIMV, la société d'investissement de la Région flamande, ont injecté 8 millions d'euros dans le tour de table d'ActoGeniX, une start-up belge de biotechnologie. La GIMV et Life Sciences Partenrs sont les deux principaux co-investisseurs du tour de table pour un montant de 20 millions d'euros. En septembre 2006, ActoGeniX avait déjà annoncé une première clôture de ce tour de table s'élevant à 11,5 millions d'euros et provenant de la GIMV, LSP et Biotech Fund Flanders. Aujourd'hui, 8,5 millions d'euros supplémentaires ont été apportés par de nouveaux investisseurs, Aescap (Pays-Bas - qui a mené cette deuxième clôture), Ventech (France) et Baekeland Fund (Belgique), ainsi que par GIMV, actionnaire actuel, par l'intermédiaire de Biotech Fund Flanders, portant le montant total de ce tour de table à 20 millions d'euros, a précisé ActoGenix. Ce financement permettra à ActoGeniX d'effectuer des essais cliniques sur des produits et de financer ses activités au moins jusqu'à mi 2009.

CARESTEL

- A la clôture de l'offre de reprise, 343.380 actions Carestel ont été présentées qui, ajoutées aux 8.522.619 actions déjà détenues, portent la participation d'Autogrill à 99,81 % du capital social de Carestel Group. Le paiement sera effectué le 7 février 2007.

- Conformément à la législation en vigueur, les actions de Carestel Group qui n'ont pas été présentées au plus tard le 2 février 2007, seront transférées de plein droit à Autogrill. Le prix sera consigné le 7 mai 2007 à la Caisse des Dépôts et Consignations au profit des anciens propriétaires des titres non présentés. Jusqu'au 7 mai 2007, les actions peuvent encore être déposées, sans frais, auprès des guichets de ING Belgique, précise Autogrill.

- Le 2 février dernier, la société Carestel Group a été radiée de la cote à Euronext Bruxelles.

VALEURS A SUIVRE :

D'IETEREN

- Belron, le leader mondial du remplacement de vitrage de véhicules, va acquérir Safelife Gourp Inn, le leader du secteur aux Etats-Unis, pour un montant de 258 millions d'EUR, a annoncé ce mardi D'Ieteren, la société mère de Belron.

- L'acquisition de Safelite permettrait à Belron d'atteindre près de EUR 2 milliards de chiffre d'affaires, soit plus du double de celui qu'elle réalisait en 1999 lors de son acquisition par D'Ieteren.

GALAPAGOS

- Il ressort d'une déclaration de transparence publiée par Euronext Bruxelles que le fonds Allianz Nederland Asset Management détient une participation de 3,07%, soit 659.002 titres dans la société de biotechnologie Galapagos.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés