Le Bel 20 perd près d'1% sous la pression des bancaires

Au sein du Bel 20, les valeurs bancaires étaient sous forte pression pour cette première séance hebdomadaire. Les symptômes de la crise financières ont en effet resurgi lorsque la banque américaine Lehman Brothers a annoncé une perte trimestrielle historique de 2,7 milliards de dollars. Traduisant les craintes des investisseurs, l'indice national a donc été tiré vers le bas par Fortis, Dexia et, dans une moindre mesure, KBC.A la clôture, le Bel 20 était en recul de 0,87% à 3.640,71 points.