A New-York, les bancaires ont mené la danse, mais sans Lehman Brothers

Les propos de Ben Bernanke qui laissent entrevoir une possible remontée des taux directeurs n'ont pas perturbé le marché new-yorkais. Les bancaires ont même effectué un beau rebond, à l'exception de Lehman Brothers qui s'est enfoncée à nouveau. A la clôture, le Dow Jones a terminé stable à 12.289,76 points (+0,08%) tandis que le Nasdaq a reculé de 0,43% à 2.448,94 points. Le S&P500 a également terminé dans le rouge à 1.358,44 points (-0,24%). A Bruxelles, le Bel 20 avait terminé en baisse de 0,64% à 3.617,45 points, tiraillé entre la hausse de KBC et la dégringolade de Fortis.