Bernanke refroidit Wall Street

Les Bourses européennes ont terminé en légère hausse dans l'ensemble, anticipant les décisions de la Fed. Les indices américains, par contre, ont mal accueilli les déclarations de Ben Bernanke sur le " mur budgétaire ".

Les gains des grands indices européens ont été modestes ce mercredi, attestant d'une stabilisation des places européennes après trois semaines de gains. Les Bourses ont gagné du terrain mercredi, anticipant la décision de la Réserve fédérale américaine (Fed) de renforcer son soutien à l'économie du pays, connus après la clôture.

La banque centrale des Etats-Unis a annoncé son intention d'intensifier sa création monétaire pour soutenir la reprise de l'économie du pays.

La Fed a annoncé, après la fermeture des marchés sur le vieux continent, qu’elle lancera à partir de janvier un nouveau programme de rachats d'obligations du Trésor américain à long terme. Elle a également annoncé qu'elle maintiendrait son taux directeur entre 0 et 0,25% tant que le taux de chômage resterait au-dessus de 6,5%.

Les Bourses européennes ont aussi profité de l'apaisement des tensions en zone euro.

A la Bourse de Bruxelles, le Bel20 a grignoté 0,28% à 2.438,33 points. KBC a pris 4,92% à 23,44 euros. Mobistar a abandonné 2,54% à 19,37 euros.

Francfort s'est offert une petite hausse de 0,33% à 7.614,79 points, atteignant un nouveau niveau record depuis 2008. Le MDax des valeurs moyennes a reculé de 0,18% à 11.952,12 points.

La Bourse de Paris a terminé à l'équilibre (+0,01%). La Bourse de Londres a gagné 0,35% à 5.945,85 points.

Wall Street a terminé en petite baisse, après que le président de la Réserve fédérale a réaffirmé que la politique monétaire n'était pas en mesure de contre-balancer les effets du "mur budgétaire" qui menace les Etats-Unis.

L'indice Dow Jones des 30 industrielles a ainsi cédé 0,02%, soit 2,99 points, à 13.245,45. En revanche, le S&P-500 , plus large, a pris 0,64 point, soit 0,04%, à 1.428,48. Et le Nasdaq Composite a reculé de son côté de 8,49 points (-0,28%) à 3.013,81.

Agenda macro-économique

-Zone euro

Production industrielle pour le mois d’octobre

Réunion des ministres des Finances

-Banque centrale européenne

Publication rapport mensuel (10h00)

-Etats-Unis

Demandes hebdomadaires d'allocations de chômage (14h30)

Ventes de détail en novembre (14h30)

Prix à la production en novembre (14h30)

Stocks et ventes des entreprises en octobre (16h00)

-Italie

Emission obligataire à moyen et long termes

Inflation en novembre

-Espagne

Emission obligataire

Inflation définitive en novembre

-Grèce

Chômage au 3T

-AIEA

Négociations entre les représentants de l'Iran et de l'Agence internationale de l'énergie atomique sur le programme nucléaire iranien

Entreprises à suivre

-Belgique

réouverture de l’offre par Auriga Finance et Stak Packaging sur VPK Packaging, au prix de 33 euros par action. L’offre court jusqu’au 9 janvier

-Etats-Unis

Adobe Systems: résultats 4T

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés