Wall Street se relance, mais difficilement

Bruxelles (L'Echo) LA Bourse de Bruxelles a repris sa marche en avant ce jeudi après la baisse de 0,7% enregistrée la veille. Soutenu notamment par Suez, Solvay (+1,91%) et Fortis (1,97%), l'indice Bel20 a clôturé la journée sur un gain de 1,18% à 4.493,70 points.

C'est Bekaert (+2,40%) qui affiche la meilleure prestation au sein de l'indice tandis que la CNP est lanterne rouge (-0,95%).

BOURSES EUROPEENNES

Tendance similaire sur les autres places financières européennes. Le Footsie a progressé de 0,91%, le CAC 40 de 1,42% et le Dax de 1,18% comme le Bel20.

WALL STREET

La Bourse de New York a affiché de meilleures dispositions. Les cours, qui avaient reculé au cours des trois précédentes séances, ont repris de la hauteur peu après l'ouverture. L'annonce d'une révision à la hausse de la croissance américaine au quatrième trimestre est à l'origine de la reprise du marché. Cette révision semble indiquer que la baisse d'activité dans le secteur immobilier n'affecte pas outre-mesure la situation économique aux USA. Mais, après être monté jusqu'à 12.381,92 points, l'indice Dow Jones a reviré à la baisse. La perspective d'ajustements de portefeuilles alors que le mois de mars arrive à son terme, a incité les intervenants à alléger des positions. La nouvelle progression des cours du pétrole au-delà de 66 USD à New York a aussi favorisé le retrait d'investisseurs. Mais finalement, l'indice Dow Jones a clôturé en hausse de 0,39 % à 12.348,75 points. Le Composite du Nasdaq a gagné 0,03 % à 2.417,88 points et le S&P 500, 0,37 % à 1.422,53 points .

STATISTIQUES

En Europe, le marché attend ce vendredi l'estimation rapide de l'inflation zone euro pour le mois de mars ainsi que les chiffres du chômage de février.

Aux Etats-Unis, les dépenses et revenus des ménages de février (14h30), l'indice d'activité industrielle pour la région Chicago en mars (14h45), les dépenses de construction pour février (16h) et l'indice définitif pour mars de la confiance des consommateurs calculé par l'université du Michigan (16h) rythmeront la vie des opérateurs.

VALEURS A SUIVRE CE VENDREDI

On arrive à la fin de la période légale pour la publication des résultats annuels des sociétés cotées. Une dizaine d'entre elles communiqueront leurs chiffres pour 2006 ce vendredi.

Il s'agit de Zenitel, Sabca, Nord-Sumatra, Mitiska, De Rouck Geomatics, U&I Learning, Wérister, Palmeraie de Mopoli,…

ATENOR

-Le promoteur immobilier a conclu la cession des trois sociétés luxembourgeoises Président A, B et C au Fonds d'investissement allemand CGI. Atenor précise que ce futur complexe immobilier est valorisé à plus de 215 millions d'euros et que les profits générés atteindront au moins 80 millions d'euros répartis sur les exercices 2007 à 2009. Cela représente un bénéfice de 2.638 euros le m².

-Les trois sociétés cédées détiennent un terrain sur le plateau du Kirchberg à Luxembourg. Ce projet porte sur la construction d'un complexe immobilier de 3 bâtiments offrant un total de près de 30.000 m² de bureaux et 330 m² de commerces. Atenor assumera la maîtrise de la construction et de la commercialisation de ces immeubles. Le promoteur signale qu'un résultat complémentaire pourra être dégagé en fonction des paramètres de baux à conclure.

SPADEL

-Le groupe de boissons a dégagé en 2006 un chiffre d'affaires net de 223,28 millions d'euros, en progression de 5,5% par rapport à 2005.

-Le résultat opérationnel bondit de 56% pour s'établir à 27,1 millions d'euros. Le bénéfice net suit la même tendance et augmente de 64% à 17,42 millions d'euros grâce à une hausse importante des résultats financiers. Par action, le bénéfice net passe de 2,56 euros à 4,20 euros.

-Spadel proposera à ses actionnaires la distribution d'un dividende unitaire brut de 0,84 euro, en augmentation de 16,7% par rapport à 2005.

-Pour 2007, Spadel estime que -en excluant le mois de juillet 2006 caniculaire- il devrait connaître une progression de son activité grâce entre autres à ses innovations Bru plat et Spa & Tea. La société a également l'intention de poursuivre ses programmes de réduction des coûts et d'amélioration de processus.

MIKO

-La société active dans les services à café et les emballages plastiques a enregistré une hausse sur base annuelle de 9,2% de son chiffre d'affaires en 2006 qui s'établit désormais à 90,62 millions d'euros.

-L'EBITDA s'élève à 13,16 millions d'euros contre 12,61 millions d'euros un an avant, soit une hausse de 4,41% d'une année à l'autre.

Le résultat d'exploitation ou EBIT a baissé de 5,4 % pour pointer fin décembre 2006 à 6,84 millions d'euros. L'explication de repli est à mettre au rôle du département service café nous a confirmé Frans Michielsen.

Au final, le bénéfice net du groupe a progressé de 11,0 %, pour s'établir à 4,93 millions d'euros.

-Quant aux perspectives, le groupe refuse de formuler des prévisions concrètes pour l'exercice en cours.

- Miko proposera, à l'assemblée générale du 9 mai 2007, la distribution d'un dividende brut de 0,79 d'euro par action (0,59 euro net), soit 3,95% de mieux en regard de l'exercice 2005.

DEFICOM

Le holding Deficom qui détient seulement une participation de 15% dans la chaîne de télévision BeTV a enregistré en 2006 une perte de 3,3 millions d'euros. Sauf imprévus, l'exercice 2007 devrait être le premier exercice bénéficiaire de BeTV affirme Deficom qui ne distribuera pas de dividende cette année.

Le holding rappelle qu'il dispose d'importantes liquidités, à savoir 17,9 millions d'euros.

CAMPINE

En 2006, la société a dégagé un bénéfice net de 4,5 millions d'euros contre 3,1 millions un an auparavant. Elle a l'intention de distribuer un dividende de 1,33 euro par action.

VALEURS EN VUE JEUDI

INBEV 0,97% à 54,15 euros

- Le brasseur brésilien AmBev, filiale du groupe européen InBev, va investir 5 milliards de reals, soit 2,416 milliards de dollars, sur cinq ans au Brésil afin d'accroître ses capacités de production.

- Cet investissement, le plus important consenti par AmBev depuis sa création en 1997, permettra de créer 1.000 emplois directs par an, a indiqué le responsable.

- La déclaration fait suite à l'annonce hier de l'acquisition par AmBev de 100% de Goldensand Comercio a Serviços Lda, l'actionnaire majoritaire de la brasserie Cintra (Cervejarias Cintra Industria e Comercio Ltda), une transaction d'une valeur d'environ 150 millions de dollars.

SUEZ +1,61% à 39,84 euros

- Neptune LNG LLC, une filiale de Suez Energy North America, a reçu le feu vert de l'Administration maritime américaine pour construire et exploiter une plateforme offshore de gaz naturel liquéfié (GNL).

- Le projet est estimé à 1 milliard de dollars, il sera situé dans la baie du Massachusetts. Il devrait fournir entre 11,3 et 21,12 millions de m³ de gaz par jour, soit la consommation quotidienne de 1,5 à 3 millions de ménages.

AGFA-GEVAERT +1,20% à 16,90 euros

-Le gestionnaire de fonds californien Franklin Resources est désormais l'actionnaire prépondérant du groupe d'imagerie. Selon une déclaration de transparence publiée par Euronext Bruxelles, il détient 8,01% des actions Agfa-Gevaert répartis parmi plusieurs entités du groupe.

(c) TNL (tel: +32 2 4231767; fax: 32 2 4231610; mail: cnd@mediafin.be)

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés