Apple a fait grimper les marchés US

Jeudi, Apple publiait de très bons résultats, bien supérieurs aux prévisions. Vendredi, alors que l'iPhoneX débarquait officiellement en magasin, la bonne tenue de l'action de la première capitalisation boursière mondiale a permis aux principaux indices US de battre de nouveaux records. Les Bourses européennes sont quant à elles restées sereines après une semaine chargée.

Wall Street

La Bourse de New York a fini en hausse modérée vendredi, la bonne tenue du titre Apple - première capitalisation boursière mondiale - ayant permis de compenser l'accueil mitigé réservé aux données mensuelles sur le marché du travail aux Etats-Unis. L'indice Dow Jones a gagné 0,1% à 23.539,19 points. Le S&P-500 a pris 7,99 points à 2.587,84 points. Le Nasdaq a avancé de son côté de 0,74% à 6.764,44 points.

Sur l'ensemble de la semaine, le Dow Jones a pris 0,5% et le S&P 500 a progressé de 0,3%, ces deux indices enchaînant leur huitième hausse hebdomadaire d'affilée. Le Nasdaq a engrangé quant à lui 0,9% sur le semaine, signant une sixième progression hebdomadaire de suite.

En Europe

Les Bourses européennes ont fini vendredi sans grande variation à l'issue d'une semaine chargée en actualités, avec de nombreux résultats d'entreprises. "Le marché est resté serein, pourtant la semaine était riche en événements" aussi bien en termes macroéconomiques que microéconomiques, a souligné auprès de l'AFP Alexandre Baradez, un analyste de IG France.

"Les résultats d'entreprises ont été globalement satisfaisants" et le marché ne s'est pas formalisé d'un rapport sur l'emploi américain plutôt "moyen" dans la mesure où "cela ne remet pas en cause la logique de remontée des taux directeurs amorcée par la Réserve fédérale américaine", a-t-il complété. L'Eurostoxx 50 a fini stable (+0,03%).

  • L'indice CAC 40 de la Bourse de Paris a fini en très légère hausse (+0,14%), gagnant 7,47 points, à 5.517,97 points, dans un volume d'échanges moyen de 3,5 milliards d"Le titre du groupe postal CTT a chuté de 5,84% à 3,56 euros, perdant au total près de 30% de sa valeur depuis mardi, lorsqu'il avait annoncé des résultats trimestriels décevants et une réduction de son dividende, suivis de notes d'analyse négatives'euros. En une semaine, l'indice a pris 0,43% et ses gains depuis le 1er janvier atteignent 13,48%. Sur le terrain des valeurs, Société Générale a chuté de 4,09% à 45,70 euros après une baisse de son bénéfice. Axa a aussi reculé de 2,77% à 25,48 euros, souffrant d'un chiffre d'affaires en léger recul. BNP Paribas a perdu 0,63% à 65,76 euros et Crédit Agricole 1,40% à 14,80 euros.
  • A Londres, l'indice FTSE-100 a terminé quasi-stable (+0,07%), prenant 5,03 points pour terminer à 7.560,35 points. Quelques entreprises ont tiré leur épingle du jeu. C'est le cas du groupe de produits médicaux NMC Health, qui a bondi de 4,29% à 3.089 pence. Dans sa foulée, son concurrent Smith & Nephew a gagné 2,10% à 1.412 pence. Parmi les autres gagnants, le géant hôtelier InterContinental Hotels (+1,89% à 4.363 pence), l'éditeur Informa (+2,31% à 708,50 pence) et le groupe de magasins de bricolage Kingfisher (+2,42% à 317,10 pence) Les banques ont passé une mauvaise journée, déçues par le ton prudent de la Banque d'Angleterre. RBS a perdu 1,14% à 278,60 pence, Barclays 0,95% à 183,25 pence et Lloyds 0,81% à 67,39 pence.
  • A Francfort, l'indice vedette Dax a fini en hausse de 0,28% à 13.478,86 points, sans parvenir à maintenir la barre des 13.500 points franchie en cours de séance. Le MDax des valeurs moyennes a gagné 0,49% à 26.961,97 points. L'indice vedette a grimpé de près de 280 points cette semaine, soit une hausse proche de 10%. Infineon (+1,71% à 24,38 euros) a terminé en tête du Dax dans la foulée des résultats d'Apple meilleurs que prévu. BMW a reculé de 0,33% à 89,57 euros: il va rappeler environ un million de véhicules aux Etats-Unis en raison de risques d'incendie. Volkswagen a lâché 0,31% à 162,95 euros, tandis que Daimler a pris 0,22% à 73,25 euros.
  • La Bourse de Bruxelles a terminé en hausse de 0,25%, l'indice Bel-20 s'affichant à 4.112,55 points. Parmi les valeurs dans le vert, le groupe de métallurgie Umicore a gagné 2,28%, à 39,70 euros. A l'autre extrémité, le groupe de métallurgie Bekaert perd 1,57% à 40,25 euros.

A l'agenda

Dimanche 5 novembre

  • Changement d’heure aux Etats-Unis, Washington et New York passent de GMT-4 à GMT-5

Lundi 6 novembre

Allemagne

  • 8h Commandes à l’industrie/septembre
  • 9h55 Indice PMI IHS Markit services définitif/octobre

Zone euro

  • 10h Indice PMI IHS Markit services définitif/octobre
  • 10h30 Indice Sentix/novembre
  • 11h Prix à la production/septembre
  • Réunion de l’Eurogroupe

Japon

  • Indice PMI Markit services/octobre

Valeurs à suivre

Mardi 7 novembre

Belgique

  • arGEN-X: assemblée générale extraordinaire
  • Coil: chiffre d’affaires

→ Résultats trimestriels de:

  • Montea
  • X-Fab

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés