Wall Street clôture au-dessus de 13.400 points

(L'Echo) La Bourse de Bruxelles a clôturé mercredi en hausse de 0,23% à 4673,30 points. Comme la veille, le Bel 20 a senti le poids d'un titre cotant ex-dividende. Ce mercredi, c'était le tour à Bekaert qui a perdu 2,78% sur la séance. C'était sans compter sur KBC, qui a maintenu le Bel 20 hors du rouge. Le bancassureur a vu sa cote grimper de 3,73% grâce à un premier trimestre en béton.

Notons qu'aujourd'hui, malgré le jour férié de l'Ascension, la plupart des marchés sont ouverts, y compris Euronext Bruxelles.

WALL STREET

La Bourse de New York a terminé sur un nouveau record mercredi, au-dessus de 13.400 points par la première fois, après la publication de deux indicateurs "encourageants" et de nouvelles fusions: l'indice Dow Jones a pris 0,77%, tandis que le Nasdaq a avancé de 0,88%.

Le Dow Jones Industrial Average (DJIA) a gagné 103,69 points pour clôturer à 13.487,53 points. Il a atteint en séance un nouveau record absolu à 13.489,57 points. L'indice composite du Nasdaq a monté de 22,13 points à 2.547,42 points, selon les chiffres définitifs de clôture. L'indice élargi Standard and Poor's 500 a de son côté pris 0,86% (+12,95 points) à 1.514,14 points.

STATISTIQUES

A 10h00, la Banque Centrale Européenne publie son rapport mensuel.

Aux Etats-Unis, les marchés seront attentifs au point hebdomadaire sur les nouvelles inscriptions au chômage, prévu pour 14h30. Plus tard, à 18h00, ce sera le tour à l'indice de la Fed de Philadelphia pour le mois de mai.

VALEURS A SUIVRE CE JEUDI 16 MAI

ASCENSIO

La société immobilière active dans le secteur du retail publie ses résultats et sa valeur intrinsèque ce jour.

INBEV

-Le groupe brassicole belgo-brésilien InBev a annoncé la conclusion d'un accord de joint venture à long terme avec le groupe RKJ, un groupe actif dans l'industrie des boissons et de l'alimentation en Inde et au Népal.

-InBev mise sur le réseau de distribution développé par RKJ pour mieux s'implanter sur le "marché brassicole indien prometteur". RKJ agira en tant que "vecteur exclusif" pour les investissements d'InBev en Inde. Les conditions de l'accord n'ont pas été dévoilées.

-Le groupe InBev déclare que cette activité n'aura pas d'impact matériel sur son activité globale à court et à moyen terme. InBev prendra une part initiale de 49 % dans la joint venture tout en conservant l'option d'augmenter ultérieurement sa participation.

ZENITEL

La société 3D (famille Donck) a renforcé sa présence au sein du capital de Zenitel nous apprend une déclaration de participation publiée par Euronext Bruxelles. Elle détient désormais 29,33% des titres (en dilution complète) du groupe spécialisé dans les systèmes de télécommunications critiques contre 23,65% précédemment.

Sous l'effet de l'augmentation de capital réalisée il y a peu la participation de De Wilg dans Zenitel est passée de 14,21% à 8,10%.

Les deux sociétés qui agissent de concert ont précisé vouloir renforcer leur participation dans Zenitel afin d'assurer la stabilité de son actionnariat. De Wilg a donc souscrit à 555.838 actions à l'occasion de l'augmentation de capital du 9 mai 2007. Ce même jour, De Wilg a prêté 620.689 titres Zenitel à KBC Securities dans le cadre de l'option de surallocation. Ces actions lui seront rendues après 30 jours.

PICANOL

-Le groupe Picanol, spécialisé dans la production de métiers à tisser, a enregistré lors du premier trimestre 2007 un chiffre d'affaires consolidé de 114,6 millions d'euros, en progression de 4% par rapport aux 110,01 millions du premier trimestre 2006.

-Contrairement aux prévisions, la demande de nouveaux métiers à tisser est restée élevée lors du premier trimestre, sous l'influence essentiellement d'une forte demande de la Chine.

-Picanol reste toutefois prudent dans ses prévisions en raison de la forte compétition mondiale et de l'évolution négative du cours du yen. Sur base du premier trimestre, le groupe coté sur Euronext Bruxelles, compte réaliser en 2007 un chiffre d'affaires en ligne avec celui de 2006.

LEASINVEST

-La Sicafi Leasinvest Real Estate a généré au cours des neufs premiers mois de son exercice des revenus locatifs (chiffre d'affaires) de 25,2 millions d'euros contre 13,9 millions un an plus tôt. Cette forte progression (+81,3%) s'explique en grande partie par des acquisitions réalisées lors de l'exercice 2005/2006, a indiqué la Sicafi.

-A fin mars 2007, le taux d'occupation s'élevait à 96,34% contre 96,97% à fin 2006. A la même date la valeur réelle du portefeuille immobilier de Leasinvest atteignait 457 millions d'euros contre 476,3 millions d'euros au 31 décembre 2006, une baisse de 4%. Comparé au 31 mars 2006, cela représente toutefois une augmentation de 8,7%.

-Enfin, à fin mars 2007 la valeur intrinsèque par action Leasinvest s'élevait à 63,18 euros contre 57,07 euros à fin mars 2006.

VALEURS EN VUE MERCREDI

KBC +3,73%, à 102,91 euros

- KBC a clôturé le premier trimestre 2007 sur un bénéfice net de 997 millions d'euros contre 980 millions à la même époque l'an dernier. Le bénéfice sous-jacent, c'est-à-dire abstraction faite des éléments étrangers au cours normal des affaires, s'est établi à 781 millions d'euros, ce qui donne un rendement des capitaux propres de 21%. Le bénéfice sous-jacent, en hausse de 38% par rapport au trimestre précédent, a même excédé le résultat déjà exceptionnellement robuste du 1er trimestre 2006 (+1%).

- Le bénéfice net par action s'est établi à 2,85 euros contre 2,73 euros à même époque de l'an dernier.

- Ces chiffres sont nettement supérieurs aux attentes des analystes. Ceux-ci tablaient en effet sur un bénéfice sous-jacent de 713 millions d'euros et sur un résultat net de 917,5 millions d'euros.

ALFACAM +10,98%, à 17,48 euros

- Le groupe de services télévisuels Alfacam, qui faisait ses premiers pas en Bourse de Bruxelles ce mercredi matin, est très bien accueilli par le marché. A 11h20, le titre était en hausse de 11,37%, à 17,54 euros, dans d'importants volumes (312.099 actions échangées).

- La période de souscription avait été clôturée anticipativement vendredi 11 mai car la demande représentait 16 fois l'offre d'actions disponibles.

- Le prix de l'offre s'élèvait à 15,75 euros par action, tant pour les investisseurs particuliers qu'institutionnels.

- Pour les particuliers, 36% des actions demandées seront livrées pour une demande inférieure ou égale à 500 et 20% pour les demandes supérieures à 500 actions.

-Le rapport total de l'offre d'Alfacam a atteint 35 millions d'euros. Si l'option de greenshoe est entièrement exercée, ce montant pourra s'élever à 40,25 millions d'euros.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés