Publicité
Publicité

Le Bel 20 déprimé par les indicateurs européens

A la mi-séance, le Bel 20 cédait près de 2% à 1959,11 points. Seule Omega Pharma tirait son épingle du jeu avec une hausse de 1,6%. AB InBev et Nyrstar sont particulièrement mises sous pression perdant respectivement 5,9% et 5,2%.