Avant la Fed, le Dow Jones dépasse les 11.000 points

Wall Street n’a eu cure ce vendredi des mauvais chiffres sur l’emploi. Le Dow Jones a même dépassé les 11000 points ce qui n’était plus arrivé depuis début mai.

Les investisseurs spéculent, selon les observateurs, sur les prochaines mesures qui seront prises par la Réserve fédérale américaine afin de stimuler l'économie.

Malgré tout, les indices de la place new-yorkaise ont connu un début de séance hésitant, avant de s'installer dans le vert Au final, Le Dow Jones a pris 0,53% à 11006,48 points. Le Nasdaq, l’indice à forte composante technologique, a progressé de 0,77% à 2401,91 points et l’indice élargi, le S&P 500, a gagné 0,61% à 1165,15 points.

Les indices étaient aussi aidés par le début de la saison des résultats. Premier du Dow Jones à faire le point sur ses comptes, le producteur d'aluminium Alcoa a pris 2,71%. Il a publié un bénéfice en baisse, mais meilleur que prévu grâce à des ventes supérieures aux attentes.

Ford gagnait elle 2,55% après un relèvement de note de la part de l’agence de cotation Moody’s

Plus tôt dans la journée, le Bel 20 faisait cavalier seul et progressait de 0,72% Il était soutenu par les progressions d’Omega Pharma et d’AB Inbev qui ont respectivement pris 6 et 3%.

Ailleurs en Europe, les indices ont clôturés proches de l’équilibre. Paris et Londres ont clôturés en légère baisse tandis que Francfort à progressé d’un petit 0,25%

La semaine prochaine, les investisseurs réagiront aux conclusions de l'assemblée annuelle du FMI et de la Banque mondiale qui se termine ce samedi.

Mais ce sont surtout les minutes de la réunion du Comité de politique monétaire de la Fed, ce mardi à 20h heure belge qui retiendront l’attention.

 

Statistiques à l’agenda ce lundi

  • UE
    Luxembourg: réunion des ministres européens de la recherche et de l'Industrie
  • USA
    Intervention de la présidente de la Fed de San Francisco, Janet Yellen, sur le thème "supervision macroprudentielle et politique monétaire dans le monde de l'après-crise" (20H45)
  • JAPON
    Férié, marchés fermés
  • Italie
    Production industrielle août
  • GRECE
    Production industrielle août

Valeurs à suivre lundi

SOLVAY
Solvay a annoncé samedi la construction d'une usine pour fabriquer des composants de polymères spéciaux sur son site à Changshu (Chine). La mise en route de l'usine, pour laquelle Solvay va investir 21 millions d'euros, est prévue au dernier trimestre 2012.

Valeurs en vue vendredi

UMICORE
Cotation ex-dividende de 32,5 centimes brut par action.

AB INBEV
UBS a ajouté l’action sur sa "key call" liste. L'objectif de cours est relevé à 50 euros contre 47 euros avant. L'avis est à "acheter".

BEKAERT
Le groupe Bekaert a inauguré, vendredi, son usine de steel cord à Shenyang en Chine. Bekaert s'est engagé à construire "la plus verte" de ses usines de steel cord, a annoncé le groupe dans un communiqué.

DELHAIZE
Le groupe de distribution a indiqué qu’AllianceBernstein avait augmenté sa participation à 3,68%. ING a abaissé son objectif de cours sur la valeur à 51 euros contre 56 euros avant.

EVS
La société liégeoise EVS Broadcast Equipement, spécialisée dans les enregistrements d'images professionnelles sur supports informatiques a fait savoir que ses fondateurs détiennent 15,8% des parts de l’entreprise. Michael Counson en détient 6,45%, Belinvest SA (Pierre L'Hoest et sa famille) 4,60%, Laurent Minguet et sa famille 3,57% et DTV SA 1,16%.

 

 

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés